7-8 février : tempête Ruzika dans le NO et très forte houle

[MAJ : 09/02 à 10h45] La tempête prévue, prénommée Ruzika par les Allemands et Imogen par les Anglais, est arrivée sur les côtes du Nord-ouest dès hier soir. Les vents ont soufflé à plus de 130 km/h par endroits et ont causé des dégâts en Bretagne.

 

On attendait entre 110 et 120 km/h en moyenne, 130-140 km/h maxi sur les secteurs les plus exposés. 16 départements ont été mis en vigilance orange dès 16 h hier tout le long du littoral de la Manche et de la façade atlantique, pour vents violents (portion NO) et pour un risque significatif de submersion marine du à la très forte houle.
 

Cette nuit et dans la journée

La tempête a donc soufflé conformément à ce qu'on prévoyait. On a relevé 139 km/h à Camaret sur Mer (29) et Bernières (14), 133 km/h à Ouessant (29), 131 km/h à Cherbourg, 130 km/h à Boulogne sur Mer (62), 124 km/h à Barfleur et 119 km/h au Cap de la Hague (50).
Des creux de plus de 13 m ont été relevés au large du Finistère (13m50 à la bouée des Pierres Noires en mer d'Iroise, 12m90 à Belle Ile).
1483 éclairs ont été comptabilisés par Météorage sur la journée.
La tempête a causé des dégâts moins importants que prévu. Mais dès cette nuit, des milliers de foyers étaient déjà été privés d'électricité notamment suite à des chutes d'arbres (sources Infoclimat, France-Info, presse). Et d'autres dégâts localisés en Bretagne, Normandie, NPDC et région IDF ont été signalés.

 
Branches d'arbres à terre sur une route à Houplin Ancoisne (59), photo prise ce matin à 6h42 - source (auteur ?) Patrick Marlière (page Facebook)

 
Dégâts de cette nuit à Socoa (Urrugne, 64) - © Eric Castaings

A Arques (62), un phénomène localisé (microrafale, tornade ?) signalé par NRJ Nord Littoral a causé des dégâts conséquents. Une voiture a notamment été écrasée par les débris d'une toiture. Nous n'en savons pas plus pour l'instant concernant sa nature précise.
Au Havre où des containers ont été passablement bousculés, on mentionne même la mort d'un docker (relayé par la page Actualité transport Logistique, info non vérifiée à confirmer). Sur le pont de Normandie, un camion aurait été renversé par le vent...
 

Sur nos régions

Des vents forts et des pluies ont été au programme, sans caractère tempétueux. Mais c'est surtout la forte houle due à la conjonction des vents forts de secteur SO et d'un coefficient de marée entre 90 et 96 qui a été au rendez-vous sur nos littoraux. De très fortes vagues se sont abattues offrant de magnifiques spectacles aux observateurs comme en témoigne la photo ci-dessous du phare de la Chaume en Vendée. Les côtes atlantiques ont elles aussi subi des dégâts dus aux submersions comme à Socoa (65) cf. photo ci-contre.
 

       
De gauche à droite : sur Plouay dans les terres près de Lorient (56) - © Anthony Salah  /  Containers bousculés par le vent au Havre (76) - auteur inconnu, photo publiée par la page FB Actualités Transport Logistique  /  Le phare de la Chaume (85) sous les assauts de la mer - ©  Liline Durand 

    
Voiture écrasée sous une toiture à Arcques (62) - photo publiée par le quotidien La Voix du Nord  /  Dégâts à Epinal (88)dans l'après-midi - ©  Météo Alsace-Lorraine  /  Vers la pointe de Gatseau (Oléron, 17) - © Monique Garnier



Médias

→  Tempête 139 km/h de vent sur l'Ouest, jusqu'à 13 m de houle, ouestfrance.fr, édition du 08/02
→  5000 foyers privés d'électricité, peu de dégâts lepoint.fr, édition du 08/02
→  Statut Facebook évoquant le phénomène d'Arques (62) avec photos


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages