Tornade à Champsac (87)] - 11/01/2016

 

 

Dans un contexte de traîne active avec passage de lignes de grains virulentes dans le centre Ouest, des dégâts circonscrits dus à un phénomène isolé sont rapportés par les médias sur la commune de Champsac. Alex Rivet (page Facebook Electronic Predominance) a mené l'enquête sur les lieux et validé une tornade dans ce dossier

 

 


Date, horaire  11/01/2016 entre 12h30 et 13 h locales
Phénomène  Tornade (probablement mésocyclonique)
Statut  Validée  
Intensité  F1



LOCALISATION

Localisation  Champsac (87) au sud de l'agglomération, lieux-dits Les Mondoux, Roueilles, La Judie
Lieu de formation   au nord-ouest de la carrière de Brie, à l'ouest de Champsac
Lieu de dissipation  Derniers dégâts relevés à 700 m environ au SO du lieu-dit Mazardy, au niveau d'une habitation située non loin du croisement entre deux chemins, à proximité de la D141.
Altitude moyenne   350 m
Type de terrain  
Paysage vallonné, parcelles cultivées et bosquets, habitat rural



TRAJET ET DIMENSIONS

Longueur trajet   7 kms (longueur minimale reconnue) 
Orientation   SO/NE         
Largeur maxi   300 m (au niveau de Roueilles)
Largeur moyenne  Inconnue



DESCRIPTION

Dégâts   Végétation : arbres cassés, coupés à mi-hauteur et déracinés pour certains (on notera que seuls les arbres avec racine de surface sont déracinés, bien que deux ou trois d'entre eux aient été vraiment de belle taille). Sur Roueilles (où la tornade a atteint sa largeur maximum de 300 m), des parcelles boisées entières ont été décapitées ou cassées. A l'est de Roueilles, des arbres tombés ont rendu une route impraticable durant une bonne partie de la journée.
Habitations et constructions : dégâts légers sur les toitures de plusieurs habitations (lieu-dit La Judie...). A Roueilles où l'on peut voir sur les champs la trace laissée par le vortex, les maisons à côtés ne sont endommagées que par les rafales périphériques. Tuiles projetées à plusieurs dizaines de mètres, tôles à plusieurs centaines de mètres. Des objets sont retrouvés plantés dans des pelouses, avec des trous parfois assez profonds.

Bilan humain  Nul.
Bilan animal  Animaux domestiques blessés ou commotionnés (poules, chèvres...). Chevreuils soulevés mentionnés par la presse.

Contexte  Traîne active avec passage de lignes de grains virulents avec activité électrique (potentiel énergétique conséquent) et chutes de grêle parfois intenses sur le secteur (jusqu'à 20 cm au sol). Un jet vigoureux en altitude a renforcé la dynamique et la probabilité de survenue de phénomènes venteux.  C'est dans ce contexte qu'une cellule venue de l'Ouest est entrée en Haute-Vienne et a donné cette tornade.

Commentaire   Certains dégâts sur les arbres et notamment des chênes, à une période où les arbres sont dépourvus de feuilles, ont motivé momentanément une révision du classement à la hausse (F2/T4) par l'ESSL d'après certaines photos publiées dans le dossier de Kéraunos, finalement revues de nouveau à la baisse. Le cas est donc définitivement classé F1 par l'ESSL. Les dégâts sur les habitations sont de classe F1. Le caractère léger de ces derniers serait du en grande partie au facteur chance : en partie 1, où la tornade avait pourtant déjà déraciné des arbres, une habitation n'est que simplement frôlée par le phénomène. En fin de trajet, un terrain attenant à une habitation est complètement dévasté, et ses arbres tous coupés net auraient apparemment protégé la maison située juste derrière. On voit donc bien ici que le caractère léger des dégâts n'est pas forcément corrélable à l'intensité même de la tornade mais peut être imputable à certaines circonstances (éloignement du vortex, configuration particulière des lieux...).
On notera que le 25 mars 1979, à une douzaine de kms environ au SO de Champsac, Milhaguet (Marval) était également frappée par une puissante tornade classée F3.




Recenseur  Electronic Predominance (enquête et photos Alex Rivet]

       Nous contacter

 









Localisation du phénomène

 

 

Arbre cassé (partie 4, numéro 17)




Image radar Infoclimat

 
 





 

Carte du trajet

Cette carte a été établie par Alex Rivet et publiée dans son dossier. La fin du trajet correspond aux derniers dégâts relevés, à 7,28 kms du point de départ mais la tornade a pu ensuite prolonger légèrement son parcours tout en faiblissant ,avant de finir par se dissiper. Le lieu exact de dissipation reste donc inconnu faute de témoignage visuel direct.

     
Carte du trajet (longueur 7,28 kms)  - © Alex Rivet, Electronic Predominance
 

 

  
Carte des parties 1, 2 et 3 avec localisation précise numérotée des dégâts - © Alex Rivet, Electronic Predominance


Carte des parties 2, 3 et 4 avec localisation précise numérotée des dégâts - © Alex Rivet, Electronic Predominance

Cartes détaillées des différentes sectorisations du trajet (parties 1, 2, 3 et 4) avec la localisation précise et numérotée des zones impactées
© Alex Rivet, Electronic Predominance

      
Partie 1, numéros 1 à 3                                                                                        Partie 2, numéros 4 à 13

   

     
Partie 3, numéros 14 et 15                                                                                     Partie 4, numéros 16 à 19


 


 


Partie 1 : les 3 premières zones de dégâts situées à l'ouest de la D100 près du lieu-dit Les Mondoux : premiers arbres déracinés et débris de branchages jonchant la route.


Partie 2 : 10 zones de dégâts au nord de la D66 entre Le Moulin de Gros et La Judie. Dès la partie ouest de cette zone, à Roueilles, les dégâts sont plus conséquents, avec des bois dévastés en majeure partie, une grange et des habitations touchées.

 


Partie 3 : deux zones de dégâts un peu plus isolées, à moins d'un km au sud de l'agglomération de Champsac. Des arbres sont au sol et l'enquêteur a retrouvé des débris probablement en provenance de la grange de Roueille.


Partie 4 : les 4 dernières zones de dégâts relevés au sud de Mazardy, à quelques kms à l'est de l'agglomération de Champsac. Le terrain d'une propriété est dévasté, en face des poteaux sont couchés et le couloir du vortex se réduit ensuite peu à peu (no 19).

 Photographies des dégâts


Voici une sélection de clichés pris par Alex Rivet sur le trajet de son enquête de terrain. La totalité des clichés figure sur son Rapport d'enquête.
Notes : sur la photo 9 plusieurs détails méritent notre attention. La tôle en premier plan provient vraisemblablement, selon l'auteur du dossier, de la grange de Roueille. Et surtout, dans la portion allant du milieu au bas de la photographie, on voit une nette démarcation dans l'herbe, couchée différemment dans cette portion. Il s'agit là selon toute vraisemblance de la trace même du vortex, dont les vents périphériques auraient couché les arbres alentours. 
 

    
Photos 1, 2 et 3  Partie 1 no 2 : arbres et arbustes couchés - © Alex Rivet  /  Partie 1 no 3 : arbre déraciné - © Alex Rivet  /  Partie 1 no 2 : arbres couchés et à moitié déraciné à gauche, cassé à mi-hauteur à droite - © Alex Rivet 

 
     
Photos 4, 5 et 6  Partie 2 no 9 : un petit bois sérieusement malmené avec arbres et arbustes couchés ou cassés - © Alex Rivet  /  Partie 2  no 7 : arbres tous cassés à mi-hauteur - © Alex Rivet  /  Partie 2 no 9: tôle enroulée autour d'un tronc d'arbre - © Alex Rivet
 
    
Photos 7, 8 et 9  Partie 2 no 11 : grosse souche déracinée - © Alex Rivet  /  Partie 3 no 14 : arbre à terre - © Alex Rivet  /  Partie 3 no 15 : dégâts en lisière d'un petit bois - © Alex Rivet

       
Photos 10, 11 et 12  Partie 4 no 18 : poteaux électriques couchés - © Alex Rivet   / Partie 4 no 17 : arbres cassés - © Alex Rivet  Partie 4 no 17 : arbres cassés (détail) - © Alex Rivet 
  

   


 

Contexte météorologique


Ce 11 janvier, le pays subit des intempéries sur la quasi totalité de son territoire et en Centre ouest, la Gironde notamment est fortement touchée par des inondations et des vents violents. Une traîne active se met en place et de virulentes lignes de grains parcourent nos régions, avec activité électrique due à un potentiel énergétique conséquent et chutes de grêle parfois intenses sur le secteur (jusqu'à 20 cm au sol dans le 87 signalés par Alex Rivet). Un jet vigoureux en altitude a renforcé la dynamique et la probabilité de survenue de phénomènes venteux. 
C'est dans ce contexte qu'une cellule se forme en Charente en fin de matinée et pénètre en Haute-Vienne en tout début d'après-midi. Elle va se renforcer nettement et sur les images radar, sa forme en "aile de papillon“ trahit alors la présence possible d'un mésocyclone en son sein. Elle touchera le secteur de Champsac entre 12h30 et 13h  locales.

        
Carte de cumul d'impact sur le centre Ouest pour la journée du 11/01/2016  - Blitzhortung.org  /  Image radar du 11/01/2016 à 13h locales - © Infoclimat

 


 

Sources et références, médias


♦  Rapport d'enquête d'Alex Rivet, publié sur sa page Facebook Electronic Predominance.  /  Dossier établi par Kéraunos après leur propre enquête de terrain (et dont certaines photos ont motivé le classement F2 de l'ESSL que nous avons nous-mêmes repris)
 

♦  Article publié sur le site de France Bleu (francebleu.fr) :

TORNADE EN HAUTE-VIENNE : CA A SOULEVE DES CHEVREUILS
 Le coup de vent annoncé par Météo-France, ce lundi, a fait de gros dégâts dans un secteur localisé du sud de la Haute-Vienne. Une tornade a balayé les communes de Champsac et Champagnac.[...]
Article intégral francebleu.fr   

♦  Article publié sur le site du quotidien Lepopulaire (lepopulaire.fr) :

VENTS VIOLENTS : DES DIFFICULTES DE CIRCULATION AU NIVEAU DE CHAMPAGNAC ET CHAMPSAC
Les gendarmes de Saint-Junien appellent à la prudence si vous circulez dans les secteurs de Champagnac et Champsac. En effet,suite au vent violent, la route de Tamirac à Champagnac-la-Rivière, est coupée[...]
Article intégral lepopulaire.fr       

 



Cette fiche a été réalisée grâce aux données recueillies par Alex Rivet et publiées dans son dossier sur Electronic Predominance. Nous le remercions également de nous avoir autorisé à reprendre ses photos et cartes, dont nous rappelons qu'ils demeurent l'entière propriété de leur auteur.
[ATTENTION l'auteur du dossier ne souhaite pas sa publication, en partie ou totalité, sans une demande d'autorisation préalable]

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages