FRANCE, REGION Orages : des enfants frappés par la foudre à Paris, violents orages sur les Charentes...

 

Les orages ont de nouveau fait parler d'eux en diverses régions et des enfants ont même été blessés par la foudre au parc Montceau à Paris. Grêle à Saint-Nazaire, inondations à Rochefort en Charente-Maritime et violentes chutes de grêle en plusieurs localités vendéennes...

 

Situation et prévisions

Un marais barométrique s'est installé sur la France et les perturbations orageuses s'y succèdent. Cette journée du 28 s'inscrit dans la continuité de la veille avec de nouveau un gros potentiel orageux plus généralisé encore, le risque le plus fort concernant une zone allant du Sud-ouest et centre Ouest à l'Alsace en passant par le Massif Central et la région Rhône-Alpes.

A 11h le 28, Météofrance place 19 départements en vigilance orange du Sud-ouest au Massif Central pour un risque d'orages violent avec grêle et fortes rafales de vent. A 17h, l'Ain passe à son tour en orange et à 19h30, l'ajout de 6 nouveaux départements dans l'Est porte à 26 le nombre total de départements en vigilance orange. Kéraunos et la plupart des prévisionnistes s'accordent pour envisager un risque significatif d'orages localement potentiellement violents sur de larges zones du pays.


          
De gauche à droite : vigilances Météofrance émise le 28/05 à 11h00  /  Carte du risque orageux diffusée sur le compte Twitter de Kéraunos  /  Géopotentiels à 500hPa (run GFS 6 z pour le 28/05 à 20h)



Déroulement de l'épisode à l'échelle nationale


En tout début d'après-midi, les orages se réactivent fortement dans le Sud-ouest et commencent à remonter sur les Charentes. La région parisienne et le Grand Est sont également touchés.

De grosses celllules précipitantes et une très forte activité électrique vont concerner le Poitou Charentes pendant plusieurs heures avec chutes de grêle, inondations à la clé dues au caractère peu mobile voire stationnaire de ces orage  (voir paragraphe régional plus bas).
Vers 15h, un accident rarissime et spectaculaire survient au parc Montceau à Paris, où 11 personnes, dont 8 enfants en pique-nique, sont blessées par la foudre et hospitalisés. Les fortes pluies et une panne de courant entraîne également l'arrêt des matches au stade Rolland Garros.
En fin d'après-midi vers 17h-17h30, l'activité orageuse se généralise à quasiment tout le pays avec notamment de grosses cellules dans le Massif Central qui se dirigent vers le Lyonnais. Une heure plus tard, un violent orage éclate sur Toulouse. Entre 17h-18h, on enregistre un cumul horaire de 47 mm à Bernay (27).
En soirée vers 19h30 - 20h, les zones d'activité les plus importantes se situent encore entre le Sud-ouest et le Massif Central. On relève 61 mm à Arzal (56) et 30 mm à Saint-Didier-en-Donjon (03) en cumul horaire à 20h30. Cette activité se prolonge encore plusieurs heures jusqu'à plus de minuit et on la retrouve en vallée de Saône, Bourgogne et Franche-Comté ainsi que sur une ligne Bordeaux-Toulouse et en Pays-de-Loire. En fin de journée, un violent orage de grêle frappe une zone allant du Pays-de-Retz jusqu'à Saint-Nazaire (44) qui se retrouve blanchie de grêle et où deux supermarchés doivent être évacués. La ligne du Sud-ouest se décale progressivement vers l'Est et le SE. On relève encore 22 mm à Bergerac (24) entre 23h et minuit.
L'activité électrique aura été remarquable pour toute cette journée, avec un total de  315034 éclairs comptabilisés par Météorage (impacts + intranuageux).


     
Au-dessus d'Aigurande (23) vers 15h30 - ©  Denis Dupic  / Grêle à Saint-Nazaire (44) - © Ouest-France  /  A La-Chapelle-Basse-Mer près de Nantes vers 20h45 - © Chris RUSSO

 

A l'échelle régionale


Dès le début de la nuit précédente, une première salve s'organise déjà en ligne sur la Vendée et s'intensifie en se décalant sur les Deux-Sèvres notamment dans le secteur de Parthenay (79) et le nord de la Vienne.
Puis dès 11h45 et durant le début d'après-midi, les foyers orageux qui sévissent déjà en Gironde remontent vers les Charentes et la Dordogne avec des noyaux de forte intensité sur l'ouest du 24 vers 12h30. Ils vont alors se multiplier tout en remontant vers la Saintonge où ils se développent et finissent par s'organiser en ligne du Rochefortais à l'extrême sud de la Vienne. Peu mobiles, ces orages occasionnent partout ou presque de gros cumuls de précipitations sous forme de pluie ou de grêle. Sur l'image radar en-dessous on distingue de nombreuses zones de cumuls horaires > 100 mm. L'activité électrique n'est pas en reste avec de remarquables cumuls d'impacts dès 14h21. A Rochefort (17) où de fortes pluies se sont abattues depuis 12h30, des rues et divers locaux de la ville sont inondés et les pompiers ont du intervenir à 150 reprises.
Courant de l'après-midi et soirée : entre 16h et 17h, on relève 27 mm à La Rochelle, 23 mm à Limoges l'heure suivante. En s'évacuant vers le nord/NE dans le courant de l'après-midi, les foyers orageux toucheront la moitié sud du 86 et se réactiveront en Vendée, notamment sur le secteur des Herbiers, vers La Roche-sur-Yon, qui subit d'intenses chutes de grêle et de gros cumuls d'eau. Plus de 55 mm sont relevés aux Herbiers et à Mesnard-la-Barotière, et à Saint-Paul-en-Pareds, une couche de 60 cm de grêlons déporte quelques voitures en stationnement. En soirée, le gros de l'activité s'est évacué mais des cellules isolées encore virulentes sévissent sur le jonzacais (17) et sur le secteur d'Angoulême (16).
Enfin vers 21h, les orages se réactivent de Bordeaux au Libournais et durant tout le début de nuit  progressent en s'intensifiant vers le sud Dordogne.

   
De gauche à droite : supercellule grêligène en Vendée - © Damien Belliard  /  Imposant rideau de pluie vers 15h30 à La Roche-sur-Yon (85) - © Chris RUSSO  /  Inondations à Rochefort (17) - © Carole S. publiées sur la page Facebook Météo de la Charente Maritime


      
Accumulation de grêle à Saint Paul en Pareds (85) - © Ouest-France  /  En Gironde - © Ciel Orageux (pseudo) / Image radar centre ouest à 15h locales - ©  Météo60


L'activité orageuse se prolonge durant toute la nuit et le lendemain.
Le dimanche 29 mai, 7 départements dont la Vendée, les Deux-Sèvres et la Vienne, sont encore en vigilance orange pour un épisode pluvio-orageux toujours susceptible de se révéler localement intense et un risque d'inondations liés aux cumuls. Bien qu'une accalmie générale se dessine sur le pays dont les zones à risque se retrouvent davantage dispersées, le lundi à 6h la Vendée est encore placée en vigilance orange.
Hélas, conséquence indirecte certes mais preuve que le risque ne s'arrête pas temporellement avec les intempéries, un enfant est mort noyé dans les sous-sol d'un pavillon inondé dans l'Yonne ce dimanche 29 mai.

 

 

Beaucoup de clichés nous sont parvenus des différents épisodes qui se sont succédés dans nos régions. Nous ne pouvons tous les reproduire mais en voici encore quelques uns parmi les plus représentatifs de nos épisodes régionaux.

 


Ci-contre : l'arrivée de l'arcus sur Rochefort dans l'après-midi du 28 - © valérie et Manu Savy  /  Superbe coup de foudre extra-nuageux capturé vers Fontenay-le-Comte (85) dans la nuit du 27 au 28 : © Valentin Perrault (Climat-Vendée)

 

 


Presse et médias


     

 → Compte-rendu météo détaillé (Météociel)

 →  Sud-ouest : les orages ont fait quelques dégâts (article récapitulatif sudouest.fr paru le 29/05)
 →  Nombreux dégâts dans l'ouest et le centre de la France après les orages de samedi (article récapitulatif franceinfo paru le 29/05 à 7h25)

 →  De fortes précipitations et des grêlons sur le bocage vendéen (article paru sur ouestfrance.fr le 28/05 à 19h20)
 →  Inondations à Rochefort (17) (vidéo auteur inconnu, publiée sur Youtube)
 →  Orages à Paris : onze personnes dont 8 enfants blessés par la foudre (article sudouest.fr)
 →  Saint Nazaire : l'averse de grêle en photos ... (article paru sur ouestfrance.fr le 28/05 à 20h57)
 →  En Sarthe, plusieurs inondations dues aux orages (article paru sur ouestfrance.fr le 28/05 à 18h05, MAJ à 19h)

 →  Les journaux télévisés à la rencontre des viticulteurs qui ont tout perdu dans l'orage (article lacharentelibre.fr)

 

 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages