8 septembre : dégradation orageuse du Languedoc au Massif Central

Hier 8 septembre du début d'après-midi jusque tard dans la soirée, une dégradation orageuse active a touché une bande allant de la côte languedocienne et des Pyrénées au Massif Central occasionnant des inondations localisées et même une probable petite tornade dans les Pyrénées.  Lames d'eau et activité convective également sur les Charentes et le Poitou.

Les prévisions convectives de la veille voyaient pour cette journée et soirée du 8 septembre une zone d'activité soutenue sur de nombreuses régions du sud de notre pays, alors qu'une dorsale anticyclonique tend à regagner du terrain sur la portion nord. L'organisme européen Estofex prévoit même une zone de risque Niveau II au sein d'une zone d'activité beaucoup plus large englobant nord de l'Espagne et sud français, mentionnant non seulement le risque d'abats d'eau mais aussi de gros grêlons et de rafales descendantes. Nos prévisions Ouest-orages rejoignent peu ou prou ce risque et sa localisation en l'étendant légèrement plus vers le nord.
Au final, l'intensité aura été généralement un peu plus modérée (sous réserve des phénomènes localisés qui pourraient éventuellement être portés ultérieurement à notre connaissance). On constate de bons abats d'eau ayant entraîné des inondations localisées à Collioure et une activité électrique notable en de nombreux secteurs. Ces foyers orageux auront concerné les régions languedociennes, le Massif Central, les Alpes et Rhône-Alpes ainsi que dans une certaine mesure le Poitou-Charentes et le Limousin.


                                           
                          A gauche : carte de prévision Estofex validité 8 09 à 6h au 09 09 à 6h  /  A droite : carte de prévisions Ouest-orages validité 08 09 à 7h au 09 09 à 7h



Dès 13 h la région d'Albi est touchée par un orage stationnaire assez fort tandis que d'autres foyers orageux se déclarent déjà en Charente Maritime (Rochelais) et dans la zone Massif Central-Cévennes.

A 17 h on observe déjà des cumuls de précipitations en 3 h assez conséquents avec 79 mm au Caylar (34) , 44 mm à Saint-Gervais (63), 31 mm à Rimplas (06) (données Météociel). A Coullioure notamment (66) d'importantes inondations emportent des voitures et sous réserve de vérification, vers 16 h une tornade ou gros tuba se serait formé(e) brièvement en Cerdagne dans le massif du Carlit, quinze minutes environ après une violente chute de grêle. C'est vers ces horaires-là que les orages commencent également à toucher Lyon et sa périphérie.
Mais l'activité progressivement va s'affaiblir jusqu'à ne plus concerner que quelques zones en vallée du Rhône et sur les Alpes en début de soirée.


       
De gauche à droite : image radar 08 09 à 17h15 - Météo60  /  Carte de cumuls d'impacts de foudre 08 09 à 17h05 (milieu) et à 23h15 - © Météociel, Blitzhortung.org


Soirée à partir de 20 h : le Centre Ouest est quelque peu touché avec des impacts sur l'Angoumois, le Limousin, le Poitou. C'est le caractère stationnaire de ces orages plus que leur intensité qui occasionne des cumuls de précipitations en 3 h (20h-23h) sur le secteur d'Angoulême avec 40mm à La Couronne, ainsi que celui de Poitiers tandis que le record de la soirée s'établit en Isère avec 62 mm à Saint-Aupre.
 


Tous droits réservés - Association Ouest-orages