Dusdevils sur Saint-Georges-d'Oléron le 30 octobre 2011

 

 

Remue-ménage automnal le 30 octobre 2011, où trois dustdevils sont observés sur la commune de Saint-Georges-d'Oléron dont l'un d'une durée de plusieurs minutes a pu être filmé.

 

 


Date, horaire           30 octobre 2011
à 14h30 locales
Phénomène             Dustdevils   
Intensité                   Premier cas : assez forte (estimation : 50/60 km/h) / deuxième cas : assez forte / troisième cas : faible
Durée                       Environ 5 minutes pour celui qui a été filmé (minimum durée vidéo + 1 minute : 3 mn 49)



LOCALISATION

Localisation             Saint-Georges-d'Oléron (17), entre le 526 route des Sables, lieu-dit Cheray et le hameau Les Bordes
Altitude moyenne    5 m
Type de terrain       
Champs et vignes



TRAJET

Longueur trajet        0,600 kms (phénomène filmé : distance estimée entre Cheray et Les Bordes)      
Largeur maxi            Inconnue



DESCRIPTION

Résumé                    Ce jour-là entre 14h15 et 15h notre enquêteur et coéquipier nous rapporte 3 dustdevils sur le secteur entre le lieu-dit Cheray et  le hameau Les Bordes, commune de Saint-Georges d'Oléron.
- Le premier de faible intensité vers 14h15 a duré 2 minutes.
- Le second au même endroit a pu être filmé (cf. vidéo plus bas). Plutôt stable tout en restant cantonné dans les vignes, il s'est maintenu durant 5 minutes environ. Après l'arrêt du film, il a repris de la vigueur et s'est dissipé plus loin dans les vignes.
- Le troisième, de très faible intensité, s'est formé vers 15h sur un chemin d'exploitation non loin de là. Il s'est maintenu environ une minute.

Contexte                  Dans le cadre d'une belle journée automnale ensoleillée, passage d'une ligne nuageuse isolée de faible largeur au-dessus d'Oléron dans un flux d'Ouest/Nord-est.      




Recenseur            
Ouest-orages (enquête et vidéo Patrick Lemauft)
 

       Nous contacter

 











Localisation du phénomène

 



Photo du 2ème dustdevil






Vidéo et photo du phénomène


                  
                                       
Dusdevil automnal sur Saint-Georges-d'Oléron  - © Patrick Lemauft pour Ouest-orages  / A droite : capture d'écran à partir de cette vidéo
 

 


 

Témoignage

En ce beau début d'après-midi vers 14 h 15 locales, Patrick aperçoit un premier dustdevil dans les champs autour de son domicile. Il se décide à le "braver" :
" C'est ce jour-là que j'ai compris la violence d'un phénomène tourbillonnaire car je suis allé en courant, en short-T shirt avec un peu d'appréhension au centre du premier [dustdevil] en calculant le risque. J'ai pu ressentir la soudaineté d'un air frais et la violence de lair en aspiration faisant soulever mon T-shirt comme un manche à air (vent estimé 50-60 km/h), le bruit à mes oreilles tournoyant je ne l'oublierai jamais. [...] Pour moi c'était une première, la vidéo bouge beaucoup, ceci étant du à l'adrénaline et au fait que je venais d'acquérir le Reflex que je ne maîtrisais pas bien (zoom, stabilité...). On voit quand même le phénomène grâce aux feuilles de vignes et un impact sur les oreilles me fait dire "aie" sur la vidéo"
(Patrick Lemauft)
A 14h30 un deuxième dustdevil se forme sur le même secteur. C'est alors que Patrick se décide à courir chercher son matériel pour filmer le phénomène.



 

Contexte météorologique


Le 30 octobre 2011 était une belle journée automnale, avec temps ensoleillé et dégagé la plupart du temps et où le soleil faisait remonter l'humidité environnante. Peu de temps avant l'apparition des phénomènes, une ligne nuageuse isolée de faible largeur est passée très lentement au-dessus d'Oléron dans un flux d'Ouest/Nord-est. Par le mouvement de l'air et la différence de température occasionnée, liée au rayonnement amoindri du soleil, on peut supposer que cette ligne nuageuse ait pu favoriser l'apparition de ces phénomènes.

→  Relevés du sémaphore de Chassiron pour le 30 octobre 2011

 

 
Carte des géopotentiels à 500 hPa - Wetterzentrale © Météociel  

Tous droits réservés - Association Ouest-orages