13/06 Grosses précipitations sur le Sud-est hier avec forte activité électrique et un tuba dans l'Hérault

De grosses intensités pluvieuses ont concerné les régions du littoral méditerranéen hier avec quelques fortes rafales de vent et une forte activité électrique dans l'après-midi. Un homme a été foudroyé sur le port de Sète et un tuba observé à Balaruc-les-Bains.


En matinée du 12 juin, la dégradation orageuse et fortement pluvieuse qui la veille vient de frapper l'ouest du pays s'est décalée vers l'Est, et le risque le plus sévère est désormais localisé dans le Sud-est. A 8 h 30, Météofrance met 11 départements en alerte orange, dont deux pour risque d'inondation. Le site de prévisions convectives Estofex place en niveau II toute une zone englobant les régions du golfe du Lion, la Corse et la Sardaigne ainsi que l'Italie du NW. 

A 10 h 05, la vigilance orange est étendue à 12 départements, dont l'Ardèche et la Drôme pour fortes intensités pluvieuses et donc risque d'inondation.
Le caractère stationnaire des systèmes orageux explique notamment le risque de cumuls importants de pluie autour du bassin méditerranéen, mais comme la veille dans l'Ouest, l'activité électrique, les chutes de grêle et les fortes rafales de vent ( 80 à 100 km/h selon Météofrance) sont également à craindre.


       
Vigilance Météofrance émise le 12 juin à 8 h 30  /  Carte de prévisions d'Estofex émise le 11 juin à 17 h 24


Déroulement

En matinée, un virulent système pluvio-orageux, peu mobile, concerne déjà l'Aude. Dès la fin de la matinée, on enregistrait déjà des cumuls supérieurs à 70 mm en 6 h (73 mm à Labastide-Rouairoux dans le 81,
66 mm à Lézignan dans le 11).

Dans l'après-midi. 
A 14 h le système, qui s'organise en ligne sur la mer et suit le littoral, s'est décalé sur les côtes héraultaises avec cumuls de pluie et d'impacts de foudre, fortes chutes de grêle et vents forts. A Sète, un ouvrier qui travaillait sur le port est foudroyé (article Ouest-France). Dans les proches environs à Balaruc-les-Bains un épais tuba est observé (photo Météo-Thau sur Facebook). Les noyaux les plus intenses gagneront le Var et les Bouches-du-Rhône dans le courant de l'après-midi, avec une activité électrique affaiblie mais de très fortes pluies toujours présentes.
En fin d'après-midi Marseille est touchée. Dans le Var le vent souffle également à l'avant de la ligne orageuse : on relève 111 km/h à Aiguines (83) et 103 km/h à Saint-Raphaël / le Dramont (83).
Ailleurs, les orages concernent également les régions Rhône-Alpes et Franche-Comté et jusqu'en Alsace. Des cellules isolées se forment également dans le Sud-ouest et en Normandie.


                       
                                          Images radar Sud-Est du 12 juin 2015 respectivement à 14h puis à 16 h - ©  Météo60

 

En soirée et début de nuit
la ligne orageuse gagne le Var et les Alpes Maritimes avant de s'évacuer par l'Est, laissant à l'arrière de simples pluies non convectives.
Les vigilances Météo-France suivent le déroulement de l'épisode : première réactualisation à 19 h où les départements de l'Ouest méditerrannéen sortent définitivement de la zone orange, nouvelle réactualisation à 22 h 15 où seulement 5 départements restent concernés et enfin, à minuit levée de la vigilance orange elle-même.

Aujourd'hui une vigilance jaune pour un risque orageux modéré est en cours sur une bonne partie du pays.


→  Bilan Lachainemeteo
→  Suivi Météociel


 


 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages