ça s'est passé un 11 et 12 février

 


DANS LA REGION

Les 11 et 12 février : deux tornades en Charente Maritime (1972 / 1990) et une tempête mémorable (1988)

 

◊  Le 11 février 1990 : une très probable tornade de Geay à Coulonge et St Savinien (17) 

Le 11 février 1990, une tempête mémorable sévit la Charente Maritime et 137 km/h enregistrés à La Coubre et Chassiron. Vers 22 h 30 locales dans le ciel de traîne qui suit, une vraisemblable tornade frappe la commune de Geay (lieu-dit Bramerit) et file jusqu'à Coulonge et les Garlopeaux (commune de Saint Savinien), sur un trajet de 10 kms environ et une largeur de 200 à 500 m. Des centaines d'arbres sont arrachés, des toitures gravement endommagées. La tornade n'est pas validée, mais sa nature est quasi certaine. Le phénomène suit l'aval du ruisseau Le Bramerit et son passage sur le lieu-dit Le Bramerit est attesté par un témoin. Les quelques mentions de dégâts laissent supposer une force au moins équivalente à F1, mais ses grandes dimensions laissent supposer une possible intensité supérieure.


 


Image d'illustration - auteur et © Florent Courty

◊  Nuit du 11 au 12 février 1988 : tempête sur le Poitou-Charentes 

Cette nuit-là, une tempête sévit sur l'intérieur des terres des Charentes au Poitou durant plusieurs heures. En soirée, la tempête se renforce encore. Au final 6 heures de tempête, dont 3 avec des vents supérieurs à 100 km/h sur tout le département de la Charente Maritime. Les dégâts sont considérables : coupures de courant quasi généralisées, chutes d'arbres par milliers, dégâts sur les ponts, les routes, les toitures... : 133 km/h sont relevés à Chassiron, 140 km/h aux Baleines, 115 km/h à La Rochelle, Niort et Poitiers...



◊ 
Le 12 février 1972 : dans un contexte de probable ciel de traîne, une tornade F2 frappe Charmé (17)   

Les 11 et 13 février 1972, deux tempêtes ont frappé l'ouest et le sud du pays, notamment les Deux-Sèvres et la Charente Maritime. 141 km/h sont enregistrés à La Rochelle et des vents réguliers entre 120 et 145 km/h durant une journée entière et on déplore plusieurs morts en Charente Maritime et Deux-Sèvres par chutes d'arbres ou hydrocution.
Le 12 février, vraisemblablement dans le ciel de traîne qui aura suivi la première tempête, une tornade F2 se déclare vers 11 h du matin du côté de Bessé et va filer jusqu'à Charmé (17). Sur un trajet de 3 kms, elle va provoquer de gros dégâts et la mort d'une personne :  une jeune femme sortie pour aller dans son garage et tuée par les débris de sa toiture. Deux autres personnes sont blessées. Un garage neuf est pulvérisé, la charpente d'une grange soufflée et emportée.



 

 

Photo d'illustration - auteur Pierrick Turpin

AILLEURS EN FRANCE        


◊  11 février 2007 :  coup de vent dans le Nord-Ouest et 2 fortes tornades à Equeurdreville et à Soulosse-sous-Saint-Elophe

◊ 
11 février 1974 :  violente tempête (178 km/h à la pointe du Roc, 126 km/h à Villacoublay)   
 ...

Source : météo-paris.com  

 
→   Plus d'évènements pour cette date ? Consultez l'almanach de Guillaume Séchet

 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages