Glossaire des orages N

 

                                                                         →  Accéder aux lettres   AB  C  D   E  F  GH   IJ  KL  M  [N]   O  PQ   R  S   TU   VW  XYZ
                                                                         →  Accueil du glossaire

 

 

NOAA  

La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) est une agence scientifique américaine regroupant sciences océanographiques et atmosphériques, créée en 1807. Elle se consacre autant à la prévision météorologique et la recherche sur les orages et tornades qu'à la préservation des écosystèmes marins, l'étude des environnements côtiers ou la recherche sur l'évolution du climat. La NOAA assure la diffusion des connaissances et dernières découvertes dans tous ces domaines. 
→ Pour en savoir plus 

VOIR AUSSI : Storm Prediction Center

 

 

Nordet  VOIR Vents régionaux

Noroît  VOIR Vents régionaux 

Nouvelle échelle de Fujita    VOIR Echelle de Fujita

 

Noyaux de condensation    

On appelle noyaux de condensation les particules microscopiques en suspension dans l'air (poussières diverses, cendres provenant d'éruptions volcaniques, pollens...) sur lesquelles la vapeur d'eau peut se condenser. Sans ces particules, toute formation de gouttelettes est impossible.

VOIR AUSSI : Humidité relative, Saturation, Condensation

 

Nuage-mur

Angl. wall cloud. Ce nuage se forme sous la base de l'orage via une forte aspiration en humidité du courant ascendant de la cellule. Les nuages-murs peuvent se former dans divers contextes orageux, non spécifiquement supercellulaires. Tous ne sont pas non plus forcément rotatifs, mais animés par une rotation, ils peuvent alors générer des tornades.
→ Pour en savoir plus

VOIR AUSSI : Supercellule

 


Nuage-mur dans les environs de Tours le 9 juin 2014 - photo Thomas Haut

Nuage-queue  

Encore appelé tail cloud, ce type de nuage se forme à partir du nuage-mur.
→ Pour en savoir plus 

VOIR AUSSI : Queue de castor, Supercellule

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages