FRANCE, REGION 12/01 Hier et ce matin vents violents et lignes de grains, orages fortement grêligènes

 

Les 11 et 12 janvier, des vents violents, des lignes de grains et de fortes chutes de grêle ont provoqué des dégâts dans l'ouest et le sud de notre pays et notamment sur nos régions. Des phénomènes locaux plus intenses encore se sont déclarés à Saint-Michel (44),  Blanquefort (33), secteur de Loudun (86), ainsi qu'une tornade F2 à Champsac (87). D'autres orages fortement grêligènes ont pris la relève le lendemain 12 janvier en Charente-Maritime.

 


Ce lundi, la dépression Carolina, très creuse et positionnée sur la Grande-Bretagne, provoque une vague d'intempéries et de vents forts sur l'ouest et le sud de notre pays. La veille dès 16 h, Météofrance lançait une alerte orange concernant le risque accru de grosses vagues et submersions sur les littoraux atlantiques, méditerranéens et corses. La vigilance était ensuite maintenue dans la réactualisation du lendemain à 6h.

Entre la fin de matinée et le début d'après-midi des lignes de grains traversent nos régions et une bonne partie de l'ouest de la France, dont 2 particulièrement virulentes sur la Gironde( détails sur Suivi Météo Gironde) avec sur leur passage de très fortes rafales de vent, une activité électrique modérée et parfois de la grêle. 8513 éclairs en totalité sont comptabilisés sur la journée par Météorage.

On relève 133 km/h puis 142 km/h au Cap Ferret (33) sous une ligne de grains concernant l'agglomération bordelaise avec forte activité orageuse, 133 km/h à Tusson (17), 131 km/h à Biscarrosse (40), 127 km/h à La Chiappa (Corse-du-Sud) ,116 km/h à Arcachon (33), 114 km/h à Rochefort Saint-Aignant (17) au passage d'une ligne de grains avec éclairs et tonnerre audible. En altitude, on relève 162 km/h à l'Aiguille du Midi (74), 142 km/h au Pic du Midi (65).
En Gironde on relève également 100 km/h à Saint-Emilion (33), 98 km/h à Bordeaux-Mérignac (33) sous la même ligne qu'au Cap Ferret, 92 km/h à Cazaux (33) et 89 km/h à Pauillac(33). Notons bien qu'en Centre Ouest et notamment en Gironde, ces rafales se se sont produites de manière hétérogène étant donné leur caractère convectif (sous grains orageux). Dans le Médoc et l'Entre-Deux-Mers, des arbres tombés ont provoqué des coupures de courant et de nombreuses routes sont inondées.

 

     
Tapis de grêle à Montguyon (sud 17) vers 9 h15 - photo publiée par la page Aquitaine-Poitou-Limousin

Les cellules convectives responsables des dégâts en Gironde se décalent ensuite vers l'Est, touchant le Périgord et le Lot-et-Garonne.
En Charente-Maritime, les grains électriques et venteux ont provoqué des chutes d'arbres et 2500 foyers se sont retrouvés sans électricité (SDIS17). Rochefort est touché par un gros orage de grêle et à La Palmyre, le vent provoque des dégâts sur le port et une forte érosion côtière (photos Xavier Delorme).

A ces rafales s'ajoutent le débordement des principaux cours d'eau et de très fortes vagues sur les littoraux en raison de la conjugaison du vent et des forts coefficients de marée.

        
Vigilance Météofrance du 11/01/2016 à 06h01 / Le toit du lycée emporté à Blanquefort (33) - photo Barnabé Belote via Twitter, publiée sur la page Suivi Météo Gironde / Parking inondé à Libourne (33) - auteur inconnu, photo publiée sur la page Suivi Météo Gironde

   
Outre le coup de vent lui-même et les relevés de rafales convectives mentionnées plus haut, des phénomènes violents convectifs localisés plus particuliers se sont déclarés en plusieurs localités :

- A Champsac (87), une tornade classée F2 par l'ESSL frappe la commune. Pas de blessés heureusement, mais les toitures d'une dizaine de maisons d'habitations et de locaux professionnels sont endommagées et des pylônes électriques abattus. Une route a été coupée sur quelques dizaines de mètres entre Champsac et Champagnac (87) d'après la Gendarmerie. Le couloir de dégâts était très délimité et des chevreuils auraient été soulevés par le phénomène.  
→  Fiche Ouest-orages   → Dossier Electronic Predominance   → articles de journaux lepopulaire.fr, france-bleu.fr.
Un léger coup de vent a également eu lieu vers 16 h à Couzeix (87), à 13 km de Limoges, pendant le passage d'une violente averse. Il n'aurait causé que des dégâts légers (sapin à moitié cassé).

- A Blanquefort (33), une partie du toit du lycée De Vinci s'est envolée sous de probables rafales descendantes.  → Sud-Ouest, France 3 Régions

- A Saint-Michel (44) une petite tornade aurait fait de nombreux dégâts dans une dizaine de maisons de la route de la Trouillarderie. → article Presse Océan

- A une dizaine de kms de Loudun (86), une forte rafale de vent déracine un noyer (à 1 km du village de Joué) et deux thuyas sur la route de Ceaux-en-Loudun. La présence de ces dégâts sur les thuyas, étrangement localisés à l'exact endroit où le tuba du 4 janvier avait été observé, ont été définitivement éclaircis et imputés à une violente bourrasque par le propriétaire sinistré →  article de blog (Cisco)

- Près du Sanguinet (40), une structure à l'aspect possiblement supercellulaire est photographiée par notre coéquipier Kevin Petit. Aucune déviation du trajet n'était cependant visible au radar.

     
Forte érosion côtière à La Palmyre (17) - © Xavier Delorme  / Ciel à Couzeix (87) au moment du coup de vent - ©  Clément Pessonneaux  /  Cellule près du Sanguinet au NO des Landes - ©  Kevin Petit

 

Le lendemain 12 janvier  L'activité convective et orageuse s'est pousuivie en fin de matinée/début d'après-midi notamment en Charente Maritime et en Dordogne. Ils ont pu se montrer encore localement violents.
Ainsi à Ozillac vers 12-13h (horaire à confirmer) un violent orage grêligène a blanchi le secteur, avec des grêlons atteignant 2 à 3 cm de diamètre ("gros comme des oeufs de pigeons", nous rapporte un témoin). Le tapis de grêle était épais d'environ 2 cm. Heureusement la grêle s'est contentée d'endommager des gouttières en PVC.
A Bergerac (Dordogne) vers 14h40, les rues se sont retrouvées également blanchies sous 3  à 4 cm de grêle, grêlons sphériques et plutôt petits avec un diamètre de 0,8 cm à 1 cm.

        
La grêle donne une petite allule hivernale à Bergerac - © Asrid Neveu (Climate-Data)  /  Grêlons photographiés à Ozillac (17) par le père de notre coéquipier Thomas Haut  /  Grêlons photographiés à proximité d'Ozillac (17) par un chasseur - © Jérôme Carot

Quelques liens et références

- Coup de vent dans le Sud-ouest (Sud-Ouest)
- Tempête : des pointes à 133 km/h (Sud-Ouest)
- Fontenay-le-Comte : une averse de grêlons lundi après-midi (Ouest-France)
- Le vent et l'orage occasionnent de nombreux dégâts sur l'Ouest (Météo-paris.com)
- Photos à La Palmyre (Xavier Delorme)
- Suivi Météo Gironde (page Facebook)
- Extreme meteo (page Facebook) - Visuel des relevés de Météofrance pour la journée du 11 sur l'ensemble du pays

- Dossier Electronic Predominance, lepopulaire.fr, france-bleu.fr (phénomène de Champsac, 87)
Sud-Ouest, France 3 Régions  (phénomène de Blanquefort, 33)
- Presse Océan   (phénomène de Saint-Michel, 44)
- Article de blog auteur Cisco (phénomène secteur de Loudun, 86)


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages