2014 Tuba secteur de Maulay (86) le 4 novembre

 

Au lendemain d'un épisode pluvio-orageux intense ayant affecté le pays et donné lieu à de graves inondations dans l'Est, ce tuba stable et allongé a été filmé par l'un de nos correspondants dans le nord-est de la Vienne 

 


 


Date, horaire           4 novembre 2014  vers 16h locales
Phénomène            Tuba 



LOCALISATION

Localisation            Triangle Maulay, Neuil-s/Faye, Dercé (vu de Pouant, 86), localisation précise à déterminer


DESCRIPTION       

Contexte                 La perturbation de la veille, responsable des précipitations intenses et vents violents et de leurs dégâts notamment dans l'Est du pays, est en train de s'évacuer vers l'Est, suivie d'un ciel de traîne actif (comptes-rendus Ouest-orages 3/11 et 4/11). Sur la Vienne au matin le ciel est relativement dégagé. Dans l'après-midi, ondées sur la ville (2mm) dont l'une donnera le tuba. 

Commentaire          Le phénomène a été filmé de Pouant en direction de Maulay, dans le NE du département. Sur la vidéo qui dure près de 2 minutes (2 min 49) il apparaît très stable et surtout très allongé, conservant ce stade de développement durant toute la durée du film. D'après notre témoin, il aurait duré au moins 5 minutes puis se serait dissipé avant de se reformer quelques instants plus tard, une deuxième apparition elle aussi filmée durant 1 min 40.




Recenseur             Ouest-orages

 

       Nous contacter
 







Localisation du phénomène

 


 

 

Vidéos et photos du phénomène
 

    
Tuba ou possible tornade filmé(e) le 4 novembre 2014 dans le NE de la Vienne - vidéo Cisco (pseudo)  /  Milieu et droite : capture d'écran de la vidéo et photo du tuba - Cisco (pseudo)


    
Deuxième vidéà montrant le tuba reformé  /  Photo du tuba reformé  /  Misocyclone ou rotation localisée du plafond nuageux à l'emplacement du tuba  -  Photo Cisco (pseudo)

  

 




Témoignage et récit de l'observateur


Il n'était pas vraiment prévu d'averses par chez nous aujourd'hui, et pourtant... Après les 24,5mm de la veille (chez moi), le ciel finissait de se dégager ce matin, laissant le voile se décaler vers l'est.
Puis toute la matinée, beau ciel bleu et un soleil rayonnant (logique). Mais dès le début d'après-midi, vue sur le radar, une première averse isolée s'était formée près de Moncontour. Il était midi passé, et avant d'embaucher, ça me laissait un peu de temps pour la suivre. Sur place, elle n'était pas extraordinaire ni forte, mais au moins, j'ai pu voir la formation d'un petit congestus, isolé lui aussi, à l'avant de la nuée. Petit mais qui a quand-même évolué en "mini-cb" donnant même quelques gouttes et un arc-en-ciel. Les nuages bougeaient peu, tout en se déplaçant vers l'E/SE.
Une fois embauché à Pouant, à côté de Richelieu, j'ai pu observer d'autres formations convectives, mais toujours sans grande envergure. A un moment donné, j'ai vu pendant 30 secondes une ébauche de tuba ; ayant mon apn dans ma poche, j'ai eu le temps de faire la photo.
Un peu plus tard, venant de l'ouest et donc de chez moi, deux grosses nuées approchaient ; celle de droite s'en allait vers la Touraine, l'autre venait dans ma direction, passant légèrement sur ma gauche. Le temps de faire un pano, je retourne à mes occupations.
Revenu au même endroit un peu plus tard, complètement par hasard, je vois, entre 2 arbres près de la ferme située au sud-ouest d'où j'étais, un magnifique tuba. Cette fois, ce n'était pas un semblant mais un vrai de vrai. Et heureusement qu'il était entre deux arbres sinon, ils me l'auraient masqué. Cette fois, j'avais ma mini-cam et j'ai pu filmer jusqu'à ce qu'il se déforme. Depuis combien de temps existait-il ? Quand je l'ai remarqué, il avait déjà cette taille. En tout, il est resté visible environ 5mn.
Puis à nouveau je retourne à mes occupations ; le temps d'une dizaine de minutes à peine, je reviens au même endroit et là, la nuée qui s'était avancée se trouvait à mon S/SO. Et à nouveau, le tuba se reformait, plus large mais plus court, et plus près aussi. Seulement là, il a duré moins longtemps car la nuée à son origine de sa formation commençait à laisser tomber l'averse ; ce qui eut pour effet de le faire disparaître.
Juste avant l'averse, un misocyclone (d'après les dires d'un spécialiste) s'est formé juste devant moi, au-dessus de Pouant ; il n'y a eu aucune conséquence, le vent s'est légèrement levé au moment du passage de l'averse mais rien de méchant. Ca aurait été extra si un tourbillon passe juste sur moi. Le Graal.
Ensuite, j'ai eu droit à une averse assez forte (sans orage), le plus gros passant un peu plus au sud, vers Monts puis Faye. Et le ciel s'est bien dégagé par la suite.
C'était vraiment mon jour de chance ; déjà à l'endroit où je bossais, des averses alors qu'on ne s'y attendait pas, le fait que le tuba apparaît entre deux arbres, le fait que je sois à cet endroit à ce même moment ; ça en fait des coïncidences... Gros regrets quand-même ; j'avais mon reflex dans ma voiture mais le temps que j'aille le chercher pour filmer (en meilleure qualité), pas dit que je l'aurais revu ce tuba. Enfin, c'était déjà bien d'avoir pu filmer. Ah j'oubliais : j'avais mis en route ma cam fixe chez moi avant de partir. Quand j'ai visualisé, j'ai vu qu'à un moment donné, il y a eu aussi une amorce de tuba de courte durée. Ce devait être le jour.

Cisco (pseudo)



Merci à Cisco pour sa vidéo, dont nous rappelons qu'elle demeure l'entière propriété de son auteur.

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages