Activité Ouest-orages

 


 

 

Rencontre du 19 Avril

 Modifications et précisions dans le programme.

De légères modifications et précisions dans le programme de notre rencontre  : contenu précisé de l'exposé de M. Hilairet sur la prévention de la grêle et autres activités de l'ANELFA, ainsi que celui de Xavier Delorme avec projection d'une vidéo Météorage sur la recherche kéraunique. A noter aussi que l'exposition Ouest-orages sera en place dès le 4 avril pour les 15 jours précédant la rencontre. Si vous êtes dans le coin... A très bientôt ! 

Contact  pour infos pratiques et inscriptions

Date de clôture des inscriptions repoussée au 1er avril (voir notre page-évènement Facebook). 
INFO IMPORTANTE : notre Rencontre sera diffusée en temps réel par Chasing-live, film ensuite disponible en différé. Un grand merci à eux pour cette proposition qui devrait combler tous ceux qui ne pourront se rendre sur place et profiter des différentes interventions.

Vignette pour programmePlan

Partenariats, projets en commun : Ouest-orages à la croisée des chemins




Bonjour à tous et à toutes,

Après avoir démarré en douceur et progressivement trouvé nos marques, nous abordons en cette fin d'année 2013 une étape nouvelle de notre évolution afin de mieux concrétiser encore nos objectifs. Lesquels bien qu'ils soient probablement amenés à s'élargir dans le proche avenir, n'ont pas changé : 

En plus du service directement utilitaire de nos prévisions et conseils, il s'agit plus que jamais de faire remonter l'information et les données orageuses et tornadiques de la région Centre Ouest, représentative des climatologies littorales du pays et très mal connue encore à l'heure actuelle. Pour les tornades, cette nécessité peut aller bien au-delà de la traditionnelle marge de sous-représentation admise, car il est vraisemblable que ces lacunes biaisent directement par leur ampleur les statistiques de la densité ou de l'intensité des cas en France. 
C'est donc pour cela que nous continuons de faire remonter via nos enquêtes des cas encore inconnus de tornades et d'orages violents de la région, notamment ce fonds mémorial de cas anciens dont la connaissance reste encore cantonnée localement. Pour les tornades, nous sommes conscients de la charge qui nous incombe, dans cette région difficile où malgré les récents progrès les remontées d'information se font encore au forceps et où les témoignages jouent, peut-être plus encore qu'ailleurs, un rôle fondamental.

Et c'est là que nos partenariats déjà noués (Climat-Vendée, Climate-Data) et ceux envisagés dans un proche avenir (Météo-Dordogne...) peuvent nous épauler via des partages de données et la mise en place d'un réseau d'observateurs et d'enquêteurs pour chacun des départements de nos régions. ça reste encore timide mais petit à petit des étayages sont posés...  Un grand merci à nos contributeurs et nos partenaires à qui nous ne manquerons pas de renvoyer l'ascenseur.
A cela s'ajoute depuis le 25 octobre dernier -excellente nouvelle !-  notre nouvel agrément comme contributeurs- partenaires de l'ESSL et de leur base de données européenne, qui devrait ouvrir une fenêtre de visibilité salutaire à nos données et cas recensés.  

Enfin, il faut le savoir, nous participons à des degrés divers, et toujours avec plaisir, à des travaux passionnés et sérieux tels que l'étude innovante d'Alexandre Rivet sur les supercellules en France, dont le deuxième volet devrait paraître prochainement.
L'une de ces collaborations, menée avec l'équipe de Belgorage, mérite aussi qu'on s'y attarde car elle s'inscrit dans la problématique actuelle du classement de l'intensité des cas de tornades européens. Il s'agit en effet de construire une échelle d'impact spécialement destinée aux cas anciens, pour lesquels l'imprécision des éléments et l'impossibilité de rouvrir l'enquête gênent la plupart du temps toute tentative de classement précis, même sur l'ancienne échelle de Fujita F.  Avant tout destiné à un usage interne, ce beau projet pourrait éventuellement voir son champ d'application s'élargir qui sait... ?

Voilà. Comme vous le voyez, bien des jalons commencent petit à petit à se poser. Tranquillement, à notre rythme et bien conscients de nos limites, nous continuons de poursuivre notre but, en conservant cet esprit de gratuité et de partage auquel nous tenons plus que tout.
Dans un proche avenir, la création d'une Association et d'autres projets très sympas sont envisagés.
A suivre donc...

Lancement du site Ouest-orages



Bonjour à tous et à toutes !

Cela fait maintenant quasiment une décennie que le monde de l'internet météo s'est développé et avec lui les réseaux de stations et de chasseurs d'orages. Bien des sites nationaux et régionaux se consacrent désormais à cette réalité météorologique encore méconnue que sont nos orages et tornades en France. Or, il se trouve que hier encore, la région Centre Ouest n'avait pas encore de site dédié à sa réalité orageuse, pourtant remarquable et riche en découvertes potentielles. Et bien c'est fait ! La région Centre Ouest a désormais son site, Ouest-orages.org, dont l'équipe a le plaisir de vous annoncer le lancement samedi 20 Avril en matinée, ainsi que celui de sa page Facebook 

Il est le fruit de la fusion de plusieurs trajectoires individuelles de recherche. Parmi elles, celle de Nicolas Baluteau dont les longs travaux sur les cas de tornades des deux Charentes, bien connus des plus anciens passionnés de météo, nécessitaient depuis longtemps la création d'un site dédié, et celle d'Alexandre Rivet, avec ses collectages très fouillés notamment sur les supercellules, étude encore en cours et à venir sur notre site.

Alors que souhaitons-nous exactement ? Notre page Présentation, dans laquelle nous nous présentons individuellement, vous donnera les grandes lignes du projet. Ici, nous nous contenterons de développer quelques points qui nous paraissent essentiels :
Notre groupe de passionnés bénévoles a pour objectif de :
- vous faire découvrir notre région, ses spécificités climatologiques et son passé orageux
- proposer nos prévisions orageuses nationales établies par Jérôme Petit, prévisionniste déjà expérimenté
- porter à la connaissance de tous et transmettre aux recenseurs officiels les nombreux cas encore méconnus de tornades et autres phénomènes survenus dans la région, et pour cela développer un réseau régional de chasseurs et rapporteurs.
- apporter des réponses aux questions qui se posent à propos des orages et tornades en général
- commenter l'actualité, proposer des pistes de réflexion...
- mettre en regard la réalité orageuse avec l'Histoire et l'évolution du climat, les mythologies, la société, la littérature...

Mû par l'unique passion qui nous anime, conscients de nos modestes moyens mais également du fait que nous pouvons être amenés à mettre à jour des données inédites, nous savons qu'en nous penchant sur les orages, nous traitons là d'une science jeune, en constant devenir, qui évolue quasiment au jour le jour et touche à des domaines aussi délicats que la sécurité ou la psychologie des victimes de catastrophes...   Un contexte particulier dont on se doute bien qu'il rend d'autant plus nécessaires l'humilité et la rigueur informative.
C'est pourquoi nous n'avons pas hésité à proposer à Jean Dessens, chercheur en physique atmosphérique responsable du tout premier recensement des tornades en France, de nous conseiller et nous informer. Ce qu'il a accepté de bonne grâce. En retour, nous nous ferons autant que possible le relais de l'actualité très active de ses travaux et ceux de son successeur François Paul, qui mériteraient une autre diffusion que celle dont ils bénéficient actuellement.

En ces temps de merchandisation à outrance, nous valorisons également cet esprit de partage des connaissances qu'on ne devrait jamais oublier derrière l'évident respect du aux droits d'auteur : n'hésitez surtout pas à nous transmettre vos remarques et suggestions, vos critiques constructives, vos informations ou références, vos témoignages... via notre présente page Facebook, notre adresse email ouest.orages@gmail.fr ou la page Contact du site. De même en sens inverse, nous n'hésiterons pas à relayer des références issues d'autres sources du moment qu'elles garantissent à nos lecteurs un minimum de fiabilité.

Enfin précisons bien que dans nos bases de données, des cas peuvent manquer ou ne pas (encore) faire l'objet d'une fiche détaillée et nous ne pouvons viser l'exhaustivité. Bien que fondée sur des travaux antérieurs qui ont déjà mis à jour de nombreux cas, nos données reposent en effet sur un réseau encore tout jeune et modeste et -bien sûr- nos existences respectives sont déjà bien remplies par ailleurs. C'est pourquoi vous êtes là encore invités à combler les inévitables lacunes en nous contactant, et nous ne manquerons pas de renvoyer le lecteur vers des sources plus complètes le cas échéant.
Nous espérons que ces pages vous plairont et qu'elles vous donneront l'envie de revenir nous visiter régulièrement.

A bientôt
L'équipe de Ouest-orages


Tous droits réservés - Association Ouest-orages