ça s'est passé un 21 mai

 

 

 

Le 21 mai 2016, une dégradation orageuse électrique et venteuse concerne l'ouest de la France avec quelques dégâts dus au vent et à la pluie. En 2014, une violente ligne orageuse cause d'importants dégâts notamment en Aquitaine, Charente et Limousin, et tue deux personnes. En 1896, un probable puissant dustdevil éparpille du foin sur environ 1 kms à Niort (79) ...

 

◊  Le 21 mai 2016

Dans l'après-midi de ce samedi, une dégradation orageuse grêligène et potentiellement tornadique est envisagée par la plupart des prévisionnistes convectifs et entraîne la mise en vigilance orange de 29 départements à 11h25 le matin. L'épisode se révèlera moins intense que prévu, sans gros dégâts et -heureusement- sans victimes. Le vent et la pluie feront toutefois parler d'eux avec nombre de rafales mesurées entre 80 et 100 km/h notamment en Poitou Charentes, et une rafale à 102 km/h dans le Cher. Des dégâts (arbres tombés sur des axes routiers, caves inondées, coupures d'électricité) sont rapportés par la presse en Dordogne et dans le Béarn.


◊  Le 21 mai 2014

Dans l'après-midi et en soirée, une violente dégradation orageuse organisée en ligne pluvio-orageuse frappe l'Aquitaine et le Poitou-Charentes avant de se décaler vers l'Est et le Nord-Pas de Calais. Elle tue deux personnes, une agricultrice de 64 ans à Biras (24) écrasée sous un toit effondré et l'autre tuée en voiture par la chute d'une branche, et cause de très importants dégâts notamment en Dordogne et en Charente. Le lendemain matin, 15 000 foyers étaient encore privés d'électricité.
Les rafales convectives y ont fréquemment dépassé les 100 km/h parfois les 120 km/h (123 km/h à Saint-Martin-de-Fressengeas), et des pluies torrentielles se sont abattues en Charente ainsi que dans la Vienne.
En Dordogne et en Charente, les éléments se sont déchaînés :
- en Dordogne, plusieurs cas de très violentes rafales descendantes ont marqué cette journée, intensifications locales au passage d'une macrorafale couvrant tout le secteur : à Mensignac où le caractère très localisé des dégâts a longtemps fait penser à une tornade, à Saint-Pardoux-la-Rivière où des foyers ont subi de graves inondations, à Saint-Martin-de-Fressengeas où le vent a couché des arbres. Enfin, une possible tornade au sol aurait été vue sur le secteur d'Erchougnac par deux chasseurs. Au plus fort de l'orage, 35000 foyers étaient privés d'électricité.



 


Dégâts à Limoges - publié par Hebdo-météo

- En Charente, des pluies torrentielles provoquent l'évacuation de plus de 300 personnes à Angoulême tandis qu'à Cherves-Châtelars, une rafale descendante (longtemps tenue pour une possible tornade) endommage habitations et bâtiments agricoles et abat des arbres.
Une forte activité électrique a également concerné la Gironde et en Charente Maritime, la grêle cause de lourds dégâts notamment à Saint-Sorlin-de-Conac.

Bien cernée en général par les prévisions généralistes et convectives, cette dégradation a fait l'objet d'une mise en vigilance orange par Météofrance (jusqu'à 29 départements concernés dans la réactualisation de 11h13). On notera ci-dessous la carte de cumuls des pluies pour la semaine du 19 au 24 mai, publiée par le site Climate-Data : éloquent !
Compte-rendu Ouest-orages de la dégradation du 21 mai
→ Des fiches détaillées sont en ligne pour la plupart des évènements locaux survenus lors de cet épisode

          
Carte des cumuls de précipitations sur la semaine du 19 au 24 mai à l'échelon national - © Climate-Data  /  Image radar à 16 h 45 - source inconnue  /  Dégâts à Marsanneix (24) - source France Bleu Périgord


◊  Le 21 mai 1896  

Ce jour-là vers 15 h locales, au lieu-dit Saint Martin à Niort (79) où le vent souffle du NE, un tourbillon de vent enlève un tas de foin de 20 à 25 kg et l'éparpille sur un parcours d'un kilomètre environ. L'absence de mention d'orage laisse plutôt penser à un dustdevil mais l'intensité en serait alors remarquable (F0/T1 voire F1) si le tas de foin a réellement été soulevé d'un bloc à grande hauteur comme indiqué par le document ("à une hauteur prodigieuse"). En l'absence de précision sur ce détail, nous préférons nous en tenir à un éventail d'intensité plus large.

Une fiche est en ligne pour cet évènement. 

 


 

  Le 21 mai 2014, une dégradation orageuse frappe une bonne partie du pays et tue deux personnes. Plus de 51 000 foyers privés d'électricité en Aquitaine. (cf. partie régionale plus haut)

  Le 21 mai 2009, des grêlons gros comme des balles de tennis relevés sur le secteur de Roanna.

  Le 21 mai 1992, violent orage à Decazeneuve (12)  

...   → Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet.  


Source : météo-paris.com  

 

 


 
→   Retour à l'index de l'Almanach

Tous droits réservés - Association Ouest-orages