1890 Tornade à Saint-Jean-de-Liversay (17) et 2 autres communes le 20/01/1890

 

 

En fin de journée du 20 janvier 1890, une forte tornade, classée EF3 par Kéraunos, a traversé les communes de Nuaillé d'Aunis, Saint-Jean-de-Liversay et Saint-Cyr-du-Doret dans le nord de la Charente Maritime, sinistrant gravement 50 habitations et une zone forestière sur un trajet de 7,1 kms et une largeur moyenne de 60 m. Deux autres cas sont également survenus quelques jours plus tard, dont le plus certain, probable F2 voire F3, a causé de gros dommages à Bonneuil (16).

 

 


Date, horaire  20 janvier 1890 en fin de journée
Phénomène  Tornade 
Statut  Validée  
(validation Kéraunos)
Intensité maxi   EF3  (classement Kéraunos, probablement F3)
Intensité moyenne   Inconnue 



LOCALISATION [données Kéraunos]

Localisation   Nuaillé d'Aunis, L'Angle (17). Saint-Jean-de-Liversay, Sourdon et Luché (17). Saint-Cyr-du-Doret, Fraigneau (17)
Lieu de formation   Inconnu précisément (sur L'Angle, commune de Nuaillé d'Aunis)
Lieu de dissipation  Inconnu précisément (à hauteur de Fraigneau, commune de Saint-Cyr-du-Doret)
Altitude moyenne   6 m
Type de terrain  
Peu d'informations en l'absence de carte d'époque. Paysage rural cultivé, zones habitées, ainsi qu'une propriété forestière signalés sur le trajet.



TRAJET ET DIMENSIONS [données Kéraunos]

Longueur trajet   7,1 kms (longueur minimale reconnue)
Orientation   SO/NE        
Largeur moyenne   60 m  



DESCRIPTION

Dégâts  [données Kéraunos]   50 maisons sinistrées, avec toitures arrachées et pans de murs renversés ou perforés. Sur d'autres, on signale des vitres brisées et des portes soudainement ouvertes par l'aspiration. Une grille en fer est arrachée et transportée au-dessus d'un mur, quasiment sans causer de dommages aux tuiles. Une propriété forestière (probablement localisée entre Sourdon et Luché) est rasée, les arbres déracinés ou brisés. Des champs sont également touchés.

Bilan humain et financier  Aucune mention de morts ou de blessés. Les pertes auraient été évaluées à environ 100 000 francs, dont une partie aurait été remboursée aux assurés (d'après la Mutuelle de Poitiers).

Contexte  Traîne active en situation de flux d'ouest perturbé, avec un probable puissant courant-jet (la Charente-Maritime se situait alors en sortie gauche du jet streak). Pour plus de détails, voir l'analyse détaillée sur la notice Kéraunos (lien dans Références)

Commentaire   La situation météo très perturbée de cette période s'est prolongée plusieurs jours avec mentions d'orages notamment à La Rochelle. il est également possible qu'une voire deux autres tornades se soient déclarées quelques jours plus tard.
L'une à Bonneuil (16) le 22 ou 23 janvier 1890, classée EF2 par Kéraunos mais dont l'intensité a pu également atteindre le stade F3 (mur de l'école entièrement renversé jusqu'au sol), et un autre cas mentionné sur La Rochelle pour le 22 ou le 23 ("[...]un cyclone accompagné d'orage a passé sur La Rochelle et a causé beaucoup de dégâts"). La nature de ce dernier cas reste toutefois beaucoup moins certaine, la formulation laisse également entendre qu'il puisse s'agir d'un coup de vent ou de rafales convectives rectilignes. 
Enfin, notons que François Paul le recenseur officiel a choisi, lui, de ne pas valider cette tornade faute de disposer d'informations suffisantes. Nous avons de notre côté choisi de suivre la validation de Kéraunos, mais il n'est pas exclu qu'elle puisse être remise en question ultérieurement.
 



Recenseur  Kéraunos/Ouest-orages
 









Localisation du phénomène

 

 

Carte du trajet (Kéraunos)

 


Vous avez une info, des questions ?
N'hésitez pas à nous contacter





 

Carte du trajet


                                                 

                                                                                                         Carte du trajet - © Kéraunos
 

 


 

Références

 
  → Annales de la Charente Inférieure année 1890 (bibliotheque.meteo.fr) 
  → Relevés météo sur la période concernée (bibliotheque.meteo.fr)

  → Billet publié le 18/08/2016 sur le site Kéraunos
  → Notice publiée par Kéraunos

Quelques brèves ont également annoncé l'évènement les jours qui ont suivi la catastrophe (Le Petit Breton, Le Mémorial Artésien...)

Tous droits réservés - Association Ouest-orages