Tubas à l'est de Saint-Jean-d'Angély (17) - 17/06/2016

 

Le 17 juin 2016 en début d'après-midi, trois tubas distincts voire davantage sont observés entre Saint-Jean-d'Angély et Aulnay (Charente-Maritime). Pour certains en particulier le premier d'entre eux, on peut soupçonner un possible contact avec le sol. 

 

 


Date, horaire 17 juin 2016 à 12h45 (1er tuba) et entre 13h-13h40 (2ème et 3ème tuba), 14h40 (4ème tuba et 3ème photographié ?)
Phénomène  Tubas
Statut  Validé 

Durée   10 minutes environ (1er tuba), inconnue pour les autres



LOCALISATION

Localisation   Quelques kilomètres à l'est de Saint-Jean d'Angély (1er tuba) localisation précise inconnue pour les autres
Département  Charente-Maritime (17)



DESCRIPTION       

Contexte  Ce 17 juin, des pluies dispersées ont circulé sur le pays durant la journée. Elles se sont multipliées dans le Sud-ouest et les Charentes à partir du début d'après-midi avec quelques zones d'intensifications locales sur le secteur de Saint-Jean-d'Angély, qui apparaissent effectivement à partir de 12h30-12h45 et circulent sur la région durant tout le début d'après-midi.

Commentaire   Trois tubas auraient été observés par le chasseur Christophe Coynault, dont deux ont été photographiés. Les informations restent difficiles à obtenir faute de témoignages précis notamment pour la question d'un éventuel contact au sol, comme il arrive souvent dans cette région malgré l'amélioration de sa couverture par les chasseurs. Dans la partie Photos ci-dessous on voit néammoins que les deux tubas photographiés se sont développés à un stade qui laisse envisager un possible contact avec le sol.
Un autre tuba assez massif a été photographié vers 14h40 par deux autres témoins, toujours sur le même secteur. Bien qu'il reste à confirmer, l'horaire est plausible car des foyers pluvio-orageux étaient encore présents sur le secteur entre 14h et 15h (photos 5 et 6).



Recenseur  Multirecenseurs

       Nous contacter
 

 




Localisation du phénomène

 



2ème tuba

 

 


Photos du phénomène

Plusieurs clichés ont été pris des deux premiers tubas signés Christophe Coynautl. Selon ce dernier, le premier tuba sera le plus à même d'avoir éventuellement touché le sol quelques secondes. Il nous précise : "C'était le plus développé avec une belle boursouflure bien dense et assez large très très à droite de la zone pluvieuse. Possible qu'il y ait eu un buisson pendant quelques secondes. Les deux autres cas étaient plus éloignés, donc difficiles [pour déterminer la probabilité d'un contact au sol]


      
Photos 1, 2 et 3 de gauche à droite : 1er tuba  /  2ème tuba apparu peu après  /  2ème tuba (zoom) le 17 juin 2016 en début d'après-midi - © Christophe Coynault 

                
Photos 4, 5 et 6 de gauche à droite : 1er tuba  - © Christophe Coynault  / Tuba photographié depuis Les Touches-de-Périgny - © Alexandra Ratel  / Ce même tuba photographié vers 14h40 (?) - photo Motor sport (pseudo)   



Merci à Christophe Coynault pour son témoignage et ses clichés dont nous rappelons qu'ils demeurent l'entière propriété de leur auteur.
N'ayant pu joindre les auteurs des autres photos, nous les invitons à nous faire connaître leur souhait concernant notre publication Nous contacter

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages