Dusdevil très probable à Prignac (Matha) - 28/06/2008 vers 17h45

 

 

Ce jour-là, sur la localité de Prignac (commune de Matha, Charente Maritime), en fin d'après-midi vers 17h45 locales, un très probable tourbillon de poussière puissant, non vu directement, provoque des dégâts conséquents sur quelques habitations et notamment un dôme de piscine privée.

 

 


Date, horaire  28 juin 2008 à 17h45 locales
Phénomène  Dustdevil
Statut Probable +   

Intensité  F0 
Durée       Quelques secondes               



LOCALISATION

Localisation    Prignac (commune de Matha) ...
Département  Charente Maritime (17)
Formation  Lieu de formation inconnu
Dissipation  Lieu de dissipation inconnu



DIMENSIONS

Hauteur  Inconnue   
Largeur maxi  Inconnue



DESCRIPTION

Descriptif, dégâts  Le tourbillon n'a pas été vu directement d'où la non-validation, mais sa nature est fort probable étant donné sa très grande localisation, son extrême brièveté (quelques secondes) et surtout le contexte météorologique de son apparition (une belle journée chaude). Le témoin sinistré raconte que vers 17h45 donc, un vent violent ou un tourbillon a emporté 3 panneaux sur les 4 du dôme de sa piscine, qui se sont décollés du sol, emmenant chacun des dalles de 25 kgs qui ont atterri dans la piscine ou sont restées accrochées aux panneaux. Un voisin a également subi des dégâts légers. 
La précision de la description des dégâts a permis à Ouest-orages de classer l'évènement sur l'échelle de Fujita, ce qui est relativement rare pour un dustdevil sans même parler de la capacité destructrice, analogue à celle d'une tornade F0 voire F0/T1. 

Contexte  Beau temps chaud, stabilité atmosphérique.




Recenseur  Kéraunos/Ouest-orages
 

       Nous contacter

 







Localisation du phénomène

 
 





 

Témoignage

"Phénomène mystérieux car il semble n'avoir fait des dégâts que chez moi, mon voisin n'a eu que des poubelles renversées et le toit de sa volière abîmé.
DONC, approximativement vers 17 h 45 minutes, un vent violent ou un tourbillon a emporté mon dôme de piscine qui est constitué de 4 panneaux accolés, seuls 3 sur 4 se sont décollés du sol emmenant des dalles de 25 kilos chacune qui soit ont atterri dans la piscine soit sont restées accrochées aux panneaux. Ces derniers sont excessivement lourds, pour le plus importants il faut être 3 adultes pour le soulever. Au moment des faits, ils étaient ouverts arrimés aux dalles par des leviers en fer. Ce phénomène n'a duré que quelques secondes
."
(propos de la personne témoin et sinistrée)

 



Merci au témoin pour son rapport.
Nous contacter

→  Retour en haut de page 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages