Trombes marines en CO

 

minib5.jpg

 

Voici la base de données regroupant les trombes marines mésocycloniques et non-mésocycloniques survenues en région centre-Ouest. Concernant les tubas qui se sont suffisamment étirés vers la surface de l'eau, nous avons décidé de les recenser dans cette catégorie car on ne peut alors exclure un bref contact. Les trombes marines qui se sont aventurées à l'intérieur des terres sont, elles, recensées en tant que tornades.


Les trombes marines sont des tornades formées sur l'eau des mers ou des lacs (à l'origine le mot "trombe" désignait autant les trombes marines que les tornades terrestres). Elles sont fréquentes au large des côtes aquitaines, charentaises et vendéennes, dont l'ensoleillement rend les eaux suffisamment chaudes en automne pour créer un contraste avec l'air plus frais, favorisant alors l'apparition de ces phénomènes. D'autres éléments comme la courbure spécifiques des côtes charentaises (favorisant la convergence des vents) peuvent également expliquer leur plus grande propension à entrer dans les terres. En effet, de nombreuses tornades en Charente-Maritime, et non des moindres comme la F4 de La Rochelle en 1971, sont des trombes marines entrées dans les terres.

Tous droits réservés - Association Ouest-orages