FRANCE, REGION De nouveau des orages moins forts que prévus hier et cette nuit [21/07/16]


On attendait de nouveau des orages potentiellement violents avec localement des rafales convectives et de la grêle notamment du Massif Central aux Ardennes. Au final la dégradation aura été globalement moins virulente que prévu avec toutefois une certaine activité dans le centre Ouest en matinée et sur le NE et la Bourgogne en première partie de nuit.

 

Dès le début de matinée vers 7h, les premiers foyers orageux se forment en mer près de l'estuaire de la Gironde et près des côtes de l'est breton. Ils commencent à investir la Vendée et la Charente-Maritime et deux heures plus tard, donneront une activité globalement modérée sur tout le Poitou-Charentes. L'activité électrique y est notable, parfois même soutenue, tandis que la ligne bretonne se montre plus modérée.
Ces orages vont s'organiser en ligne durant la matinée. De 7h45 à 9h00 environ, on peut suivre au radar une cellule localement intense qui aborde la presqu'île d'Arvert et traverse le Rochefortais et la Saintonge sans perdre de son intensité. Elle s'affaiblira ensuite en quittant le département. A 11h45 on retrouve toujours ces foyers sur le NO et le centre Ouest, avec de fortes pluies et une activité électrique toujours présente. Vers 11h15, on repère de nouveau deux zones locales d'intensification particulière l'une sur l'ïle d'Oléron et l'autre en Poitou sur le radar local.


     
Image satellite à 08h35 locales - © Sat24.com/Eumetsat/Met Office  /  Image radar à 8h15 locales -  © Météo60  /  Carte des cumuls d'impacts sur les 2 dernières heures à 11h50 -  © 2016 Meteociel.fr/Blitzhortung.org


La dégradation proprement dite est prévue pour l'après-midi notamment sur une zone allant du Massif Central aux Ardennes, sur laquelle on prévoit de possibles phénomènes violents. Dès 11h Météofrance lançait une vigilance orange sur 19 départements, vigilance prolongée à 16h00.

       
Vigilance Météofrance lancée le 20/07 à 16h00   /  Image radar à 18h15 locales -  © Infoclimat  /  Carte des cumuls d'impacts sur les 2 dernières heures à 22h20 -  © 2016 Meteociel.fr/Blitzhortung.org

Mais le timing allait se trouver décalé. Durant l'après-midi, quasiment rien sur la zone considérée comme la plus "à risque" si ce n'est de simples averses orageuses sans sévérité particulière qui circulent du SO au NE. On voit bien sur l'image radar ci-dessous à 18h15 locales le caractère très disparate de ces foyers. L'arrivée de la dégradation est repoussée à la nuit et Météofrance reporte sa vigilance orange à minuit, avec cette fois-ci 14 départements concernés sur le NE. Plusieurs prévisionnistes envisagent toujours des orages violents locaux sur cette même zone où les phasages entre paramètres d'altitude et de surface sont les plus propices au développement de tels orages.

Effectivement en première partie de nuit, bien que peu structurée une activité pluvio-orageuse localement plus intense va se réveiller sur les départements bourguignons et le NE, avec une activité électrique parfois soutenue et de bonnes pluies. Pour l'instant, aucun phénomène violent localisé ni dégâts particuliers n'ont été rapportés.

 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages