Tornade à Breuillet (17) - 28 février 2014

 

 

 
Cette tornade fait partie d'une série d'évènements qui auront marqué le centre-Ouest ces 27 et 28 février 2014, ainsi qu'au début du mois de Mars, parmi eux plusieurs tornades validées. Une enquête de terrain menée par Lionel Degremont a permis de certifier la nature tornadique de l'évènement.




Fiche technique


Date, horaire      28 février 2014  entre 5h30 et 6 h locales
Localisation      
Commune de Breuillet (17)
Phénomène       Tornade    

Intensité maxi    F1 ?
Intensité moy.    F0
Rotation 
            Antihoraire

Longueur           600 m  
Largeur maxi     200 m
Largeur mini 
  
   20 m

Dégâts                En moyenne les dégâts sont modérés (stade F0/T1), mais le stade F1 a vraisemblablement été atteint avec trois gros chênes déracinés (a priori en bonne santé), dont l'un situé au niveau d'un rond-point mentionné par les articles de presse. Au niveau du point F entre autres, de nombreux arbres sont tombés, d'autres étêtés, d'autres encore complètement vrillés. Des tuiles se sont envolées dont une bonne proportion était déjà remplacée le jour de l'enquête. En G et H, un hangar a perdu une partie de sa toiture en tôles et une vitrine du magasin Pulsat a été cassée, alors que sous un front de rafales elle aurait été protégée du flux. De plus dans ce même magasin le faux-plafond a été endommagé, probable marque d'un soulèvement par le haut lié à la brutale baisse de pression caractéristique du passage d'une tornade. En F, les débris sont éparpillés dans tous les sens  et présentent une physionomie générale bien typique des dégâts d'une tornade, sur une largeur n'excédant pas 20 m. Les débris figurant en G ont très probablement été dispersés de façon similaire mais il nous est impossible de l'affirmer car les dégâts avaient été déjà nettoyés au moment de l'enquête. Le reste des dégâts se limite heureusement à quelques branches tordues ou tombées. Pas de victime humaine ou animale.

Commentaire     La tornade est ici avérée, en lien avec de nombreux détails caractéristiques que Lionel Degremont a eu la chance de pouvoir relever malgré le temps déjà écoulé (1 semaine). Sur la carte montrant les orientations des débris on distingue clairement la convergence entre les points D et E. Elle est d'une précision telle que nous avons même pu en déterminer une donnée encore rare dans les bases européennes, le sens de rotation de la tornade, ici antihoraire. Des témoins mentionnent un bruit assourdissant et un fort vent durant 1 à 2 minutes, en précisant qu'ils n'ont pas entendu tomber leur arbre (un saule pleureur dont le tronc faisait environ 70 cm de diamètre). L'horaire le plus précis (entre 5 h 30 et 6 h) nous est connu par les articles de presse.
Des précisions devraient être apportées sur les dégâts et leur localisation dès que les photos nous seront parvenues.

Recenseur          Ouest-orages (enquêteur : Lionel Degremont)

       Nous contacter

 




Carte du trajet avec localisation et orientation des dégâts

Les cercles rouges et les lettres correspondent à la localisation des dégâts qui tendent à reconstituer une trajectoire orientée W/SW-E/NE. Les flèches indiquent les orientations de chaque débris ou zone de débris. Absence de flèches = pas de direction précise. Deux flèches = deux directions clairement discernables dans la même zone.


 
Carte du trajet de la tornade de Breuillet avec orientation des dégâts et débris  - Crédit Lionel Degremont

 




Photos 


93 clichés ont été pris en tout par Lionel Degremont, tous disponibles sur ce lien. Vous en trouverez ci-dessous une sélection réprésentative (cliquer sur les vignettes pour faire apparaître les clichés en taille réelle) :


   
Photos 1, 2 et 3 correspondant au point B sur la carte - © Lionel Degremont

1 : On remarquera qu'en plus de la toiture endommagée en arrière-plan, le garage du premier plan a été également été touché car il y a des tôles neuves (plus claires). Au sol demeurent d'ailleurs quelques débris d'anciennes tôles.
2 : Même zone. Une autre habitation au toit endommagé.
3 : Grange avec tuiles manquantes


   
Photos 4, 5 et 6 correspondant au point E (photos 4 et 5) et au point F (photo 6) - © Lionel Degremont

4 : Quelques arbustes abattus le long d'une haie
5 : Arbres étêtés ou tombés dans une zone boisée (point B) déjà bien impactée par la tornade
6 : En zone F, arbres cassés. De droite à gauche sur la photo, on aperçoit un petit arbre tombé, deux grosses branches cassées au centre, puis un pin coupé en deux à gauche (le plus gros tronc encore debout avec, légèrement à sa droite, le reste du pin au sol), et enfin le dernier arbre étêté à l'extrême gauche sur la photo. On remarquera l'orientation des débris.


   
Photos 7, 8 et 9 correspondant au point F (photos 7 et 8) et au point H (photo 9)   - © Lionel Degremont

7 et 8 (+ 6) : la zone F est la plus touchée sur un couloir d'environ 20 m de large avec de nombreux arbres (diamètre du tronc 50 cm minimum) étêtés ou brisés.
9 : le hangar en zone H


   
Photos 10 et 11 correspondant au point I (photo 10) et au point H (photo 11) - crédit Lionel Degremont /  Photo 12  - © Benjamin Caillaud, publiée par Royan-actu.com


10 : Arbre au sol. En arrière-plan, non visible sur la photo, l'un des sapins a été étêté. On notera également le grillage étrangement enfoncé vers l'arbre comme si un débris était venu le percuter.
11 : gros chêne au sol.
12 : magasin Pulsat impacté avec vitrine brisée et faux-plafonds endommagés à l'intérieur. Le gragiste d'à côté a retrouvé les vitres de l'une des ses voitures d'expoistion cassées.





Témoignage

En novembre de la même année, plusieurs mois après la première enquête, notre correspondant a pu rencontrer le propriétaire du magasin dont les vitres ont été brisées. Précisons que devant celles-ci se trouve un grillage de protection contre les cambriolages qui est installé lorsque le magasin est fermé (maillage environ 15 cm).

"Les dégâts ont été très localisés sur une largeur de 50 mètres, [ce que corrobore l'enquête dans cette zone]. Ma vitrine a été brisée, et j'ai retrouvé du verre dans le magasin avec des pommes de pin, mais la majorité du verre a été expulsée vers l'extérieur, jusqu'au rond point (à 20 m). Il
y avait des branches de pins un peu partout. Le plafond du magasin a subi de graves dégâts, et celui-ci a été refait à neuf le mois dernier." .
Rappelons que l'évènement a eu lieu en hiver et qu'à cette période de l'année les pins présentaient donc la plus grosse prise au vent en comparaison des feuillus, d'où leur présence massive sur la scène des débris. Les pins en question  sont situés à 100-250 mètres environ vers l'Ouest et plusieurs avaient été brisés soit au sol soit à plusieurs mètres du sol. Il est donc possible que des pommes de pins aient été projetées contre la vitre, puis que le phénomène venteux ait ensuite aspiré du verre vers l'extérieur. Ce qui accrédite -bien sûr- pleinement la thèse de la tornade.





Article de presse

UNE MINITORNADE AURAIT TRAVERSE BREUILLET.
Les fortes rafales de vent enregistrés la nuit dernière ont fait quelques dégâts en Charente-Maritime, notamment à La Rochelle, Lagord et surtout Breuillet où des témoins parlent d’une « mini-tornade » entre 5h30 et 6h. Quelques toitures ont été endommagées, la vitrine du magasin « Pulsat » a explosé. Un arbre a même été déraciné, un chêne centenaire à côté du rond-point.[...]
Royan-actu.com, 28 février 2014, 6h26
Lien vers l'article intégral.

UNE MINITORNADE A BREUILLET (17) CE VENDREDI MATIN. Il était entre 5 h 30 et  6 heures ce matin vendredi quand un fort coup de vent a balayé le secteur de Breuillet.  Et plus particulièrement le centre-bourg.Des toitures ont été endommagées, des tuiles et des antennes de télévision ont volé une vitrine a volé en éclat, des branches sont tombées, mais surtout le vieux chêne au rond-point du village a été déraciné.[...]
Sud-Ouest, 28 février, 12 h 05
Lien vers l'article intégral.



Merci à Lionel Degremont pour son reportage très complet et ses photos dont nous rappelons qu'elles restent la propriété de leur auteur


→  Retour en haut de page 

 

 

 

 

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages