27/04 Dégradation orageuse active sur de nombreuses régions hier

Hier dans la journée et en soirée, une ligne orageuse très active orientée Sud-Nord a traversé le pays et concerné  de nombreuses régions de France. Des dégâts dus à la foudre notamment à Rocamadour où un incendie allumé par la foudre a détruit une toiture et vers Saint-Léon (03) où un arbre a été brûlé. Une possible tornade observée en début d'après-midi sur le secteur de Cahors.



Suivi de la dégradation

Dès le matin vers 6 h, quelques orages faibles, noyés dans une masse pluvieuse, remontent sur un axe Rochefort - La Rochelle.  

SUIVI 13 H 35  Une activité orageuse assez précoce se met en place assez rapidement, notamment sur un axe Lot - Cher, avec des impacts de plus en plus nombreux relevés. Cette activité correspond peu ou prou à l'axe de convergence en basses couches envisagé par les modèles.

SUIVI 14 H 20  Des orages multicellulaires continuent à s'organiser en ligne en raison d'une convergence des vents de basses couches de mieux en mieux dessinée (vent de Sud-est qui rencontre le vent d'Ouest à Nord-ouest). Ces cellules orageuses donnent actuellement des chutes de grêle sufisamment violentes pour perturber la circulation sur l'autoroute, de forts cumuls de pluie et une bonne activité électrique. Un tuba très allongé est observé sur l'autoroute par Cyril Guitton. La zone de contact potentielle étant masquée par des arbres, un éventuel contact avec le sol n'a pu être établi avec certitude, mais le pourcentage de développement du vortex rend la chose envisageable.
A l'arrière de cet axe orageux actif qui ne baissera pas d'intensité bien au contraire dans les prochaines heures, un corps pluvio-instable stationne provoquant quelques impacts de foudre et s'enroule autour d'une dépression de surface située sur le Centre-ouest.

   
Image radar du 26/04 à 14 h locales - Infoclimat.fr, annotée par notre prévisionniste  /  Cieux chaotiques au-dessus du secteur de Cahors vers 14 h 19 - photo Cyril Guitton

A 14 h 33, Météofrance place 7 départements du Sud-ouest en vigilance orange : la Haute-Garonne et l'Ariège pour risque de forts orages, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, l'Aveyron et le Lot pour risque de fortes pluies.

SUIVI 15 H 00  Depuis 13 h, quasiment 8800 impacts de foudre ont été relevés.  Des cellules orageuses monocellulaires se développent dans l'Allier avec une activité électrique modérée et éventuellement des chutes de grêle (source : Cirrus-Orages)

SUIVI 15 H 25   Sur l'axe orageux Egletons (Corrèze) - Montauban (Tarn et Garonne), des orages multicellulaires importants donnent de forts cumuls de pluie (parfois 50 à 60 mm en 1 heure), une forte activité électrique et des chutes de grêle. Cette ligne de convergence se déplace légèrement vers l'Est.

 


SUIVI 17 H 05
: L'axe de convergence des vents en basses couches se décale toujours progressivement vers l'Est avec des orages multicellulaires parfois très actifs. Des cumuls de pluie horaires de 70 mm sont parfois relevés. Bien qu'un peu moins importante que précédemment, l'activité électrique reste toujours présente, comme en témoignent cet incendie provoqué par un impact vers 16 h 45 à Rocamadour (Lot) ainsi que cette photo d'arbre foudroyé prise en Auvergne (voir photos ci-dessous). Des chutes de grêle sont également signalées ici ou là. 30 à 45 minutes environ après l'incendie, Cyril Guitton rapporte de multiples amorces de tubas qui témoignent du potentiel tourbillonnaire de l'atmosphère durant cet après-midi.
Pendant ce temps, une nouvelle petite ligne de grains se forme sur le Sud de l'Aquitaine, avec déjà quelques impacts relevés.
Plus de 18000 impacts de foudre sont enregistrés depuis la fin de matinée.

     
Image radar du 26/04 à 16 h 45 locales - Infoclimat.fr, annotée par notre prévisionniste  /  La foudre vient d'allumer un incendie à Rocamadour (46) - photo Cyril Guitton prise vers 16 h 47  /  Arbre incendié par la foudre près de Saint-Léon (03) à 17 h 30 - David B. Photography


SUIVI 19 H 40 : L'activité orageuse est en net déclin en ce début de soirée avec un axe pluvio-instable qui s'étend de Midi-Pyrénées à Champagne-Ardennes. Cet axe génère de bons cumuls de pluie par endroits qui s'ajoutent aux lames d'eau relevées sous orages cet après midi. L'activité électrique, elle, se concentre surtout entre la Côte d'Or et la Meuse en passant par la Haute Marne.
Au fil de la soirée, seules des pluies parfois orageuses sont attendues sur le même axe ainsi que sur le sud de l'Aquitaine, près des Pyrénées et vers le Golfe du Lion notamment à l'approche du forçage d'altitude principal. Du côté de Périgueux vers 20h, des chasseurs rencontrent la ligne d'averses orageuses, sans activité électrique mais sous laquelle ils soupçonnent la formation d'un petit mésocyclone (page Facebook Météo La Rochelle)...

     
Sous une structure éventuellement supercellulaire qui affecte le 03 en soirée, nuage-mur à droite en direction de Vichy et impact positif à gauche vers Moulins - photo Pierre Bonnel  /  Structures photogéniques en soirée - Cyril Guitton  /  Surabaissement spectaculaire photographié sur la route entre Lot-et-Garonne et Gironde entre 18 h et 18 h 30  - photo Aurélien Stormchaser (pseudo)



Bilan, presse et médias

En tout 27 894 éclairs ont été enregistrés pour la journée d'hier par Météorage.
Pour l'instant, pas de dégâts rapportés par la presse (des mises à jour pourront être effectuées dans le courant de la matinée ou les jours suivants). Mais la foudre, très active en fin d'après-midi, a causé des dégâts à Rocamadour, où un incendie se déclare sur la toiture d'une maison frappée par un impact, photographié par Cyril Guitton qui par hasard se trouvait sur les lieux et a pu ainsi rapporter l'évènement. Un arbre est également foudroyé près de Saint Léon en Auvergne, là encore photographié par un chasseur-témoin. D'autres dégâts ont pu être causés par la grêle laquelle, violente dans l'après-midi, a perturbé la circulation sur l'autoroute où de nombreux véhicules se trouvaient à l'arrêt. Enfin de nombreuses amorces de tuba et une possible tornade au sol témoignent également d'un certain potentiel tourbillonnaire ce jour-là, sans dégâts connus pour l'instant.

Synthèse Météofrance sur l'épisode pluvio-orageux dans son intégralité du 25 au 27 avril
Récit de chasse en Saône-et-Loire par Olivier Ferreux (Kéraunos)


Tous droits réservés - Association Ouest-orages