Dustdevil à Echiré (79) - 29 juin 1812

 

 

 

Date, horaire      29 juin 1812  vers16 h locales 

Localisation       Commune d'Echiré (79) 

Phénomène        Tourbillon de poussière      

Description         Le Journal de Paris rapporte un tourbillon de poussière vu et décrit précisément par un médecin militaire de Niort, alors en route vers sa maison de campagne dans la commune d'Echiré. Le temps était qualifié de "serein", les températures très douces. Ce tourbillon en forme de cône renversé charriat des poussières et de petits cailloux dont la taille allait jusqu'à celle d'un petit pois. 

Recenseur          Ouest-orages (avec la collaboration de Gwenael Milcareck)

Nous contacter




Témoignage extrait du Journal de Paris 


"Le 29 Juin dernier, sur les 4 heures du soir, M. Guillemeau, médecin militaire à Niort, allant à sa maison de campagne, commune d'Echiré, entendit un grand bruit qu'il compare à celui d'une volée de pigeons extrêmement nombreuse, venant du Sud-Est, et descendant avec impétuosité vers le lieu où il était. Ce bruit étonna d'autant plus M. Guillemeau, que le temps était serein, et la température très douce. Tout à coup, il fut assailli d'un vent violent, qui cependant ne faisait pas remuer un épi de blé à deux pas de lui, ni dans toute la plaine voisine. L'atmosphère n'était ni troublée ni humide ; mais la terre, au point où était M. Guillemeau, était toute agitée ; la poussière avec de petites pierres, dont les plus grosses égalaient des petits pois, s'élevait rapidement en tourbillons, sous la forme d'un entonnoir ou d'un cône renversé. Mais en quelques secondes, M. Guillemeau fut hors du tourbillon, et entendit dans l'air, sur la gauche, au Nord-Ouest, comme à 50 ou 60 toises d'élévation, un grand bruit, qu'il compare aux éclats de deux pétards qui crèvent presque ensemble."

Journal de Paris, Politique, Commercial et Littéraire" Lien



 

→  Retour en haut de page 

 

 

 

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages