La tornade de Saint Antoine-de-Breuilh (24), 29 mai 2013

 

 

 

Date, horaire      29 mai 2013 

Localisation       Saint Antoine-de-Breuilh (24)

Phénomène        Tornade avérée (+ rafales convectives)      Intensité    F0/T1 ? 

Dimensions        Longueur du trajet :  quelques centaines de mètres    /    Largeur :   inconnue   

Description        Relayée par le quotidien Sud Ouest, une petite tornade s'est formée au-dessus de la commune de Saint-Antoine-de-Breuilh en Dordogne. D'une intensité estimée à F0 (peut-être T1 sur l'échelle de TORRO), elle serait restée très brève (quelques minutes de durée d'après les témoins, probablement moins), causant des dégâts sur un trajet de quelques centaines de mètres tout au plus. C'est l'exploitation d'un maraîcher qui a essentiellement subi les assauts du phénomène, avec des dégâts dont le propriétaire joint au téléphone nous a précisé le détail : un quart d'une serre enlevé ainsi qu'une petite portion du toit d'un local technique (construction légère).
Alentours au sud du village, quelques arbres endommagés nous ont également été rapportés ainsi que des traces au sol sur des cultures dont on peut supposer qu'il doit s'agir de rafales convectives (quelques photos de ces traces nous ont été rapportées par Astrid Neveu).
Le maraîcher sinistré révèle ne pas avoir été présent le jour du sinistre mais qu'en revanche, "il y avait du monde dans la serre".
Quelques employés-témoins visuels directs, dont les témoignages explicites indirectement recueillis via leur employeur nous ont permis de valider ce cas comme tornade.
Ce même jour, une autre tornade causait des dégâts sur l'exploitation d'un agriculteur-aviculteur à Vinzelles (47).

Recenseur          Ouest-orages (enquêteurs : Cyril Guitton pour la tornade ; Astrid Neveu pour les traces de vent convectifs)

Nous contacter

 


 
Extrait d'article de presse


Mercredi après-midi, une tornade s’est formée à Saint-Antoine détériorant un tunnel de culture maraîchère. Le nylon s’est retrouvé emmêlé sur une ligne haute tension et le vortex est resté visible pendant quelques minutes avant de se dissoudre dans l’atmosphère.

(Sud-Ouest.fr, édition du 31 mai 2013)


tornade St Antoine de Breuilh photo SO

Photo Michel Labatut pour le quotidien Sud-Ouest




Ci-dessous, quelques photos nous ont été transmises par Astrid Neveu  montrant des traces de rafales convectives au sud de l'endroit sinistré par la tornade. Les deux phénomènes se seraient produits simultanément ou peu de temps l'un après l'autre.
Notons que le fait n'est probablement pas rare. Déjà en Saintonge sur la commune de Doeuil-sur-le-Mignon le 25 septembre dernier, une tornade et une microrafale s'étaient cordialement partagé la tâche, chacune sur son couloir bien distinct. Sur Doeuil, la séparation des couloirs avait été une chance pour nous. Mais il arrive souvent que de telles cohabitations rendent difficile l'identification de chaque phénomène quand les dégâts se recouvrent.

Sur les deux dernières photos de l'arbre et des herbes couchées, on distingue bien ici la direction unique du souffle, qui différencie les rafales rectilignes du souffle tourbillonnaire qui, lui, couche les débris dans des sens différents voire perpendiculaires.




1) Dégâts dus à des rafales convectives aux alentours de St Antoine - photo Astrid Neveu





2) Dégâts dus à des rafales convectives aux alentours de St Antoine - photo Astrid Neveu





3) Dégâts dus à des rafales convectives aux alentours de St Antoine - photo Astrid Neveu





Carte des dégâts du au phénomène de vents convectifs - auteur Astrid Neveu (base Google Earth)

- Le point 8 correspond à la photo 3 de l'arbre cassé
- Le point 2 correspond à la photo 1 du pylone électrique penché 
- Le point 3 correspond à la photo 3 des herbes couchées
Les autres points correspondent à des herbes couchées (points 1, 4 et 5) et des arbres cassés (points 6 et 7).



Enquête menée par Cyril Guitton (tornade) au téléphone et Astrid Neveu, webmastrice du site Climatedata  (traces des vents convectifs). Nous remercions également M. Serge Gootjef, maraîcher à Saint Antoine, et ses employés pour leurs témoignages.

→  Retour en haut de page 

 

 

 

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages