ça s'est passé un 14 décembre

 

 

 
1978 : trois tornades F3 en Pays-de-Loire les 13 et 14 décembre, dont l'une frappe La Caillère-Saint-Hilaire (85).

◊  Le 14 décembre 1978  

Les 13 et 14 décembre 1978, les Pays-de-Loire sont frappés par un épisode tornadique et notamment trois F3 sur deux jours. L'une à Le Fief Sauvin  (+ 2 autres communes) en Maine-et-Loire, l'autre à Yzé et plusieurs autres communes en Mayenne et en Sarthe, la troisième enfin à La Caillère St Hilaire en Vendée, toutes trois recensées par Jean Dessens.
Les 13 et 14 décembre, l'affrontement d'une masse d'air atlantique chaud et humide et d'une masse d'air froid d'origine arctique provoque des tempêtes et phénomènes convectifs très violents. Dès 3 h du matin (2 h UTC), des vents convectifs accompagnés de grêle et d'éclairs s'abattent sur le port de Penmarch dans le sud-Finistère, provoquant une submersion marine. Suivent entre 12 h 20 et 12 h 50 locales la tornade recensée du Fief-Sauvin qui parcourera un trajet de 30 kms, et à 13 h 53, la tornade d'Yzé qui elle, parcourt 25 kms sur un couloir dont la largeur s'étire jusqu'à 1500 m !
Enfin le lendemain 14 décembre, alors que la tempête, un tant soit peu calmée en Bretagne, continue de sévir sur les côtes du Sud-ouest, c'était au tour de La Caillère-Saint-Hilaire en Vendée de subir une tornade elle aussi classée F3. Survenu à 13 h 15 TU (14 h 15 heure locale) sur cette commune de l'est vendéen, le phénomène se révèle assez étonnant par certains aspects. 

 




Images d'illustration - ©  auteur inconnu

Sur un trajet en effet très court (0,6 km seulement) la tornade a eu le temps de développer une puissance classée F3 et de s'élargir jusqu'à 100 m. En seulement 10 à 15 secondes, cinq maisons étaient détruites et quatre autres fortement endommagées. Cette tornade compte hélas aussi parmi les rares tornades meurtrières en France puisqu'en cette seule poignée de secondes, elle a eu le temps de laisser derrière elle un mort et deux blessés, rappelant par son extrême brutalité "commando" la F2 de Haimps qui elle aussi avait tué une personne en quelques secondes. Notons que cette extrême brièveté n'explique pas pour autant l'absence de photos ne serait-ce que des dégâts causés par cette tornade. 
(D'après des documents aimablement transmis par Jean Dessens)
Fiche Ouest-orages 

 



◊  14 décembre 1999 des trombes marines sont observées dans l'estuaire de la Seine.    

  14 décembre 1962 deux violentes tempêtes frappent la moitié nord du pays ainsi que le Sud-est le 14 décembre et durant la nuit du 15 au 16. On relève 185 km/h au sommet de la Tour Eiffel et 155 km/h à Nice.
 ...

Source : météo-paris.com  

 
→   Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet .

 


 
→   Retour à l'index de l'Almanach

Tous droits réservés - Association Ouest-orages