Bilan de la dégradation du 21 mai

2 décès, de nombreux dégâts dus aux vents violents et aux précipitations intenses, encore 15 000 foyers privés d'électricité ce matin... La dégradation orageuse d'hier après-midi et soir aura fait parler d'elle.



Déroulement et bilan


Hier après-midi et en soirée, comme prévu par la plupart des prévisions, les orages ont été forts voire localement violents et une importante ligne pluvio-orageuse a circulé dans l'après-midi entre Aquitaine- Charente, Midi-Pyrénées et Limousin  pour se décaler assez rapidement vers l'Est et le Nord-Pas-de-Calais en passant par le Massif Central et les régions centrales.
Une activité électrique significative était également présente en Gironde et dans d'autres zones plus littorales, mais l'essentiel des dégâts s'est concentré sur le passage de cette ligne plus à l'Est, qui a donné d'intenses pluies, des chutes de grêle et des vents violents localisés.


Les vents ont fréquemment dépassé les 100 km/h, parfois les 120 km/h. Rafale à 103 km/h relevée à Romorantin, 123 km/h relevés à Saint-Martin-de-Fressengeas (24), 124 km/h relevés sur le viaduc de Millau.

Des pluies torrentielles se sont abattues en de nombreux endroits notamment en Charente et dans la Vienne. 51 mm de précipitations en tout sont tombés dans l'est charentais. A Poitiers, il est tombé 33 mm de pluie entre entre 16h30 et 18h, l'équivalent d'une semaine de précipitations. Sur le secteur de Loudun, un observateur témoigne sur notre forum : "Les champs ont presque retrouvé leur lac de cet hiver", relevant un cumul de 39 mm sur la journée.
Voici quelques cumuls mentionnés sur la page Facebook de notre partenaire Climate-Data :
- 57,7 mm à Dieppe (76)
- 51 mm à Poitiers (86) (84,6 mm sur 3 jours)
- 32,7 mm à Rouen (76)
- 28,6 mm à Brive (19)
- 28,1 mm à Châteaudun (28)
- 27,5 mm à Chartres (28)
- 26,6 mm à Cognac (16) (56,7 mm sur 3 jours)
- 24 mm à Niort (79) (106,7 mm sur 3 jours dont 76,2 mm lundi soir)
- 21,4 mm à Alençon (61) (44,9 mm sur 3 jours)
- 20 mm au Bourget (93) et à La Rochelle (17) (46,3 mm sur 3 jours)
- 19 mm à Limoges (87) (39,2 mm sur 2 jours)
Les cartes de cumuls pluviométriques établies par Climate-Data sur la semaine du 19 au 24 mai, sont éloquentes surtout à l'échelon national avec le cumul sur le sud des Deux-Sèvres (106,7 mm sur Niort).

                                                                     
                           Cartes des cumuls de précipitations sur la semaine du 19 au 24 mai, à l'échelon régional et national - Climate-Data

         
Image radar à 16 h 45
   /  Image satellite à 18 h 00 UTC . En plus des orages sur la France, on y remarque les proches enroulements sur l'Atlantique - Météosat



Les deux clichés ci-dessous rendent compte de l'allure plus que menaçante du ciel sur la ville d'Auch (Gers) au passage de la ligne.

    
Clichés pris à Auch (32). Le deuxième à droite montre clairement l'avant de l'arcus à son arrivée sur la ville - auteur Nico Bianchini  /  Mammatus dans la Creuse - photo Christophe Meunier


Ainsi un violent coup de vent ou possible tornade a touché la commune de Levroux à 15 kms au nord de Châteauroux (36). En Lot-et-Garonne, nombreuses interventions des pompiers pour des toitures endommagées, des arbres tombés, inondations de caves...  A Biras en Dordogne une personne a perdu la vie et un autre a été grièvement blessée sous un toit effondré. Une autre personne a été tuée en voiture par la chute d'une branche. A Mensignac (24), une rafale descendante cause des dégâts chez un maraîcher et endommage plusieurs habitations d'un lotissement, sur un trajet qui a peut-être rejoint Biras situé à 8 kms au NE. Une possible tornade au sol a été vue sur le secteur d'Echourgnac par deux chasseurs et on soupçonne d'autres cas sur ce département très éprouvé par le passage de cette ligne orageuse. D'autres communes de Dordogne ont en effet été touchées, comme Saint Pardoux-la-Rivière où des foyers ont subi de graves inondations et où une quinzaine de peupliers ont été couchés, Saint-Martin-de-Fressengeas où 123 km/h ont été enregistrés et où le vent a couché des arbres et causé là encore de nombreux dégâts.
Sur cette commune comme sur Biras, des cas de tornades, de rafales descendantes ou d'intensifications locales très violentes de macrorafales sont fortement soupçonnés. En Charente, à Angoulême (16), les pluies torrentielles ont provoqué la fragilisation du toit d'un gymnase et l'évacuation de plus de 300 personnes alors qu'une partie du boulevard des 7 moines de Thibehirine était transformée en rivière. A Cherves-Châtelars (16), lieu-dit Les Jaulières, une possible tornade ou rafale descendante a endommagé habitations et bâtiments agricoles et abattu des arbres.
En Charente Maritime enfin, c'est la grêle qui cause de lourds dégâts dans les vignobles du sud du département, notamment à Saint-Sorlin-de-Conac.
Plus de 51 000 foyers en tout ont été privés d'électricité en Aquitaine, dont 35000 en Dordogne au plus fort de l'orage. Ce matin encore, 10 000 foyers étaient encore sans électricité en Aveyron, 5000 dans le Lot.

 
Pluies violentes sur Angoulême - source France 3 Poitou-Charentes, primo-source inconnue / grêlons tombés en Aquitaine - source Météo-paris, primo-source inconnue


    
Dégâts à Marsanneix (24)  /  Un arbre tombé sur une voiture à Limoges (87) - photos Sud-Ouest  / Deux tweets des dégâts sur Levroux (36)



Au nord de nos régions, sur le chemin de cette même ligne orageuse, les vents violents et fortes pluies ont également fait des dégâts.

Dans l'Indre, les vents violents ont traversé une zone comprise entre Le Blanc et Chabris. Sur le secteur de Levroux, leur violence a provoqué de lourds dégâts. France 3 Centre parle d'une durée de 1 heure et demi, ce qui laisse entendre la présence sur le secteur de vents rectilignes très violents, mais d'autres articles et dégâts, et surtout un témoin évoquant "un cône ayant touché terre" atteste d'une tornade F1* ayant frappé beaucoup plus localement (cf. topic sur le forum d'Infoclimat.fr). Deux tweets reproduits au-dessus rendent compte de l'étendue des dégâts causés. 

Cette série de clichés pris dans le Berry, secteur de Sainte Thorette et de Mehun sur Yèvre, témoigne également d'une probable macro ou microrafale  :


   
Arbres tombés dans le Berry du coté de Sainte Thorette et de Mehun sur Yèvre, aux environs de 17 h 30 et à droite,  photo d'un arcus sur ces mêmes secteurs - clichés Pierre Bonnel

 

→  Article Le Nouvel Observateur (bilan général)
→  Article Sud-Ouest (bilan général hier soir)
→  Article France 3 Poitou-Charentes (dégâts en Charente et dans la Vienne)
→  Article Sud-Ouest (dégâts en Dordogne)
→  Article Météo-paris (bilan général)
→  Brève La Charente Libre (routes inondées à Angoulême)
→  Article Sud-Ouest (bilan des dégâts en Lot-et-Garonne)
→  Article France 3 Centre / article La Nouvelle République (tornade à Levroux)
→  Article et vidéo Sud-Ouest.fr / La Charente Libre (vents violents ou tornade à Cherves-Châtelars, 16)
→  Fiche Ouest-orages / Vidéo France 3 Périgord (vents violents à Mensignac, 24)
→  Article et reportage France 3 Poitou-Charentes (grêle dans le sud du 17)

Voir aussi nos billets :
→  Orages du 21 mai : les infos locales remontent
→  Dordogne : l'hypothèse des 2 ou 3 tornades se consolide pour le 21 mai
→  Enquête en cours pour le phénomène violent de Cherves-Châtelars

 




Prévisions


L'évènement à venir pour la journée du 21 mai est bien cerné dans l'ensemble.
Météofrance lance une première vigilance le jour-même à 6 h, sur Vienne, Haute-Vienne, Charente et Dordogne. Vigilance qui sera vite étendue à 29 département à 11 h 13, puis à 36. Estofex dès la veille place déjà une bonne partie du Centre, Aquitaine, Centre Ouest et Pays-de-Loire en niveau 2 en mentionnant les risques de forte grêle, vents violents et même de tornades.


 

                         
 


 

* Le classement EF1, employé dans le topic cité en lien, est impropre dans un contexte européen et nous lui préférons celui de l'ancienn échelle F- , qui autorise des comparaisons plus fiables avec les autres pays européens et les cas anciens de tous pays.

 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages