SITE Evolution de Ouest-orages

 

 

* IMPORTANT*  Recherche urgente de collaborateurs pour éviter l'arrêt et la fermeture du site d'ici 2018


 

Bonjour,

Le temps et les moyens techniques et financiers manquent de plus en plus à notre équipe et au fil des semaines, moi-même qui suis le principal producteur de contenus sur le site je rencontre de plus en plus de difficultés à assurer les réactualisations et publications. En conséquence, je ne peux plus garantir aussi régulièrement le suivi des actualités ou la parution régulière de certains travaux, à tel point que sans évolution radicale, les ACTIVITES DU SITE POURRAIENT CESSER -au plus tôt- en février prochain. En effet par respect pour son public il faut savoir s’arrêter à temps.
A ce stade, seul l’engagement véritable d’un ou plusieurs collaborateurs bénévoles pourrait éviter cette fermeture. Un APPEL a donc déjà été lancé en ce sens et mis en épinglé il y a 3 semaines sur notre page Facebook. et Ouest-orages le renouvelle ici. Il est souhaitable que les volontaires soient  :

♦  déjà activement impliqués dans la recherche sur les évènements orageux anciens et la climatologie orageuse de la région centre Ouest,notamment sur les Charentes, si possible résidant dans la région. Tel est l'objectif central de Ouest-orages, une passion et des recherches à la fois particulières et chronophages, qui peuvent revêtir un aspect soit essentiellement scientifique en météo-climato, soit également historique ou socio-historique (voire les deux !). Des activités assurément très multiformes et pluridisciplinaires. Si non encore impliqués, le minimum serait que ces collaborateurs potentiels manifestent déjà un intérêt significatif pour la question en rapport avec les passionnantes spécificités locales en climatologie des orages et tornades et la forte densité de tornades de la région charentaise
♦  disponibles et prêts à s’investir en exclusivité sur OO (retraités bienvenus) sans autres sites ou projets en parallèle. Le site contient des contenus et méta-contenus dont l'enrichissement demande beaucoup de temps : rédaction de contenus (actus, almanach, fiches de cas, pages pédagogiques, glossaire...), enquêtes de terrain et au téléphone, traitement des données et photos post-enquêtes, animation de la page Facebook, maintenance du site... 
♦  dotés d'une bonne expression écrite et bon niveau culturel général, ouverture d’esprit, pluridisciplinarité bienvenue
Si donc vous faites déjà ce type de recherches ou l'envisagez sérieusement et que ce profil décrit vous correspond, la rencontre avec Ouest-orages ne pourra que faire fructifier votre passion et la porter encore plus loin via la mutualisation des connaissances et la synergie créée. Et si vous connaissez quelqu'un susceptible de répondre à ce profil, n'hésitez pas à lui parler de Ouest-orages !

En dehors de cette nécessité et -si possible- de disponibilité au quotidien, le site a également besoin de personnes  : 
♦  ayant des connaissances en maintenance de site web (nous sommes hébergés sur Emonsite) et qui sachent coder un minimum
♦  déjà habituées à faire des suivis de situations météo orageuses, si possible prévisions et connaissance des paramètres convectifs et qui puissent fournir à Ouest-orages des compte-rendus structurés et valeurs de relevés (vent, pluviométrie...) pour les épisodes en cours sur le centre Ouest et la France, voire à l'étranger.
♦  intéressées par la pédagogie orageuse et dotées de solides connaissances dans le domaine.
Là bien sûr la disponibilité requise serait beaucoup plus souple, simplement liée au besoin ponctuel ou à l'actualité météo, et motivations et centres d'intérêt peuvent être beaucoup plus larges. Mais l'avenir du site reste d'abord entièrement conditionné au recrutement de collaborateurs partageant vraiment l'objectif central et la raison d'être de Ouest-orages (voir plus haut).


Au cas où Ouest-orages ne trouverait personne, le COMPTE A REBOURS EST D’ORES ET DEJA ENGAGE jusqu'à la fermeture. A partir de maintenant, le timing est donc le suivant :

♦  Jusqu'au 20 février 2017 date du renouvellement de notre hébergement, je m'efforcerai de continuer de réactualiser et enrichir les données du site, recevoir et publier des enquêtes ou infos sur des cas, tout en recherchant des collaborateurs autant que faire se peut. Il s'agit de pouvoir au moins boucler 2016 et publier le dernier Bilan de l'année. Vous serez tenus au courant de l’évolution via cette page et vous pouvez aussi me contacter via notre BAL sur le site.
♦   puis à partir de fin février 2017 et au minimum jusqu'au 20 février de l'année suivante 2018, le site devrait passer en hébergement gratuit (avec publicités) avec éventuellement quelques élagages, tout en cessant ses activités (à l'exception des reports ESSL). Ceci afin de permettre à ceux qui le souhaitent de sauvegarder les données et aux liens de rester valides. IMPORTANT : La page Facebook, elle, continuera d'exister tant qu'il ya aura des passionnés pour nous suivre et partager infos et enquêtes. Le contact via le site ou la page FB resteront également toujours possibles.
Et enfin, il est évident qu’en cas de rencontre-recrutement, tout pourrait de nouveau être remis en question et le site alors reprendre ses activités et repartir sur de nouvelles bases. Ce serait même l’idéal !

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
 

BILAN
Pour ce qui est du bilan, le principal objectif qui a toujours été le mien depuis 2004 est désormais clairement atteint : ma découverte du caractère éminemment tornadique de la région centrée autour de la Charente Maritime est désormais reconnu. La climatologie orageuse et tornadique de la zone charentaise a été médiatisée et confirmée tant par les statistiques de Kéraunos que par Jean Dessens, et se retrouve désormais aussi dans les statistiques de l'ESSL, que je devrais continuer d'alimenter. Et je sais que désormais cette région est bien mieux couverte qu’auparavant et plus aucun gros cas (au moins diurne) n’y passera inaperçu comme avant.
Donc même si le site Ouest-orages devait s'arrêter, non seulement son activité ne cesse pas tout-à-fait mais son tout premier but, qui a toujours été le mien depuis mes toutes premières recherches en solo, est désormais atteint et quoi qu'il en soit, c'est donc l'esprit léger que je peux désormais me tourner davantage vers d'autres occupations.
Pour la pédagogie et l’information, d’autres sites et pages assurent également cette mission avec sérieux, clarté et empathie (voir page des liens du site).

SAUVEGARDE DES DONNEES ET EVENTUEL TRANSFERT SUR D'AUTRES SUPPORTS EN LIGNE
Même si le site ne devait pas fermer, il a toujours été important que les nombreuses données collectées depuis la création de Ouest-orages puissent être reprises et diffusées sur d’autres supports et ça l'est d'autant plus maintenant pour éviter un regrettable gâchis s'il doit fermer. Aussi des propositions de transfert ont-elles été lancées en ce sens avec des partenaires et quelle que soit l'évolution future de ces projets, le maintien en ligne du site pendant un an jusqu'à février 2018 permettra également les sauvegardes personnelles. Et bien sûr, les reports sur la base de l’ESSL seront maintenus.
Pour résumer concrètement, du printemps 2017 à février 2018, sauf rencontre inespérée avec d'authentiques passionnés par le climat orageux et les évènements anciens du CO et des Charentes, mes seules activités sur le site seront donc celles liées aux transferts éventuels de données sur d'autres plateformes (tractations en cours) ainsi que les reports ESSL et activités en interne sur la base de données du site, auxquelles je pourrai même me consacrer bien davantage, une fois délesté des autres tâches. Petite remarque au passage : comme j'étais seul à effectuer les reports ESSL, en ce début 2017 je suis devenu Observateur Officiel à titre individuel et ces reports se feront désormais sous mon nom propre et non plus celui de l'association. Mais les objectifs restent bien sûr les mêmes.

PAGE FACEBOOK.
Elle continue en l’absence du site et évoluera probablement vers davantage de partages d’infos, de prévisions (ainsi que des enquêtes de terrain pour ceux qui voudront bien les partager avec nous). Vous êtes nombreux à nous suivre et à nous liker très régulièrement et nous vous en remercions.

L'ASSOCIATION OUEST-ORAGES
Elle n'est pas dissoute et demeurera tant que demeurera le site en ligne, CAD au minimum jusqu'en 2018, et tant que seront maintenues les activités sus-citées.

 



Nicolas BALUTEAU, Président de l'association Ouest-orages

Tous droits réservés - Association Ouest-orages