Bilan des tornades de l'année 2015

→  Ce billet est également disponible sous forme de dossier téléchargeable


1. Introduction


L'année 2015 a été marquée par un déficit orageux assez notable, notamment dans la saison hivernale qui a subi des conditions anormalement stables. Ce déficit orageux s'est fait ressentir dans le recensement des tornades : en effet alors que l'année 2014 a été marquée par un excédent record de cas répertoriés (56 cas), l'année 2015 s'est révélée nettement plus pauvre avec seulement 13 cas validés.
Précisons toutefois que 21 cas n'ont pu être validés faute d'information suffisante ou de présence d'un enquêteur sur les lieux. Fait surprenant en revanche, presque deux tiers des cas de tornade ont été filmés ou photographiés cette année.




2. Liste et carte des cas de tornade 2015 (cas probables et incertains inclus)

Carte dynamique des cas de tornade avérés, probables et incertains en France pour l'année 2015 - © Ouest-Orages

Légende:

Legende


- 8 janvier : un bref coup de vent a fait quelques dégâts à Riantec (56). Les armatures de trois serres de 400 m² chacun ont été violemment pliées par le phénomène, dont la nature n'a pu être identifiée.

  
Serres endommagées - © PaysdeLorient.info

 

- 28 janvier : un violent et bref coup de vent a endommagé cinq habitations dans une rue de la ville de Guise (02). Les toitures en tôles ont été emportées et les charpentes ont subi des dégâts plus ou moins importants. Les différents témoignages confirment la rapidité du phénomène qui aurait duré entre 15 et 60 secondes. Mais sa nature n'a pu être identifiée.

  Guise 2015g Guisen
Tôles projetées dans le jardin - © France 3 Picardie  / Tôles arrachées avec quelques briques - © Le Courrier d'Hirson

 

- 31 janvier : un puissant et bref coup de vent a eu lieu dans la commune d'Orthevielle (40) durant lequel des maisons ont perdu des tuiles et l'une d'elles a vu sa toiture s'effondrer. Un des témoins du phénomène a observé "un tourbillon qui descendait des nuages". La nature du phénomène reste indéterminée.

 

- 27 avril : une tornade s'est formée en Camargue (commune d'Arles) dans la matinée du 27 avril. Elle a pu être filmée par des automobilistes. Fait rare, la tornade est passée à une vingtaine de mètres de leur véhicule. Concernant les dégâts, elle fut de faible intensité (F0). Des arbres de faible dimension se sont couchés et d'autres ont été ébranchés.


Photo de la tornade publiée sur le site Météo Languedoc

 

- 27 avril : durant l'enquête effectuée par l'équipe de Météo Languedoc sur le cas de tornade qui a eu lieu dans la matinée, une autre tornade s'est formée sous leurs yeux. De faible intensité (F0), le phénomène a pu être filmé. Comme pour la première tornade, quelques arbres ont été ébranchés et d'autres de faible dimension ont été déracinés.


Photo de la tornade prise par l'équipe de Météo Languedoc - © Météo Languedoc

 

- 13 mai : pendant l'épisode supercellulaire qui a concerné l'est de la France, plusieurs phénomènes tourbillonnaires ont été signalés. Parmi eux, un tuba à forte extension verticale a été pris en photo par Yannick Morey à Choiseul (52). Etant donné cette remarquable extension, nous soupçonnons un contact au sol dans les environs de Larivière-Arnoncourt.

   Radial 2015 05 13 20 15 797 79
Photo de la supercellule et du tuba publiée sur le site Keraunos - © Yannick Morey / 
Image doppler des vitesses radiales trahissant la présence d'un mésocyclone aux environs de Strasbourg (il ne s'agit pas de la même supercellule qui a engendré le tuba) - © Kachelmannwetter

 

- 13 mai : sous une supercellule particulièrement active, une tornade à multi-vortex s'est formée dans les Vosges, provoquant de nombreux dégâts dans les communes et les forêts qu'elle a traversé, notamment dans les environs de Gerbépal. L'intensité de cette tornade a atteint au maximum le stade F2 et sa largeur n'était pas en reste non plus puisque à certains endroits, elle atteignait 700 m.

Gerbepal      
Capture de la vidéo d'un sous-vortex de la tornade (à gauche) - © inconnu / Dégâts dus à la tornade - © Vosges Matin

 

- 10 juin : une possible tornade a été photographiée par Thibault Cormier depuis Crocq (23). S'il s'agit bien d'une tornade, on suppose que l'impact s'est produit dans la commune de Saint-Pardoux-d'Arnet. Cependant, l'enquête effectuée ne nous a pas permis d'établir un point d'impact et de plus, l'éloignement du phénomène par rapport au point d'observation nous interdit toute certitude visuelle sur sa nature tornadique.

   
Possible tornade sur le secteur de Crocq (23) - © Thibaut Cormier / Localisation du phénomène - © Ouest-Orages (fond de carte © Géoportail)

 

- 12 juin : une brève tornade s'est produite dans les environs de Caen, plus précisément à Saint-Martin-de-Fontenay (14). Filmée par des passants, elle a été de faible intensité (F0) et ses dégâts se limitent à la végétation environnante et à quelques toitures endommagées.

Tornade3   956a3e2bc06cd95d11a9c9f4904928b0
Capture de la vidéo de la tornade - © Fred Requier / Grosse branche vrillée puis projetée sur un sapin de petite taille - © Adriano50

 

- 22 juin : sous une ligne de grain, un violent coup de vent a partiellement enlevé la toiture d'une maison, soulevé un appentis et arraché des câbles dans la commune d'Hombleux (80). Le phénomène était particulièrement rapide et extrêmement localisé. Sa nature reste inconnue à ce jour.

   
Toiture partiellement enlevée - © Courrier Picard / Répartition des dégâts sur le site - © Ouest-Orages

 

- 18 juillet : un phénomène venteux aurait eu lieu au hameau de la Mornetterie, à Dampierre-en-Graçay (18). Des dégâts uniquement matériels auraient été constatés mais malheureusement nous ne disposons d'aucune autre information sur ce cas.

- 21 juillet : un phénomène brusque et localement fort s'est déclaré dans le haut du village de Gurmençon (64). Sur une trajectoire de 300 m, des peupliers et des chênes ont été déracinés ou coupés. La nature de ce phénomène reste imprécisée.


Souches d'arbres déracinés à Gurmençon - © La République des Pyrénées

 

- 24 juillet : un faible mais brusque coup de vent a eu lieu dans un hameau de Gournay-en-Bray (76). Des tonnelles ont été cassées et des chaises se sont envolées ainsi que des tables. Nous n'avons pas d'autres informations sur ce cas.


Deux tonnelles ont été cassées - © La Dépêche - L'Éclaireur du Pays de Bray

 

- 24 juillet : une très faible tornade s'est produite sur les territoires de Billy et Poussy-la-Campagne (14). Elle a pu être filmée par Laurent Bonhomme, un chasseur d'orage. Cette tornade a provoqué de légers dégâts (arbres ébranchés, tôles froissées, champs légèrement fauchés). Son intensité n'a pas dépassé le stade F0.


Photo de la tornade - © Laurent Bonhomme

 

- 24 juillet : durant un violent orage un phénomène venteux a provoqué des chutes d'arbres et a mis à mal des installations festives dans la commune de Saint-Gilles-Vieux-Marché (22). La nature de ce phénomène reste indéterminée.


Arbre déraciné - © Le Télégramme

 

- 26 juillet : un phénomène venteux très localisé a eu lieu à Saint-Pair-sur-Mer (50). Une seule toiture a été partiellement endommagée. La nature du phénomène reste inconnue à ce jour.


Toiture endommagée - © La Manche Libre

 

- 23 août : une tornade de très faible intensité (F0) s'est formée sous une ligne de grain ondulée (LEWP) dans la commune de Villetelle (34). La tornade a été observée par plusieurs témoins. Les dégâts se limitent à des arbres ébranchés, des toitures légèrement endommagées et du mobilier extérieur soulevé par le tourbillon.


Arbré déraciné à Villetelle - © Météo Languedoc

 

- 24 août : un violent phénomène venteux s'est déclaré sous une cellule orageuse assez active à Loctudy (29). Des arbres ont été déracinés ou brisés. La nature du phénomène n'a pas pu être déterminée.


Cyprès déraciné au bord d'une route communale - © Ouest France

 

- 09 septembre : en début d'après-midi, un phénomène venteux a couché quelques épis de maïs et a arraché quelques tuiles de plusieurs maisons dans la commune de Joncreuil (10). A ce jour, il nous est impossible de déterminer sa nature avec les seuls éléments dont nous disposons.


Épis de maïs plaqués contre le sol - © L'Est Éclair

 

- 13 septembre : une tornade d'intensité F1 a frappé les communes de Saint-Ciers-sur-Gironde (33), Saint-Bonnet-sur-Gironde et Mirambeau (17). Elle a pu être filmée par des automobilistes. Les dégâts au niveau des habitations sont nombreux mais se limitent aux toitures. La végétation a également souffert de cette tornade. Plusieurs arbres ont été étêtés, déracinés ou brisés.

      
Capture de la vidéo de la tornade - © Miguel Barroco Lopes / Pins étêtés à proximité de la D146  - ©  Thierry Guyon et Ludovic B. Rodrigues /
Petite construction effondrée au Trocquereau - © Etienne Martin

 

- 13 septembre : une autre tornade mais de faible intensité (F1) a concerné la Vendée pendant cette journée du 13 septembre. Elle a également pu être filmée. La végétation environnante a légèrement souffert de cette tornade et quelques hangars et maisons ont subi de légers dégâts.

Chaille les marais      
Capture de la vidéo de la tornade - © Benoît Palardy / Carte du trajet de cette tornade - ©  Valentin Perrault (Climat-Vendée) / 
Hangar soufflé à La Grande Guinée ; les portes ont été retrouvées à 100 m de distance  - ©  Valentin Perrault (Climat-Vendée)

 

- 14 septembre : une nouvelle tornade s'est formée dans le même contexte dépressionnaire déjà présent le 13 Septembre. Elle s'est abattue dans les environs de la Ferté-Frênel (61) et a atteint le stade F1 localement. Comme pour les deux précédentes tornades, ce sont essentiellement les arbres et les toitures d'habitation qui ont subi des dégâts.


Plusieurs toitures ont été endommagées par cette tornade - © Le Réveil Normand

 

- 16 septembre : une tornade d'intensité modérée (F2) a provoqué de nombreux dégâts sur un parcours long de 70,5 km et large de 70 m. A ce jour, il s'agit de la deuxième plus grande distance parcourue par une tornade en France. La première étant celle de Saint-Claude avec ses 81 km parcourus. Le phénomène a été particulièrement violent dans la région de Sonnac (17) où plusieurs toitures ont été détruites. Cette tornade a pu être filmée par plusieurs chasseurs d'orage ainsi que par plusieurs riverains.

      
Photo de la tornade - ©  Axel Guibourg / Bâtiment presqu'entièrement détruit laissant voir les deux gros tonneaux qu'il abritait - © Noé Bourgoin /
Photo aérienne au-dessus de Liboreau prises de Dragon 17

 

- 16 septembre : une tornade de faible intensité (F1) a concerné les départements du Loiret et de l'Yonne. Plusieurs arbres ont été déracinés ou brisés lors du passage de ce phénomène. Des toitures ont subi des dommages conséquents dans la commune de Courtenay (45).


Toiture endommagée à Courtenay - © France Bleu

 

- 16 septembre : une autre tornade a concerné la France pendant cette journée mémorable. Elle a eu lieu à Jandun (08) et elle fut de faible intensité (F1). Les bois et forêts ont toutefois subi de nombreux dommages dont le plus significatif est un pan de toiture qui a été entièrement arraché.


Arbres déracinés à Jandun - © L'Union

 

- 16 septembre : un coup de vent localisé a concerné la ville de Dommartin-Varimont (51). Une vingtaine de toitures ont subi des dommages ainsi que des hangars agricoles. Les arbres qui étaient sous ce phénomène ont également subi des dégâts. La nature de ce phénomène reste indéterminée.


Hangar agricole détruit par un phénomène venteux - © L'Union

 

- 16 septembre : un phénomène venteux très localisé a abattu deux arbres dans la commune de Thouaré-sur-Loire (44). Un témoin aurait observé un tourbillon de feuilles. Le peu d'informations dont nous disposons ne nous permet pas de classer ce phénomène.
 

- 16 septembre : un autre coup de vent très localisé a eu lieu en bourgogne, dans la commune de Bussy-le-Grand (21). Une seule propriété a été endommagée. Ce sont les toitures qui ont principalement souffert.

   
Les toitures ont subi beaucoup de dégâts dans cette propriété - © Le Bien Public

 

- 18 septembre : un puissant coup de vent a concerné un hameau de la commune de Selles-sur-Cher (41). De nombreux arbres ont été brisés ou déracinés, des poteaux électriques abattus et des toitures endommagées. La nature du phénomène reste inconnue à ce jour.


Chêne séculaire de 20 m de haut brisé par le coup de vent - © La Nouvelle République

 

- 19 septembre : le chasseur d'orage Thibault Cormier a de nouveau été témoin d'un phénomène tourbillonnaire. Il a observé et photographié un tuba fortement développé vers le sol dans les environs d'Asnelles (14). Malheureusement, aucune trace d'impact n'a pu être trouvée à ce jour.

Asnelles sur mer 2015b
Tuba fortement développé vers le sol - © Thibault Cormier

 

- 22 septembre : un coup de vent très localisé a arraché une toiture en tôle d'un hangar agricole et déraciné des arbres dans la commune de Chaffois (25). Nous n'avons pas d'autres informations à ce sujet.


Toit d'un hangar entièrement arraché - © L'Est Républicain

 

- 03 octobre : un tuba avec une forte extension vers le sol a été photographié à Istres (13). Les différentes tentatives pour trouver la possible zone d'impact de ce tuba ont malheureusement échoué.

Trombe marine ou tornade pres d istres bouches du rhone le 3 octobre 2015b
Tuba à forte extension verticale - © Citizenside

 

- 03 octobre : une trombe marine s'est échouée dans les environs de La Ciotat (13), se dissipant très rapidement après avoir touché la côte. Elle fut de faible intensité (F0), se contentant d'agiter quelque peu la végétation environnante.


La trombe marine avant qu'elle touche la côté - © John Liqr (via La Météo du 13)

 

- 20 novembre : un phénomène venteux bref et destructeur a concerné la petite ville de Coings dans l'Indre. Des pylônes électrique se sont couchés, des toitures ainsi que le mobilier extérieur ont subi des dégâts. Malheureusement, la nature de ce coup de vent reste imprécisée.
 



3. Statistiques


Quelles zones ont été frappées par des tornades cette année ?
 

  Bilan1b    Bilan1  


*Précisions utiles :
- Pour les départements de la Loire, Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin, il s'agit des anciens arrondissements, la carte étant antérieure à la réforme territoriale du 1er Janvier 2015.
- Les cas de tornade qui ont traversé plusieurs arrondissements sont comptés pour chacun d'entre eux.

Malgré le faible nombre de cas de tornade, on constate que plusieurs zones ont été touchées à plusieurs reprises : l'ancienne Basse-Normandie, la zone charentaise et la côte méditerranéenne. Ces trois zones ont subi 3 tornades chacune, ce qui n'est pas une surprise car ces zones sont régulièrement touchées par des tornades. 
Sur cette carte, on remarque également que le Nord-Pas-de-Calais et la Bretagne, deux zones fréquemment touchées par ces phénomènes, n'ont subi aucun cas de tornade cette année ce qui est très rare. On peut toutefois noter que trois phénomènes venteux indéfinis ont frappé la Bretagne.

 

Qu'en est-il de l'intensité de ces tornades ?

     Intensite1 2  Intensite1b 1

La plupart des cas de tornades ont été de très faible intensité (54 % des cas). On peut noter toutefois que deux tornades ont atteint le stade F2 et que l'une de ces tornades d'intensité F2 s'est fortement rapprochée du stade F3 (tornade de Sonnac).

 

Quelle saisonnalité ?

    Saison1  Saison1b  

La répartition temporelle des cas de tornade de cette année a été très différente par rapport à la totalité de la période 2000-2015. En effet, durant ces 15 dernières années la répartition moyenne des tornades a été très également répartie entre saison chaude et saison froide, une équité due à la grande diversité des climats présents sur notre territoire. Or cette année, on constate que la majorité des cas ont eu lieu en saison chaude (85 % des cas). Cette anomalie est due aux conditions anticycloniques qui ont prédominé pendant toute la saison froide. Ainsi, les fameuses traînes actives qui nous apportent plusieurs cas de tornade à la fois ont presque été inexistantes cette année. 

    Bilan2

Sur ce graphique, on observe que le mois de septembre a été particulièrement prolifique en cas de tornade. En effet, 6 des 13 cas de tornade de l'année 2015 sont survenus pendant ce mois.

 

 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages