Orages et tornades en France

minit3-1.jpg

 

Cette section dédiée à la climatologie orageuse et tornadique française a pour but de montrer le contexte dans lequel se situent nos données régionales qu'il est nécessaire de connaître et comprendre. Suivant notre principe de toujours et étant donné nos moyens modestes, nous avons souhaité nous tourner vers la collaboration avec d'autres sites web ou personnes spécialistes d'un domaine précis, dans une synergie des travaux qui seule permet vraiment d'avancer.



CLIMATOLOGIE ORAGEUSE


- Cette section a été conçue notamment avec la collaboration du site web Climate-Data dont nous relayons les cartes et synthèses orageuses sur le territoire national. (présentation plus détaillée sur la page Orages et tornades dans le centre-Ouest)




CLIMATOLOGIE TORNADIQUE


Le contenu de cette section, domaine de connaissances encore si mal connu, se base sur nos propres travaux datant de 2009, et surtout des travaux titanesques d'un jeune recenseur, Gwenael Milcareck, dont les recherches sur l'Hexagone apportent une foultitude de données inédites pour la recherche, doublant voire triplant le nombre de cas recensés déjà connus pour certains départements étudiés. Elles ont en outre cette particularité, au-delà d'elles-mêmes, de tenter la synthèse de celles des autres recherches (sites nationaux ou régionaux) dans ses travaux de méta-données ce qui confère à ces dernières, cartes et statistiques, une valeur encore inédite.

Je laisse à présent Gwenael vous présenter lui-même ses recherches, et évoquer à la fin son projet de site web  :
"Tornades, trombes marines, tubas... Autant de phénomènes dévastateurs et mystérieux qui ont intéressé beaucoup de scientifiques. Au 19ème siècle, Zurcher et Marcollé sont les premiers à s'être passionnés pour ces phénomènes. Dans les années 80, Jean Dessens et J-T Snow ont créé la première base de donnée des tornades. Ce travail colossal a été ensuite poursuivi par François Paul. Ces pionniers ont ouvert la voie à Ouest-Orages qui continue cet immense travail dans le Centre-Ouest de la France.
Pour faire honneur à leur travail, j'ai décidé de poursuivre ce recensement mais sur toute la France (Outre-mer comprise). La collecte de cas, les enquêtes demandent un travail minutieux et il est bien souvent difficile d'éclaircir la vérité. Malgré tout, j'ai réussi à collecter plus de 1500 cas de tornade, ce qui est le double de ce que nous connaissons aujourd'hui. A cela, on peut ajouter les cas de tubas, de trombes marines et de divers phénomènes tourbillonnaires. Ce qui nous fait plus de 2300 cas ! Toutefois, mon travail n'est pas encore terminé et mérite d'être approfondi. Pour finaliser ce recensement, un nouveau site dédié aux phénomènes tourbillonnaires sera créé. "

Tous droits réservés - Association Ouest-orages