REGION Pluies et vents forts au programme depuis avant-hier, et premiers orages de l'année

Premières manifestations orageuses modérées hier et ce matin sur nos régions, dans le ciel de traîne qui a suivi le passage d'une grosse perturbation. Auparavant, ce sont surtout les vents violents et les pluies qui auront marqué cette journée et celle d'avant-hier, avec notamment de fortes vagues sur les littoraux.

 

Durant le mois de décembre, le blocage de l'anticyclone en Méditerranée et au SE de la France canalisait le passage des perburbations à l'extrême Nord, d'où l'exceptionnelle douceur et ce temps stable qui ont caractérisé toute la fin de l'année sur nos contrées. Depuis le début du mois de janvier, son déplacement progressif vers le sud de l'Espagne a provoqué un net changement de temps et à présent, les perturbations se succèdent avec leur lot de pluies et de vents forts. A leur suite les ciels de traîne plus ou moins actifs ont commencé dès cette nuit à engendrer des manifestations orageuses modérées.

Hier matin la perturbation a pénétré sur nos régions par la Vendée et s'étend dès la fin de matinée sur tout l'ouest du pays. Sur son passage le vent de secteur Sud puis de secteur Ouest se renforce : on relève 100 km/h sur l'île d'Yeu (75 km/h en vent moyen !), 90 km/h sur Noirmoutier, 99 km/h au Phare des Baleines (Ré), 89 km/h à la Pointe de Chassiron (Oléron), 70 km/h à La Rochelle. Le vent est plus faible dès qu'on rentre dans les terres, entre 50 et 70 km/h en moyenne (67 km/h à St Medard d'Aunis).
Sur les radars on distingue un noyau pluvieux plus intense qui prend forme vers 12h- 12h30 locales entre Charente et Dordogne et va traverser cette dernière en s'évacuant vers l'Est.

Ciel de traîne et manifestations orageuses modérées
Au milieu de l'après-midi, dans le ciel de traîne qui se met en place à l'arrière, une ligne de grains s'approche des îles vendéennes. On l'aperçoit en haut à gauche de l'image radar ci-contre à 16h locales. Il semble qu'elle se soit révélée moins intense que prévu mais en revanche, l'instabilité est toujours présente entre Aquitaine et Poitou Charentes ce matin. Une activité électrique est même observée ce matin en Gironde (Est de Bordeaux), en Charente et en Dordogne (cf carte des impacts ci-dessous). 
Aujourd'hui encore ce ciel de traine devrait nous concerner une grande partie de la journée. Et attention au vent, toujours de secteur Ouest-Sud-Ouest, qui pourrait encore souffler fort sous les grains ce matin.
 

Fortes vagues depuis avant-hier
Sous les vents violents qui ont accompagné le passage d'une première perturbation le 2 janvier,  le littoral aquitain a connu des vagues suffisamment puissantes pour justifier une première mise en vigilance jaune submersion, prolongée depuis et encore en vigueur aujourd'hui. Ces fortes vagues ont suscité quelques jolis clichés dont ceux reproduits ci-dessous.

    
Radar précipitations à 13 h locales - Source météociel



Radar précipitations à 16 h locales - Source météociel

    
Phare de La Chaume (85) le 02/01/2016 - © Jean Marc Rabiller, publié sur la page Facebook Vendée Collectif Photos  /  Vagues sur la côte aquitaine - © Christabelle Laurent Photographies  /  Carte des impacts du 04/01/2016 en matinée - © Blitzortung, retouchée et publiée sur la page Electronic Predominance


 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages