ça s'est passé un 5 décembre

 

 

 
La nuit du 4 au 5 décembre 1710 un ouragan arrache toute la couverture du choeur de Notre-Dame à Niort (79) au terme d'une année particulièrement éprouvante où un premier ouragan avait déjà sinistré la construction
 

◊  Le 5 décembre 1710  

Ce jour-là, un violent "ouragan" (terme employé sur le texte-source) frappe la région. il emporte toute la couverture du choeur de l'église Notre-Dame à Niort dont les voûtes se retrouvent entièrement découvertes. D'autres édifices de la ville sont également endommés mais c'est sur les littoraux que les dégâts causés par les vents violents sont les plus importants. Sur l'île de Ré notamment, l'économie des marais salants est sinistrée à la pointe de l'île "les deux mers s'étant joint" à cet endroit.

Note : cette très violente tempête est survenue au terme d'une année 1710  très éprouvante pour la région en général et la ville de Niort en particulier.
Dés Février, des inondations catastrophiques ravagent certains quartiers de la ville (la source mentionne également d'autres villes sinistrées dans le pays).
La nuit du 17 au 18 février, c'est au tour d'un "ouragan" accompagné de tonnerre (probable très violent orage) de causer -déjà- de premiers dégâts sur l'église Notre-Dame, cette fois-ci sur la couverture de la croisée.
Le 14 octobre enfin, deux secousses sismiques ébranlent le sol deuxsévrien, heureusement sans conséquences.

(source : Mémoire de la société historique des Deux-Sèvres - T5  journal d'E. Augier de la Terraudière. Relayée dans Chronique du Climat en Poitou-Charentes-Vendée, JL Audé, Lonali Editions)

 


Illustration - Source : Le temps qu'il fait en Poitou-Charentes-Vendée, Gestion Editions, 2006.

 

 



  Le 5 décembre 2011, vents violents sur l'est de la France (on relève 131 km/h à Markstein dans le Haut-Rhin).

  Nuit du 5 au 6 décembre 1929, une violente tempête ravage les îles britanniques et la Bretagne dans le contexte d'un mois de décembre très doux. On relève des vents à plus de 170 km/h. 
... 
Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet

Source : météo-paris.com  

 


 
Nous remercions Guillaume Séchet de nous avoir autorisé à publier du contenu émanant de son site météo-paris, issu de ses propres recherches.

→   Retour à l'index de l'Almanach

Tous droits réservés - Association Ouest-orages