28/10 Dégradation orageuse d'hier : quelques intensifications locales marquées

Attendue depuis quelques jours par les prévisionnistes, une dégradation pluvio-orageuse a abordé hier notre pays par l'Ouest tandis que d'autres noyaux abordaient le littoral méditerranéen et se décalaient vers le nord. [MAJ à 8h39]


Sur la portion Ouest et centre de notre pays, dans l'ensemble modérés voire essentiellement pluvieux, ces orages se sont toutefois notablement intensifiés en fin d'après-midi et dans la soirée le long d'un axe Lot-et-Garonne-Lot-est Dordogne-Limousin, où ils se sont même organisés en ligne de grains dans la soirée, comme en témoignent ce double impact photographié sur Limoges (87) en fin d'après-midi et l'image radar à 19h locales. Plus tard en fin de soirée c'est entre Charente et Vienne qu'un autre noyau actif isolé était repérable (cf. image radar à 23h locales).

Cette nuit les zones d'intensification se sont décalées vers l'Est, frappant l'est du Massif Central. Une nouvelle ligne organisée s'est formée ce matin sur le Gard et l'Ardèche, qui subissent encore à 8h-8h30 de fortes précipitations et une activité électrique significative. Ces pluies orageuses remontent progressivement vers le NE, tandis qu'un nouveau noyau actif, formé au large des côtes girondines et charentaises, se dissipe au moment d'entrer dans les terres...


      
Double impact sur Limoges en fin d'après-midi sous une cellule active - photo Mathieu Nacry  /  Images radar à 19h (national) et 23 h locales (centre-Ouest)- Météo60


 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages