Tornade sur Sonnac et 24 autres communes (17 et 16) - 16 sept 2015

 

 

Le 16 septembre 2015, entre 16h15 et 17h05 environ, une tornade se forme sous une ligne de grains et parcourt un trajet exceptionnel d'un peu plus de 70 km allant des environs de Saintes (17) au sud-est de Ruffec (16). C'est sur le hameau de Liboreau (commune de Sonnac) qu'elle cause les dégâts les plus importants, arrachant des charpentes entières et semant la désolation. Ce sont ces dégâts qui ont motivé le classement EF2 par Kéraunos, qu'exceptionnellement nous avons repris faute d'avoir pu effectuer nous-mêmes une enquête sur place les jours qui ont suivi (équivalent F estimé : F2/T5). Heureusement aucune victime n'est à déplorer. Exceptionnelle par son trajet qui la classe au deuxième voire au premier rang des trajets de tornade les plus longs de France, elle l'est aussi par sa médiatisation et le nombre d'images fixes et animées qu'elle a pu susciter.

Cette tornade survient dans un contexte tornadique chargé. En effet trois jours auparavant le 13 septembre, deux autres cas se déclaraient à Chaillé-les-Marais (85) et Saint-Bonnet-sur-Gironde (33/17) portant à 3 le nombre total de tornades survenues sur la région entre les deux dates. Le 14 un autre cas était recensé dans les environs de la Ferté-Frênel (Orne) et enfin ce même jour 16 septembre, deux autres tornades se déclaraient à Courthenay (Loiret) et à Jandun (Ardennes).
 

 

 


Date, horaire  16/09/2015 entre 16h15 et 17h05 locales
Phénomène  Tornade (probablement de type A)
Statut Validée
Durée 
50 min environ
Rotation  Antihoraire (cyclonique, donnée Kéraunos d'après étude de certaines photos et vidéos)
Intensité maxi  EF2 (classement Kéraunos) / F2/T5 ?
Intensité moyenne  F1/F0 ?
 



LOCALISATION [données Kéraunos] 

Localisation Chaniers (rue des Bergeronnettes), La-Chapelle-des-Pots, Saint-Césaire (village de vacances), Saint-Bris-des-Bois (vallée du Coran, la Drouillarderie), Villars-les-Bois (les Maines, village), Migron (la Cabourne, la Tâche), Mons (Romefort), Prignac (les Boliviers, les Trois Renards), Thors (parc de loisirs), Matha (le Goulet), Sonnac (le Liboreau, les Grandes Versennes), Haimps (bois de Fresneau), Massac (Bosse Grenée, la Garenne), Beauvais-sur-Matha (la Grande Pièce, rue de la Garde, chemin de Trotte-Chien),  Bazauges (la Grande Vallée), Ranville-Breuillaud (les Grands Champs), Barbezières (Bois Brégaud), Lupsault (Piguenit, les Marais Commun), Saint-Fraigne (la Conche, la Potence, village, la Couture),  Ebréon (Baunac), Souvigné (le Balzac, le Village), Courcôme (la Vieille Garenne)Raix (sud), Courcôme (les Bourbons), La Faye (les Plans), Condac (la Leigne). En tout 25 communes depuis les environs de Saintes jusqu'au SE de Ruffec.
Départements Charente Maritime (17) et Charente (16)
Formation  à l'est de Saintes (17) vers 16h15, premier dégâts relevés à l'extrême nord de Chaniers
Dissipation  à l'est de Ruffec (16) vers 17h05
Altitude moyenne   80 m
Type de terrain  
terrain peu urbanisé dans l'ensemble, la tornade ayant traversé essentiellement des hameaux et petits villages. Champs et vignobles, forêts de feuillus 
 



TRAJET [données Kéraunos] 

Longueur trajet  70,5 kms 
Orientation  SO/NE          
Largeur maxi  100 m
Largeur moyenne  70 m 



DESCRIPTION [données Kéraunos, presse, Ouest-orages]

Dégâts   Ils sont très importants pris dans leur totalité même si les plus graves d'entre eux sont localisés entre Migron et Sonnac (17). Au Liboreau (Sonnac) la tornade est passée sur la partie Nord-ouest, sinistrant à peu près la moitié du hameau. Au Goulet (Matha), elle a touché un tiers environ du village, côté Sud. 
Sur cette portion du trajet la plus touchée, les arbres, feuillus ou conifères parfois de belle taille, ont été cassés ou déracinés. Des objets ou débris transportés à distance (branches d'arbres, tôles emmenées jusquà 2,5 kms de distance, débris de toitures...) dont des tôles retrouvées enroulées autour de troncs d'arbre. Nombreuses habitations et fermes charentaises endommagées dont une cinquantaine environ très gravement sinistrées. Certaines notamment sur la commune de Sonnac, ont vu leur toiture et charpente entièrement arrachées, voire partiellement emportées à distance. Au Liboreau, des planchers auraient été soulevés à l'intérieur des habitations. La toiture de l'église de Villars-les-Bois est endommagée. Des pylônes électriques ont été pliés... 700 abonnés ont été temporairement privés d'électricité.
Dégâts constatés également à Chaniers, la Chapelle-des-Pots, Saint-Césaire, Saint-Bris-des-Bois, Villars-les-Bois, Migron, portion sud de Prignac, portion nord de Thors, Beauvais-sur-Matha, Saint-Fraigne, Souvigné et La Faye (les Plans)  où des chais sont détruits et des cuves renversées par le vent (données Kéraunos). Les brigades des sapeurs pompiers ont réparti leurs interventions sur les différentes communes touchées notamment à Sonnac, Thors, Saint-Bris-des-Bois, Migron.
 
Bilan humain  Aucun. Malgré sa longévité et sa violence maximale, cette tornade n'aura causé ni décès ni blessures. Des brigades cynophiles ont toutefois fouillé les décombres pour s'assurer que personne n'était coincé dessous.

Bilan animal  Une tornade ayant parcouru un si long trajet a forcément causé des dégâts sur la faune et la flore. Kéraunos mentionne des oiseaux morts, étouffés ou heurtés par des débris, retrouvés sur les traces du phénomène.

Contexte  Probable supercellule LP formée à l'arrière d'une ligne de grains, elle-même formée en Gironde en début d'après-midi.

Commentaire   Ce cas est remarquable en premier lieu bien sûr par la longueur de son trajet (plus de 70 kms) qui en fait le deuxième trajet le plus long jamais recensé en France après la tornade de Saint-Claude (Jura) et ses 81 kms. Le trajet de la tornade de Saint-Claude englobant les distances parcourues en France et en Suisse, on peut même dire que pour la France stricto sensu, le cas de Sonnac détient le record.
Un record qui pourrait toutefois être relativisé voire contesté par un autre "détail" potentiellement capital. Il se peut en effet qu'au moins 2 tornades se soient partagé ce trajet et non une seule : sur cette vidéo à partir de 1 mn 05, un autre vortex semble prendre le relais avec un changement de sens de rotation. Si le fait est avéré, alors la distance parcourue par chacune des deux tornades serait évidemment nettement moindre. Mais la grande rectitude du-dit trajet rend toutefois l'hypothèse fragile. La vidéo pourrait aussi avoir mis en évidence un double vortex.
L'absence de bilan humain (dont évidemment nul ne se plaindra) est aussi à signaler. Cette absence est à la fois remarquable et habituelle en France. Habituelle car les décès ou blessures par tornade sont rares dans notre pays, et remarquable quand on considère la longueur du trajet et la formation de cette tornade en plein jour. Le réflexe des habitants qui vont se mettre à l'abri au passage de la ligne de grains y a peut-être contribué... ?
Autre remarque concernant l'intensité : le stade maxi EF2 n'a été atteint -heureusement !- que sur une très courte portion de trajet, ce qui là encore n'est pas une exception. Dans notre pays, il est courant que les tornades ayant parcouru un trajet plutôt long (> 5 kms) n'atteignent leur intensité maxi que sur une courte proportion de ce dernier. C'est le cas de la F4 de Hautmont en 2008, qui n'a été F4 en réalité que sur une très courte portion de son trajet de 18 kms environ.
On notera également à propos de l'intensité qu'exceptionnellement nous gardons le classement EF de Kéraunos, dont le dossier fait référence pour un grand nombre de données puisque nous n'avons pu nous-mêmes mener l'enquête.
Enfin, à notre connaissance à la date de MAJ de cette fiche, Météofrance n'a consacré aucun dossier particulier à cette tornade malgré son intensité. Elle n'a été que simplement mentionnée dans un billet consacré aux intempéries du jour et ses deux consoeurs de Courthenay et de Jandun n'ont pas été évoquées. Une lacune qui ne peut qu'interroger.



Recenseur  Kéraunos/Ouest-Orages   (photos et reportages pour Ouest-orages  : Axel Guibourg, Noé Bourgoin)
 

       Nous contacter

 






Localisation du phénomène

 



La tornade au-dessus de Liboreau (Sonnac)














 Traces et dégâts de la tornade

 




Cartes du trajet  (Kéraunos/Ouest-orages)





 

Cartes du trajet


La carte 1 établie par Kéraunos représente la totalité du trajet estimé. Si ce n'est une légère bifurcation vers le NW à l'entrée en Charente, le parcours rectiligne y est clairement orienté SO/NE.  Or, la direction déduite sur la deuxième carte est légèrement plus axée vers le sens Ouest-Est. Sans négliger l'inévitable marge d'approximation de l'ordre du décamètre liée au type d'approche sur notre carte 2, rappelons simplement ici le caractère forcément lissé des trajectoires sur de longues distances. A l'échelle très locale, on peut en effet observer des microfluctuations sur le trajet des tornades à l'instar des variations d'intensité. On peut ainsi supposer sur la carte 2 qu'à la hauteur du vignoble localisé non loin de Sonnac,  la tornade ait pu rebifurquer vers le NW pour continuer de suivre le trajet initial.


   
  Carte 1 :  trajet total de la tornade  - © Kéraunos 
  Carte 2 :  trajet entre Le Goulet et Le Liboreau, établie d'après témoignages. La portion certifiée est figurée par les grandes flèches  - ©  Ouest-orages
 

 


 

Photographies et vidéos de la tornade


De très nombreux clichés et vidéos du phénomène ont été diffusés, assurant à ce dernier une visibilité médiatique exceptionnelle à la hauteur du caractère exceptionnel de son trajet. Parmi les photographes, l'un des plus chanceux a été indiscutablement le chasseur Axel Guibourg, qui nous a autorisés à reproduire ici-même quelques uns de ses clichés de la tornade.

Axel Guibourg se trouvait à ce moment-là avec un ami sur le secteur du nord de Sonnac. Ils ont pu observer la tornade en direction du Sud, alors qu'elle se trouvait au-dessus du hameau de Liboreau (Sonnac), l'endroit le plus durement frappé. Le phénomène est donc ici photographié au stade le plus haut de son intensité. Les deux témoins ont suivi en direct l'évolution du phénomène durant un laps de temps assez long et en ont tiré une vidéo d'environ 10 minutes, filmée avec deux smartphones (voir plus bas).
Un autre cliché de la tornade a été pris entre Neuvicq-le-Château et Siecq, non loin de la frontière avec la Charente, par Alison Livingstone.

          
De gauche à droite : trois clichés de la tornade sur le secteur de Liboreau - ©  Axel Guibourg   


   
   
La tornade photographiée entre Neuvicq-le-Château et Siecq - ©  Alison Livingstone  /  La tornade vue de Thors - auteur et © inconnu, cliché diffusé par Sud-Ouest  / La tornade photographiée d'une voiture (détail) - © Axel Guibourg 



       
Vidéo de la tornade, filmées aux environs de Matha - © Axel Guibourg  /  La reformation de la tornade dans les environs de Matha après une brève remontée - © Christophe Urban
 

Sur cette autre vidéo qui montre également une phase de dissipation et de reformation de la tornade, un détail très intéressant attire notre attention : en effet, à partir de 1 mn 05, on a l'impression qu'au moment précis de la reformation, la rotation "change de sens". Ce changement apparent insolite pourrait résulter d'une autre rotation qui aurait pu à ce moment prendre le relais, et laisse supposer la présence de vortex multiples voire d'une deuxième tornade qui se serait alors formée pour suivre exactement le même trajet. Cette toute dernière hypothèse reste toutefois peu probable étant donné la parfaite continuité du trajet à cet endroit mais si elle était avérée, elle remettrait en question la longueur totale du trajet et le nombre de phénomènes recensés.

 



Photographies des dégâts
 

Les intervenants du SDIS et de la Sécurité Civile, de nombreux professionnels, photo reporters, élus, amateurs chasseurs d'orages voire simples badauds se sont déplacés sur les lieux dans les jours qui ont suivi l'évènement, notamment sur le hameau de Liboreau si durement touché et ses environs. Il en résulte évidemment de très nombreux clichés qu'on ne pourrait tous reproduire ici.
Parmi ces personnes, un photographe professionnel bien connu des mathaliens, M. Noé Bourgoin, s'est rendu sur place et a pris un total de 117 photos sur les sites du Liboreau (Sonnac) et du Goulet (Matha), qu'il a eu la gentillesse de nous transmettre et dont nous vous reproduisons ci-après 23 clichés sélectionnés.
L'équipe de Kéraunos s'est également déplacée pour enquêter sur le phénomène. Avant que nous soient parvenus nouveaux clichés et témoignages directs, les photos publiées sur leur site web, celles publiées dans les nombreux articles de presse ainsi que les photos aériennes prises par la Sécurité Civile rendaient déjà compte des énormes conséquences du passage du phénomène sur la petite portion de trajectoire entre Migron et Sonnac, avec des habitations littéralement éventrées, des murs effondrés, des toitures entièrement arrachées avec leur charpente quand elles n'ont pas été emportées partiellement. De nombreuses personnes sur Le Liboreau ont du être relogées temporairement. La végétation a subi elle aussi de gros dommages comme on peut le voir sur certains clichés ci-dessous.

Plus bas, nous vous proposons également 5 photos inédites prises par une habitante de Bazauges (17) à la limite frontalière de la Charente.


Photos prises par le photographe Noé Bourgoin au Liboreau (commune de Sonnac) :


      
Photo 1 : atelier au mur effondré et à la toiture arrachée / Photo 2 : une voiture impactée par des débris non loin de là  /  Photo 3 : employés communaux et voisins participent au déblaiement près de l'atelier  / Photo 4 : une palette et autres débris de bois retrouvés dans les branches d'un frêne têtard (cf. photo 12, plan large) - © Noé Bourgoin

    
Photo 5 : un autre frêne têtard déraciné  /  Photo 6 : vignes couchées par le vent (situées à 200 m de la toute première maison de l'agglomération de Sonnac, à environ 500 m au NE du Liboreau)  /  Photo 7 : un bâtiment presqu'entièirement détruit laisse voir les deux gros tonneaux qu'il abritait  /  Photo 8 : débris de la toiture (neuve !) qui abritait les deux tonneaux  - © Noé Bourgoin

 
     
Photo 9 : les restes d'une charpente arrachée  /  Photo 10 : les tracteurs des voisins venus aider au déblaiement  /  Photo 11 : la commune de Thors participe au déblaiement des troncs. Au premier plan, remise de poteaux neufs par un camion France Telecom  / Photo 12 : frêne têtard impacté par divers projectiles (cf photo 4), dont une palette visible sur le cliché. Les traverses destinées à empêcher l'arbre de se fendre étaient déjà en place avant la tornade  - © Noé Bourgoin

                                   
    
Photo 13 : mur étayé d'un bâtiment découvert. On voit au fond l'un des deux gros tonneaux figurant sur la photo 7  /  Photo 14 : l'un des piliers du bâtiment qui abritait les deux tonneaux de la photo 7 Photo 15 : cette poutre lamellée-collée d'au moins 40 cm de tombée a été brisée comme une allumette  - © Noé Bourgoin
 


Photos prises par le photographe Noé Bourgoin au Goulet (commune de Matha) :

       
Photo 16 : vue d'ensemble hangars et habitations aux toits ou toitures arrachés  /  Photo 17 : construction au toit arraché. On distingue en arrière-plan une autre toiture, sur laquelle les tuiles ont été retrouvées étrangement hachées menu sans avoir été déplacées  / Photo 18 : container de recyclage du verre renversé avec son contenu  /   Photo 19 : tuiles retrouvées dans l'herbe, appartenant probablement à des toitures situées à une dizaine de mètres de là  - © Noé Bourgoin

 
   
Photo 20 : mur écroulé et toiture bâchée  /  Photo 21 : maison aux tuiles hachées menu avec arbre déraciné au premier plan  /  Photo 22 : début des travaux de refection de la toiture à l'arrière de l'habitation de la photo précédente  /  Photo 23 : entrée d'un appentis fermée provisoirement  -  © Noé Bourgoin

 


Clichés pris par des témoins ou des photographes de presse :


   
Arbre déraciné à Thors - © Vezinat  /  Toitures emportées et constructions endommagées au Goulet (commune de Matha) - © Anne Pacaud pour sudouest.fr /  Des tuiles hachées menu au Goulet (commune de Matha) - photo Anne Pacaud pour sudouest.fr

    
 L'hélicoptère Dragon 17 décolle - © Axel Guibourg /  Arbres étêtés dans les environs de Sonnac - © Axel Guibourg  /  Au Liboreau, le garage de cette maison a été éventré par la tornade - photo Anne Lacaud pour sudouest.fr

   
Toitures et charpentes arrachées, murs effondrés à Liboreau (commune de Sonnac)  / Arbres étêtés et ébranchés dans les environs de Sonnac - © Axel Guibourg

   
Arbre coupé et ébranché à Liboreau - © Axel Guibourg  /  Traces laissées par la tornade, localisation précise inconnue (clichés pris par un drone) - © Nicolas Suanez 

 

     
                           Deux photos aériennes au-dessus de Liboreau prises de Dragon 17

Clichés pris au lieu-dit La Font au Rat (Bazauges, Charente-Maritime) par une habitante :

Ce lieu-dit est situé à l'est de la commune de Bazauges, elle-même située à 5 kms environ au NO du village de Breuillaud en Charente (ancienne commune fusionnée avec Ranville). La Font au Rat est une source maçonnée qui donne naissance à un petit ruisseau intermittent.

 
Photos 1 et 3 : arbres cassés et ébranchés au lieu-dit La Font au Rat (Bazauges)  / Photo 2 : saule couché et effeuillé au lieu-dit La Font au Rat (Bazauges) - cliché et © Mme Yvette Petit

Ci-contre : arbres cassés et ébranchés au lieu-dit La Font au Rat (Bazauges) - cliché et © Mme Yvette Petit



              
 




Contexte météorologique


Ce 16 septembre 2015, le pays subit un temps très perturbé du à la tempête tropicale Henri. L'avant-veille deux autres tornades ont déjà touché la région, l'une à Chaillé-les-Marais (85) et l'autre à Saint-Bonnet-sur-Gironde (17). Un épisode exceptionnel de vents violents sévit depuis la veille sur le quart SE du pays tandis que du Poitou-Charentes jusqu'au Centre et en Champagne, Météofrance prévoit un épisode orageux conséquent susceptible de donner de la grêle et là aussi de violentes rafales de vent. Dès 6h, 26 départements sont placés en orange.

Après une première dégradation orageuse en matinée, une puissante ligne de grains se forme en Gironde et va traverser les Charentes dans un très rapide flux de Sud-ouest. La tornade s'est formée dans sa portion Sud et a donc suivi sa trajectoire. Elle se serait formée dans une structure convective de nature supercellulaire (type A) favorisée notamment par les importants cisaillements présents ce jour-là. Précisons toutefois que contrairement à de nombreux autres cas de figure non-estivaux sur la région, ici la tropopause relativement élevée exclut le type LT, il s'agirait donc plutôt d'une classique supercellure LP (Low Precipitation).
Les orages ont été très électriques sur notre pays ce jour-là. Météorage a relevé en tout 80 968 éclairs sur la journée de mercredi dont plus de 9 000 impacts de foudre au sol. Bien que dans l'ensemble le vent ait été moins virulent dans l'Ouest que dans l'Est, on a toutefois relevé 117 km/h sur l'Ile d'Yeu (85) ce jour-là.

Ce même jour, deux autres tornades se sont déclarées en France : à Courthenay (Loiret) et à Jandun (Ardennes) toutes deux classées EF1 par Kéraunos.
 

             
Carte de vigilance du 16/09/2015 à 16 h 45  - © Météofrance  / Image radar du 16/09/2015 à 16 h 45 locales -  Météofrance  /  La cellule orageuse ayant donné la tornade photographiée à la hauteur de Saint-Fraigne (16) - © Nicolas Suanez

 

 


 

Médias, références


Tenir une revue de presse exhaustive sur cet évènement aurait tenu de la gageure tellement il a fait l'objet de nombreux documents et reportages. Nous nous contenterons donc ici d'une petite sélection de documents visuels, articles de presse et références choisies :

 

Deux articles publiés sur le site de France 3 Poitou-Charentes  :

TORNADE EN CHARENTE MARITIME : L'HEURE DU BILAN
C'est l'heure du bilan après le passage de la puissante tornade qui a complètement détruit une cinquantaine de maisons hier après-midi dans le sud-est de la Charente-Maritime. Sur place les habitants restent choqués même si aucun blessé n'est à déplorer. [...]
→  Article intégral. Edition du 17/09, dernière réactualisation à 10h14


TORNADE EN CHARENTE MARITIME : LE JOUR D'APRES EN IMAGES
24 heures après le passage de la tornade dans le sud-est de la Charente-Maritime, l'heure est au bilan et aux témoignages des victimes. Les habitants des maisons détruites ont pu être relogés mais restent traumatisés par la violence de cet événement climatique. Les images parlent d'elles-mêmes.[...]
→  Article intégral. Edition du 17/09, dernière réactualisation à 18h22


Article et vidéo publiés sur FranceTVInfo :

UNE TORNADE S'ABAT SUR LA CHARENTE MARITIME
Plusieurs bâtiments ont littéralement explosé, tandis que des voitures sont écrasées sous les arbres
.[...]
Article intégral + vidéo FranceTVInfo, édition du 17/09/2015, dernière réactualisation à 13h54

 
Articles publiés sur le site du quotidien Sud-Ouest (sudouest.fr) :

TORNADE EN CHARENTE MARITIME : LA VIDEO DU PHENOMENE. LES DEGATS SONT IMPORTANTS
Une tornade s'est formée ce mercredi après-midi au nord-est de Saintes. Une trentaine de maisons ont été endommagées. D'importants moyens de secours sont mobilisés.
lors que, dimanche, une première tornade a touché le Nord-Gironde et le sud Charente-Maritime, provoquant d'impressionnants dégâts, une nouvelle tornade s'est formée ce mercredi après-midi au nord-est de Saintes, en Charente-Maritime (près de la frontière avec la Charente). 
.[...]
Article intégral, sudouest.fr. Edition du 16/09/2015, dernière réactualisation le 17/09 à 11h40 

TORNADE EN CHARENTE MARITIME : REPORTAGE DANS UN VILLAGE RAVAGE
Au lendemain de la tornade, le réveil a été difficile à Sonnac. Le point, ce jeudi après-midi, en photos et vidéos.
Un hélicoptère s'est posé en début de matinée, ce jeudi, sur le terrain de football de Sonnac, petite commune de 536 habitants, à la frontière entre la Charente-Maritime et la Charente, entre Matha et Cognac. A son bord, Frédéric Brétéché, directeur du cabinet du préfet de Charente-Maritime, et le colonel Pascal Leprince, commandant du service d'incendie et de secours du département, venaient de survoler la trace laissée par une tornade, depuis la Chapelle-des Pots, près de Saintes, jusqu'aux portes de Matha, vers 16h30, mercredi après-midi
.[...]
Article intégral, sudouest.fr. Edition du 17/09/2015, dernière réactualisation à 17h48 

TORNADE EN CHARENTE MARITIME : LE DOULOUREUX TEMOIGNAGE DES SINISTRES
Leurs maisons ont été littéralement éventrées sous l’effet des vents violents qui ont balayé le nord-est de la Charente-Maritime mercredi.
Une tornade s'est abattue sur le nord-est de la Charente-Maritime mercredi, peu après 16 h 30. Celle-ci n'a fait aucun blessé, mais elle a occasionné des dégâts considérables et endommagé une soixantaine de bâtiments sur son passage. C'est la seconde fois que le département est touché en moins d'une semaine
 [...].
Article intégral, sudouest.fr. Edition du 17/09/2015, dernière réactualisation à 12h20 

TORNADES : LA REGION POITOU-CHARENTES EST UNE "ZONE A RISQUES"
Deux tornades en l'espace de quelques jours : le phénomène est-il exceptionnel ? Décryptage avec un expert de Keraunos, observatoire français des tornades et orages violents
[...].
Article intégral, sudouest.fr. Edition du 17/09/2015, dernière réactualisation le 18/09 à 09h18


Articles publiés sur le site du quotidien La Charente Libre (lacharentelibre.fr) :

UN VILLAGE DEVASTE PAR LA TORNADE A LA FRONTIERE DE LA CHARENTE
C'est à Sonnac, commune de Charente-Maritime, frontalière avec la Charente, du côté de Bréville, que les dégâts sont les plus importants. Les maisons n'ont plus de toit, certaines se sont écroulées comme des châteaux de carte, des arbres ont été fauchés..[...]
Article intégral La Charente Libre. Charentelibre.fr, édition du 17/09/2015, dernière réactualisation 14h11.

SPECTACLE DE DESOLATION HIER AUX PORTES DE LA CHARENTE...
Article partiel (édition abonné) La Charente Libre. Charentelibre.fr, édition du 18/09/2015 


Reportage diffusé au JT de France 2 le soir-même (images TV5 Monde) : lien


Vidéos, photos et témoignage audio publiés sur France Bleu : lien

Le bilan climatique 2015 Ouest-orages, où il est largement question de la tornade de Sonnac et de son impact y compris humain et financier : lien
Récit de chasse et analyse de la situation météorologique par le chasseur-témoin Axel Guibourg : lien direct  / Version plus complète à télécharger
Dossier sur la tornade réalisé par Axel Guibourg : fichier PDF 
Dossier établi par l'Observatoire des Orages et des Tornades en France sur son site Kéraunos : lien 
    

 



Fiche réalisée en grande partie à l'aide des données provenant de l'enquête publiée par Kéraunos
Merci à Axel Guibourg, Noé Bourgoin et Yvette Petit pour leurs photos partagées, dont nous rappelons qu'elles demeurent l'entière propriété de leurs auteurs
N'ayant pu joindre les auteurs des autres photos/vidéo, nous les invitons à nous faire connaître leur souhait concernant notre publication Nous contacter

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages