Tornade à Chasseneuil et Les Pins (16) - 4 novembre 2013

 

 


 

Date, horaire      4 novembre 2013  vers 13 h 50 locales   

Localisation       Chasseneuil-sur-Bonnieure , Les Pins (16)

Phénomène        Tornade      Intensité maximum F1 ? F0 ?  

Dimensions        Longueur du trajet :  7 kms (données Kéraunos) /   Largeur maxi :apparemment petite (une trentaine de m d'après Kéraunos)

Description        Un ou plusieurs phénomènes venteux très localisés et violents est rapporté par la Charente Libre, qui évoque 3 villages particulièrement touchés à l'est d'Angoulême : Chez Mouchet avec 7 maisons endommagées, les Quatre-Vaux (3 maisons endommagées) et les Araines (commune de Chasseneuil) avec 3 maisons endommagées et un portail. La tornade aurait parcouru 7 kms sur une ligne droite reliant le lieu-dit Chez Mouchet et les communes des Pins et Araines (données Kéraunos). Les dégâts sont localisés, mais assez "lourds" : arbres cassés, toitures soulevées, lignes ERDF et téléphone coupées. Heureusement on ne déplore aucune victime humaine ou animale, ni nécessité de relogement.
Une vidéo publiée dans une réactualisation du site nous a livré des témoignages décisifs le jour-même du phénomène. Ce dernier, très bref, a surpris. "Juste avant 14 h", raconte un témoin, [...] "le temps que je me lève, c'était parti" (il s'agit en réalité de la durée de passage, à différencier de la durée totale du parcours). Un autre témoignage parle de l'impression "d'un avion qui atterrissait". Et surtout la personne mentionne un troisième témoin qui aurait vu directement la dite-tornade, geste explicite à l'appui. Le phénomène est décrit comme très localisé et de très petite largeur (une dizaine de mètres environ estimés d'après les dires d'un témoin). Sur l'une des maisons endommagées aux Quatre-Vaux, un morceau de bois en provenance d'un tas chez le voisin s'est fiché directement dans le mur. 
Bien sûr tout cela ne peut suffire à établir un diagnostic sûr. Seule la nature tourbillonnaire du phénomène était alors à peu près acquise, sous réserve d'avoir vérifié la fiabiité des témoignages et surtout de les avoir complétés par une enquête de terrain et une carte précise du trajet. Son intensité maxi est estimée à F1, compte tenu de la toiture filmée dans le reportage dont plus de 30 % a été enlevé. Mais sinon les arbres simplement pliés et non déracinés et l'ensemble des autres dégâts nous ferait plutôt envisager une intensité F0. Mais bien entendu seule une étude détaillée des dégâts directement sur le terrain devait autoriser un éventuel classement définitif.
A noter que le caractère non linéaire et atypiquement orienté des agglomérations mentionnées par le quotidien (une sorte de triangle dans un axe N-NW/S-SE) laisse penser que plusieurs phénomènes aient pu côtoyer cette tornade ou se succéder.   

Enfin détail très intéressant, le capitaine des pompiers interrogés évoque les cas similaires connus sur la région, en citant notamment l'année 1983...

Une enquête de terrain menée par l'équipe de Kéraunos a permis d'apporter des détails complémentaires, notamment chiffrés avec carte du trajet, et confirmer la nature tornadique du phénomène. Nous-mêmes avons diligenté une enquête dont les résultats seront communiqués s'ils apportent de nouveaux éléments intéressants.   

Recenseur          Multi-recenseurs

Nous contacter


 

Photos de presse




Toiture fortement endommagée et porte du garage pliée - cliché Majid Bouzzit pour La Charente Libre


Autres photos à venir ultérieurement, quand l'enquête aura été effectuée.






Extraits de presse et autres sources


"En ce début d'après-midi, un coup de vent inattendu a emporté les tuiles de plusieurs haibtations. " Une sorte de minit-tornade" d'après le maire de Chasseneuil"
Article de Sud-Ouest (article intégral).
 
"Très court mais très violent. Les témoins sont unanimes quand il s'agit d'évoquer la mini-tornade qui a causé beaucoup de dégâts sur son passage, des Pins à Chasseneuil, à 13h50 ce lundi. Toitures arrachées, arbres cassés, charpentes soulevées, lignes électriques et de téléphone coupées: le coup de vent a tout emporté sur son passage sans faire heureusement de blessés."
La Charente Libre (article intégral)

Fiche-synthèse établie par Kéraunos


 

→  Retour en haut de page 

 

 

 

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages