ça s'est passé un 20 novembre

 

 

 
Il y a 45 ans le 20 novembre 1970, une tornade F3 frappait Challans en Vendée, causant de gros dégâts : 8 personnes blessées, trente maisons endommagées, des voitures entassées..
 

◊  Le 20 novembre 1996  

Les 19 et 20 novembre 1996, alors qu'une première tempête s'était abattue le 7 février, une deuxième tempête touche la Charente Maritime. Moins violente que la première, les vents d'Ouest/Nord-Ouest y soufflent à 110 km/h (La Rochelle), 115 km/h (Chassiron) et 118 km/h à la sortie de l'estuaire, avec des cruex de 7-8 mètres en mer. Rien d'extraordinaire donc, mais des orages violents liés au ciel de traîne se rendent vraisemblablement responsables d'une tornade très puissante qui a frappé le secteur de Saint- Georges-de-Didonne et Sémussac le 19 novembre en pleine journée.
Le 20, orages et vents violents continuent de sévir, entraînant des interventions des pompiers pour des chutes de tuiles et de cheminées et des arbres tombés sur les routes. 

◊  Le 20 novembre 1970  

Dans un contexte de pluies intenses et de vents forts, une tornade d'intensité F3 se forme sur le lotissement de la Croix-Maraud, à Challans en Vendée. Un témoin parle "d'un nuage très sombre suivi d'un éclair entraînant une lueur verte, puis soudain un vent d'une exceptionnelle violence" (d'après ...le rapport de la mairie fourni à Jean Dessens). En à peine une minute sur un trajet très court de 500-600 mètres, orienté d'Ouest en Est, la tornade va occasionner de très gros dégâts et blesser 8 personnes, essentiellement des ouvriers qui travaillaient dans une entreprise de travaux publics, dont le hangar s'est effondré et dont les parpaings et briques ont été projetés sur les maisons d'habitation alentours. Des témoins rapportent une pluie drue avant, pendant et après la tornade ainsi que des vents déjà assez violents sur la commune (d'après le rapport de mairie).
Dans un rayon de 300 m et sur 30 m de largeur, tout a été emporté ou abattu, rapporte Le Figaro des 21 et 22 novembre 1970. D'après la mairie, 4 maisons d'habitation ont été à moitié détruites, 19 ont vu leur toiture et cheminées arrachées, leur clôtures et(ou) vitres brisées. Le Figaro, lui, rapporte 30 habitations touchées. 10 voitures sont bousculées et endommagées dans un parking. Le coût total des dégâts est évalué à 420 000 F.

(documents et coupures de presse transmis par Jean Dessens)

Une fiche-synthèse est en ligne pour cet évènement.  


Localisation de la tornade effectuée à l'époque par Jean Dessens - Source : Jean Dessens

 

 



  Le 20 novembre 2011, épisode cénenol dans le Roussillon puis en Corse.

  Le 20 novembre 1930, violente tempête 
... 
Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet

Source : météo-paris.com  

 


 
→   Retour à l'index de l'Almanach

Tous droits réservés - Association Ouest-orages