Partenariats, projets en commun : Ouest-orages à la croisée des chemins




Bonjour à tous et à toutes,

Après avoir démarré en douceur et progressivement trouvé nos marques, nous abordons en cette fin d'année 2013 une étape nouvelle de notre évolution afin de mieux concrétiser encore nos objectifs. Lesquels bien qu'ils soient probablement amenés à s'élargir dans le proche avenir, n'ont pas changé : 

En plus du service directement utilitaire de nos prévisions et conseils, il s'agit plus que jamais de faire remonter l'information et les données orageuses et tornadiques de la région Centre Ouest, représentative des climatologies littorales du pays et très mal connue encore à l'heure actuelle. Pour les tornades, cette nécessité peut aller bien au-delà de la traditionnelle marge de sous-représentation admise, car il est vraisemblable que ces lacunes biaisent directement par leur ampleur les statistiques de la densité ou de l'intensité des cas en France. 
C'est donc pour cela que nous continuons de faire remonter via nos enquêtes des cas encore inconnus de tornades et d'orages violents de la région, notamment ce fonds mémorial de cas anciens dont la connaissance reste encore cantonnée localement. Pour les tornades, nous sommes conscients de la charge qui nous incombe, dans cette région difficile où malgré les récents progrès les remontées d'information se font encore au forceps et où les témoignages jouent, peut-être plus encore qu'ailleurs, un rôle fondamental.

Et c'est là que nos partenariats déjà noués (Climat-Vendée, Climate-Data) et ceux envisagés dans un proche avenir (Météo-Dordogne...) peuvent nous épauler via des partages de données et la mise en place d'un réseau d'observateurs et d'enquêteurs pour chacun des départements de nos régions. ça reste encore timide mais petit à petit des étayages sont posés...  Un grand merci à nos contributeurs et nos partenaires à qui nous ne manquerons pas de renvoyer l'ascenseur.
A cela s'ajoute depuis le 25 octobre dernier -excellente nouvelle !-  notre nouvel agrément comme contributeurs- partenaires de l'ESSL et de leur base de données européenne, qui devrait ouvrir une fenêtre de visibilité salutaire à nos données et cas recensés.  

Enfin, il faut le savoir, nous participons à des degrés divers, et toujours avec plaisir, à des travaux passionnés et sérieux tels que l'étude innovante d'Alexandre Rivet sur les supercellules en France, dont le deuxième volet devrait paraître prochainement.
L'une de ces collaborations, menée avec l'équipe de Belgorage, mérite aussi qu'on s'y attarde car elle s'inscrit dans la problématique actuelle du classement de l'intensité des cas de tornades européens. Il s'agit en effet de construire une échelle d'impact spécialement destinée aux cas anciens, pour lesquels l'imprécision des éléments et l'impossibilité de rouvrir l'enquête gênent la plupart du temps toute tentative de classement précis, même sur l'ancienne échelle de Fujita F.  Avant tout destiné à un usage interne, ce beau projet pourrait éventuellement voir son champ d'application s'élargir qui sait... ?

Voilà. Comme vous le voyez, bien des jalons commencent petit à petit à se poser. Tranquillement, à notre rythme et bien conscients de nos limites, nous continuons de poursuivre notre but, en conservant cet esprit de gratuité et de partage auquel nous tenons plus que tout.
Dans un proche avenir, la création d'une Association et d'autres projets très sympas sont envisagés.
A suivre donc...

tornades en France nouvelle échelle de Fujita Enhanced Fujita Scale ESSL Ouest-orages

Tous droits réservés - Association Ouest-orages