11/06 Dégradation orageuse dans l'Ouest : inondations et autres dégâts

L'après-midi et en soirée de ce jeudi 11 juin, des cellules orageuses électriques et fortement pluvieuses touchent le Sud-ouest, le Poitou-Charente-Limousin, la Bretagne et la Normandie avant de se décaler vers l'Est... Ils se sont rendus responsables de dégâts notamment, sur nos régions, dans les Landes et en Dordogne mais heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.


Le 11 juin au matin, la goutte froide déjà présente la veille et positionnée au NO de l'Espagne engendre l'arrivée sur l'ouest de notre pays en flux du Sud d'une masse d'air chaude  très instable. Conjuguée à la présence d'une anomalie d'altitude, elle doit provoquer dans l'après-midi une dégradation généralisée dans les régions du Sud-ouest et centre Ouest, voire au-delà vers le Nord.
Dès le matin du 11 à 6h, Météo-France place 13 départements dont la Vendée et les deux Charentes en vigilance orange.
La plupart des prévisionnistes régionaux, nationaux et européens s'accordent pour voir sur une bonne portion sud-ouest de notre pays le risque orageux le plus sévère avec chutes de grêle et rafales violentes possibles avec des vents possibles > 100 km/h. Kéraunos étend également son zonage au Languedoc pour le 11 et la nuit suivante. Sous forme de ligne organisées, ces orages doivent remonter dans les Pays-de-Loire voire plus au nord avant de se décaler vers l'Est et le SE.
 

       
Cartes de vigilance Météofrance du 11 juin émise à 16 h (23 dpts)  /  Carte de prévisions Estofex du 10 juin à 23 h 31  /  Prévisions convectives Kéraunos émise le 11 en matinée



Début de journée
Les orages ont déjà éclaté en Espagne dès le début de la journée. Ils se révèlent déjà très violents et Madrid subit de fortes inondations (Info-météo). 


Dans l'après-midi et en début de soirée
En début d'après-midi des pluies parfois soutenues remontent sur les Pyrénées-Atlantiques et les Landes puis le long de l'arc atlantique. Des impacts de foudre sont déjà relevés en Pyrénées-Atlantiques et dans les Landes, ainsi que dans le sud Bretagne où le secteur de Saint-Nazaire subit notamment de fortes densités d'impacts.
A 16h, la vigilance orange Météo-France est étendue à 23 départements. Les orages s'annoncent électriques, mais aussi très pluvieux avec dès l'après-midi quelques cumuls de précipitations déjà remarquables. La Bretagne et la Normandie sont touchée par des inondations, notamment à Saint-Malo ou à Dinan où une grande surface est inondée. On relève 32 mm en 1 h à Pleucadeux dans le Morbihan. Des cellules naissent dans le Massif Central.

Une structure orageuse particulièrement active, peut-être supercellulaire, remonte dans les Landes. La carte Météorage 17h 30 publiée sur Météociel montre une exceptionnelle densité d'impacts de foudre sur les deux dernières heures. Jusqu'à 5000 foyers se retrouvent privés d'électricité dans le courant de l'après-midi. Le vent n'est pas en reste non plus puisqu'une rafale à 100km/h est enregistrée à Mont-de-Marsan (40). Sur cette localité et aux alentours à l'ouest et au nord, plusieurs témoignages font état de vents plus violents encore et un phénomène venteux violent localisé, probable microrafale, est évoqué (un témoin parle d'un "bruit assez assourdissant qui a duré un assez long moment" : bruit du à la grêle ?). A Mont-de-Marsan même le vent perturbe notamment une manifestation. Ailleurs des arbres ou des branches sont couchés sur les routes.
Momentanément visible malgré les intenses rideaux de pluie, un arcus a pu être photographié par Astrid Neveu en bordure ouest de la cellule au moment où elle abordait le langonnais. En Lot-et-Garonne,  un train qui assurait la liaison Bordeaux-Marseille est bloqué durant deux heures, frappé par la foudre.


   
Arcus photographié de la route de Barp dans le langonnais (33) - ©  Astrid Neveu (Climate-Data)  /  Grosse branche d'arbre sur la route à Mensignac (24) - photo Rebecca (Météo-Dordogne)


En soirée, la grosse cellule remonte sur la Gironde puis en Dordogne où elle va causer quelques dégâts, heureusement sans caractère de gravité. Néammoins sur Bergerac (24), un très gros orage aurait lâché en 1 h l'équivalent du quart de la quantité attendue ce mois (source France Bleu Périgord). Le lendemain, 900 foyers étaient encore privés d'électricité. A Mensignac des branches d'arbre de grande taille sur les routes ont été signalées et photographiées par Rebecca de Météo-Dordogne, qui décrit des orages très pluvieux et à forte activité électrique.
En soirée également le nord-ouest du 47 est fortement touché par les intempéries et les violentes précipitations qui provoquent des coulées de boues (Caumont-sur-Garonne...). La grêle également touche plusieurs secteurs. Sur la commune de Soumensac (extrême nord du 47) c'est une probable violente microrafale qui déracine 120 arbres et saccage des vergers, heureusement sans faire de victimes.
Vers 20h30, une ligne discontinue est discernable en direction de la région parisienne et la Normandie continue d'être fortement impactée. Les orages gagnent la Charente, passant finalement plus à l'Est que prévu et s'étirant encore depuis Périgueux. Le secteur d'Angoulême est particulièrement touché. A Cognac, fragilisée par les pluies, une partie de la toiture d'un supermarché s'effondrera le lendemain matin.

En fin de soirée vrs 23 h, alors que les cellules du NW commencent à s'évacuer par la mer, la forte cellule remontant de Charente vient d'aborder la Vienne et menace Poitiers. Entre 20h et 23h, on relève 29 mm à Agen (47) et 27 mm à Saulgond (16) (données Météociel). Pendant ce temps, des systèmes pluvieux commencent à remonter en Méditerranée.


        
Cumuls d'impacts sur les trente dernières minutes à 20h28 - publiée par Météociel  /  Image radar à 23h30 - © Météo60  /  Foudre capturée dans l'Est charentais en soirée - Aurélien Stormchaser (pseudo)

A 23h50, le risque commence à se décaler vers le SE avec 19 départements en orange, tandis que l'extrême Sud-ouest commence à sortir du zonage avec une simple vigilance jaune.
Dans la nuit le temps va se déstabiliser dans le SE méditerrannéen, tandis que dans l'Ouest,  les foyers orageux laissent place à de simples pluies.

En tout 196 006 éclairs ont été enregistrés par Météorage pour la journée d'hier et les cumuls de précipitations en 72 h ont dépassé les 70 mm dans certaines stations pyrénéennes (données Météo-paris). Les dégâts dans l'ensemble sont plutôt modérés et heureusement, on ne déplore aucun blessé.


→  Compte-rendu Météociel
→  Article Sud-Ouest
→  Compte-rendu Météo-paris

 Infos locales ou régionales : 
Orages dans les Landes (France Bleu)  / Cognac : une partie du toit de l'Intermarché Contact s'est effondrée (La Charente Libre)  /  Orages : grêle et coulées de boue dans le NO du Lot-et-Garonne  (Sud-Ouest)  /  Cinq minutes de désolation [phénomène à Soumensac] (Sud-ouest)

 




[dernière actualisation : 22/06 à 09 h 08]

Tous droits réservés - Association Ouest-orages