ça s'est passé un 25 septembre

 

 

 
Le 25 septembre 2012, deux tornades d'intensité F1 frappaient en Saintonge, l'une à Doeuil-sur-le-Mignon et l'autre à Aumagne et Labrousse. Beaucoup plus ancien, en 1617, très violente chute de grêle sur l'île de Ré...

◊  Le 25 septembre 2012  

Ce jour-là, dans le contexte d'une virulente ligne de grains liée au passage d'un front froid, des vents convectifs violents plus ou moins localisés déferlent sur plusieurs secteurs de Charente Maritime. Parmi eux, deux  tornades classées F1 et une microrafale.
Tout d'abord vers 12 h 30 locales, à quelques encablures l'une de l'autre une première tornade et une microrafale se déclarent respectivement à Doeuil-sur-le-Mignon et La Ville-aux-Moines (extrême nord du 17). "J'ai vu arriver un tube noir de poussière et le toit de mon hangar s'est envolé en quelques secondes... Très impressionnant !" témoigne un agriculteur de Doeuil. Leurs dégâts, arbres étêtés, toitures endommagées... ont nécessité de nombreuses interventions des pompiers de St Jean d'Angély.
Puis dans le courant de l'après-midi à 15 h 15 locales, c'est au tour des localités d'Aumagne et La Brousse (secteur de Matha) de subir les dégâts d'un deuxième tourbillon sur un trajet de 9,3 kms et une largeur maxi de 60 m. Elle se forme vers Aumagne (lieu-dit La Cabourne), puis file vers Le Grand Esset et Le Nougereau (La Brousse) qu’elle traverse
. Des cabanes de jardin, portails et bouts de murs sont emportés sur Aumagne. Un garage construit en dur voit sa toiture entièrement arrachée. Il est possible que le phénomène se soit intensifié sur une brève durée.

Un dossier complet est en ligne pour ces deux évènements.  
 

             
                               Garage découvert aux Essets - © Patrick Lemauft pour Ouest-orages

 


Arbre vrillé sur le secteur d'Aumagne - © Patrick Lemauft pour Ouest-orages

 

 
Tentative de reconstitution visuelle de la structure ayant engendré les phénomènes de Doeuil et La Ville-aux-Moines - ©  Jérôme Petit pour Ouest-orages

◊  Le 25 septembre 1617  

On rapporte ce jour-là une chute de grêle extrêmement violente à Ars, sur l'ïle de Ré le 25 septembre 1617. Les raisins furent tous écrasés et les ceps de vigne rompus. On retrouva même des oiseaux morts. "Le samedy 25è jour de septembre ondit an, il tomba une telle gresle, et si grosse en Ars, en l'isle de Ré, et mesme à Esnandes, en ce gouvernement, qu'elle escrasza tous les raisins des vignes, et rompit tous les seps et mesme, ad ce que quelques personnes ont rapporté, il se trouva des oiseaux morts, que la gresle avoit tuez."
(source : Archives historiques de Saintonge - 1908 - Journal de J Guillaudeau. Relayée dans Chronique du Climat en Poitou-Charentes-Vendée, JL Audé, Lonali Editions)

 



  Le 24 et 25 septembre 1959, pluies violentes et inondations dans le pays basque.

  Le 25 septembre 1933, violents orages sur Arles.  

...   →
Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet


Source : météo-paris.com  

 

 


 
→   Retour à l'index de l'Almanach

Tous droits réservés - Association Ouest-orages