Tornade à Saint-Bonnet-sur-Gironde (17) - 13 sept 2015

 

 

Le 13 septembre en fin d'après-midi, à l'avant d'un système orageux formé au large des côtes girondines, une tornade d'intensité EF1 (F1 ?) se forme sur la rive droite de l'estuaire de la Gironde avant de remonter dans le sud de la Charente Maritime où elle cause des dégâts sur les communes de Saint-Bonnet-sur-Gironde et Mirambeau. Ce même jour, une autre tornade EF0-F1 frappait le secteur de Chaillé-le-Marais dans l'extrême sud Vendée... et trois jours plus tard, le 16 septembre, la tornade F2/T5 (EF2) dite de Sonnac parcourait 70 kilomètres à travers les deux Charentes. 

 

 


Date, horaire  13/09/2015  vers 17h30 locales
Phénomène  Tornade 
Statut Validée
Rotation
antihoraire (cyclonique)
Intensité   EF1 (classement Kéraunos)
Intensité moyenne  Inconnue



LOCALISATION [données Kéraunos]

Localisation  Saint-Ciers-sur-Gironde (la Haute Vergne, la Cathelinette) ; Saint-Bonnet-sur-Gironde (Troquereau, route de Saint-Ciers, les Curaceaux, le Chêne Vert, la Tublerie, Chez Pasquier, Chez le Geay, le Jacq) ; Mirambeau (les Renardières, Chez Train, route de Saint-Ciers, la Croix des Graves, Challard, Chez Serpaud, les Grands Bois, D730, le Renfermi)
Département  Gironde (33) et Charente Maritime (17)
Formation  A quelques centaines de mètres à l'ouest du hameau du Pas d'Ozelle (commune de Saint-Ciers-sur-Gironde). Localisation précise à venir.
Dissipation  Au NE de commune de Mirambeau, au-delà de la D730. Inconnue précisément.
Altitude moyenne  55 m
Type de terrain  
Terres cultivées, vignobles, forêts et bois de feuillus et diversifiés. Peu de zones habitées.



TRAJET [données Kéraunos]

Longueur trajet   12,1 kms 
Orientation   SO/NE          
Largeur maxi  500 m 
Largeur moyenne  300 m  



DESCRIPTION

Dégâts [données Kéraunos]  Dégâts sur la végétation avec arbres feuillus déracinés et conifères seulement étêtés (mais parfois de gros diamètre). Vignobles couchés. Des habitations en dur sont touchées , avec toitures soulevées, tuiles arrachées, vérandas soufflés, mobilier de jardin détruits, antennes pliées). Des hangars sont effondrés (avec -précisons-le- des structures avec charpente). Pylônes inclinés et câbles arrachés. Cuves de 500 hectolitres renversées. Nombreux objets emportés : des objets assez lourds (50 kgs env) sont traînés sur de petites distances, tandis que des débris de tôle sont retrouvées à plusieurs centaines de mètres, et des branches d'arbres ou autres débris légers sont eux aussi projetés à distance.

Bilan humain  Aucun

Contexte  Ce jour-là, dans le contexte général d'un rapide flux de Sud-ouest qui s'écoule en altitude, à l'avant d'un thalweg positionné sur l'Atlantique, un système de petites dimensions s'organise en ligne de grains au large de la Gironde. En entrant dans les terres, il se déstructure quelque peu mais conserve à l'avant un caractère actif. C'est là que s'est formée la tornade.

Commentaire   
On remarquera sur les documents plus bas que la tornade a pris un aspect plutôt impressionnant, bien structuré. Elle s'est considérablement évasée et sa largeur remarquable est corroborée par la largeur mesurée de son couloir de dégâts, notamment au niveau du hameau de Trocquereau où elle a atteint son développement maximum. Kéraunos précise d'ailleurs que ce pic d'élargissement coïncide avec une chute d'intensité qui perdurera sur le reste de la trajectoire, où elle a rétrogradé au stade EF0.  
Les images animées de la tornade ont permis de déterminer son sens de rotation : anti-horaire comme celui de la plupart de nos tornades.
Ce jour-là et les jours suivants ont été propices à la formation de tornades sur notre pays. Ce même jour en effet, une autre tornade d'intensité F1/EF0 frappait le secteur de Chaillé-le-Marais dans l'extrême sud de la Vendée. Le lendemain 14 septembre, c'est au tour de La Ferté-Frênel dans l'Orne d'être touché avant que le 16 septembre, trois tornades ne se déclarent de nouveau, dont l'exceptionnel cas de Sonnac qui a parcouru les deux Charentes. On comptabilise donc 6 tornades sur cette seule période de 4 jours.
Enfin, contrairement à ce que mentionne un article en ligne publié sur sudouest.fr, la tornade n'a pas touché directement la centrale de Braud-et-Saint-Louis (Gironde). Mais elle pose néanmoins indirectement la question de la sûreté nucléaire en cas de menace naturelle.




Recenseur  Kéraunos (enquête et photo Thierry Guyon et Ludovic Lopès Rodrigues)
 


 

       Nous contacter

 









Localisation du phénomène

 







 La tornade et ses dégâts

 



Carte du trajet





 

Carte du trajet

Elle a été établie par Kéraunos sur la base des informations transmises par les témoins. On voit que la trajectoire, longue de 12,1 kms, s'infléchit légèrement vers l'Ouest à hauteur de La Geaitrie.



                                                                              
                                                                                               Carte du trajet suivi par la tornade - © Kéraunos
 

 


 

Photos et vidéos  


La tornade

Ce cas à l'aspect plutôt photogénique a été filmé et photographié à de nombreuses reprises. Une vidéo impressionnante a été tournée sur le secteur où a évolué la tornade. Les occupants du véhicule se sont en effet retrouvés dans la zone d'impact de la tornade, directement menacés par les débris volants :


          
                                  Vidéo de la tornade du 13 septembre 2015, tournée dans l'extrême sud du 17  /  Capture extraite de cette vidéo  - © Miguel Barroco Lopes, publiée sur Youtube 
     


Les dégâts

       
De gauche à droite : traces de convergence sur un champ entre La Cathelinette et Trocquereau  /  Un cabanon détruit au Trocqereau ; les flèches indiquent le sens de déplacement de la tornade  /  Pins étêtés à proximité de la D146  - ©  Thierry Guyon et Ludovic B. Rodrigues 
   

       
       
Débris divers au Trocquereau  /  Petite construction effondrée au Trocquereau  / Branche de marronnier cassée près de la D730 - © Etienne Martin

 
 


 

Médias et références



- Deux articles publiés sur le site du quotidien Sud-Ouest (sudouest.fr) :

VIDEO : UNE TORNADE PROVOQUE DES DEGATS EN GIRONDE ET CHARENTE MARITIME
Plusieurs toitures ont été arrachées dimanche en fin d’après-midi. Le résultat d'un impressionnant coup de vent qui a touché le sud du département.
Un impressionnant coup de vent a balayé le sud du département dimanche en fin d'après-midi, touchant plus particulièrement les secteurs de Saint-Bonnet-sur-Gironde et de Saint-Ciers-sur-Gironde
.[...]
Article intégral sudouest.fr, publié le 14/09/2015, dernière réactualisation le 16/09 à 17h06

CHARENTE MARITIME ET NORD GIRONDE : DES DEGATS IMPRESSIONNANTS APRES LA TORNADE
DIAPORAMA - Miraculeusement, la tornade qui s'est abattue dimanche soir n'a pas fait de blessés. Il y a beaucoup de dégâts, des familles ont dû être relogées. Le hameau de Troquereau particulièrement souffert, les habitants sont sous le choc. Là, les hangars agricoles se sont effondrés, les toits de maisons se sont soulevés ou ont été arrachés.[...]
Article intégral sudouest.fr, publié le 14/09/2015, dernière réactualisation 14h58       


- Dossier publié par l'Observatoire des Orages violents et des Tornades en France sur son site Kéraunos : lien

- Dossier publié sur la page Facebook Ciel de Gironde (photographies). Outre de nombreuses photos, des détails intéressants sont apportés notamment sur le trajet : lien
 

 



Merci à Thierry Guyon et Ludovic Lopes Rodrigues pour leurs clichés, dont nous rappelons qu'ils demeurent l'entière propriété de leur auteur.
N'ayant pu joindre les autres auteurs des photos/vidéo, nous les invitons à nous faire connaître leur souhait concernant notre publication Nous contacter

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages