06/06 Orages violents hier dans l'Eure et la Somme, dégâts en Belgique

La dégradation prévue a touché plusieurs régions du NO de notre pays notamment l'Oise dans l'après-midi avant de se décaler sur l'ouest de la Belgique où des orages violents causent des dégâts et blessent légèrement deux personnes. Sur nos régions, les orages ont été plus modérés.


Dans un contexte marqué par de fortes chaleurs avec des températures dépassant les 30°C un peu partout (35.9°C à Montclus, 35.4°C à Saint-Yan, 35.3°C à Lyon, 35.2°C à Montclus), la plupart des  prévisionnistes s'accordent sur la prévision d'une violente dégradation avec développement sur le nord du pays d'orages potentiellement supercellulaires, générateurs de grêle et de fortes rafales de vent. Nos prévisions entre autres mentionnent également la présence d'un risque tornadique du à un environnement cisaillé. Dès 6 h le matin, Météo-France place 5 départements du nord en vigilance orange, avant d'étendre à 10h sa vigilance à 13 départements incluant la région parisienne.


   
Carte de prévisions Ouest-orages pour le 5 juin 2015  /  Carte de vigilance Météofrance pour la journée du 5 juin, éditée à 10 h


Dès la matinée, des développements orageux sont signalés et suivis dans l'est de la Vendée et en Maine-et-Loire. Ils se décalent progressivement vers la Normandie.

Au début de l'après-midi vers 13h35, ils se sont organisés en une ligne active s'étirant de la Normandie à l'est de l'Angleterre comme le montre la carte ci-dessous des cumuls d'impacts sur les deux dernières heures. Au même temps prend naissance dans l'Eure ce qui deviendra un puissant orage supercellulaire qui sévira sur la moitié Est du département ainsi que la Somme, avec des vents violents localisés et d'abondantes précipitations. 100.8km/h sont enregistrés à Rouvroy-en-Santerre (Somme). L'Eure et la Somme semblent avoir été avec l'Oise, les départements les plus touchés en France par cette dégradation et le plan ORSEC "électro-secours" a même été déclenché dans la Somme où la chute d'un câble de très haute tension a privé 13 000 foyers d'électricité.


     
Cumul des impacts de foudre sur les deux dernières heures - © Météociel-Blitzhortung.org  /  Mammatus au-dessus de Valenciennes vers 15h30 - Photo Christophe Isorez, publiée sur Facebook  /  Cellules dans le Cantal - photo Charles Kristov Cat, publiée sur la page Facebook Les Colères de Zeus

Dans le courant de l'après-midi et en début de soirée, la ligne toujours présente s'étire jusqu'au Nord-Pas-de-Calais et de multiples petites cellules prennent naissance sur les reliefs du  Massif Central, des Alpes et des Pyrénées, sans développement marquant.

En fin de soirée vers 22 h, les derniers foyers orageux s'évacuent progressivement vers l'Est. Certains demeurent encore électriquement actifs notamment sur le massif jurassien (cf. carte d'impacts sur le compte-rendu Météociel) avant un retour au calme sur notre pays.
Sur la totalité de la journée du 05/06 en France, Météorage comptabilise 118777 éclairs.


                           
Panorama de 3 clichés d'une supercellule en formation dans les environs de Chartres (28) vers 19h30 locales - © Damien Belliard  /



Dans nos régions

Incluse dans un risque convectif plus modéré, la région Poitou-Charentes a été touchée par la dégradation avec des orages signalés en Vendée et Charente, mais épargnée par les orages les plus violents (cf. cliché au-dessus pris en Charente). Pour l'instant, aucune autre information particulière ne nous est parvenue.



Dégâts en Belgique

En revanche la Belgique a payé un tribut notoire au dieu Thor. Dès 16 h une rafale à 120 km/h était enregistrée à la base aérienne de Cambrai-Épinoy à l'extrême ouest de la Belgique. A 15 h 30, un évènement bref qualifié de "minitornade" frappe Comines-Warneton, probable microrafale violente accompagnée de pluies diluviennes avec quelques dégâts à la clé.
Un phénomène tourbillonnaire, possible tornade ou gustnado se forme à Brussegem (commune de Merchtem), près de Bruxelles. Le phénomène est filmé et rapporté dans une vidéo publiée par rtl.be (cf Références plus bas).

   
Arbres arrachés à Comines-Warneton - source David Kyriakidis  / Inondation dans une rue de Bruxelles - lesoir.be  / Dégâts au parc de Pairi Daiza - page Facebook du parc, publié par lesoir.be

C'est en début de soirée que la ligne orageuse sévissant en France se décale vers l'Est, en Belgique et Luxembourg.
Vers 17 h le Hainaut est frappé par des orages grêligènes puissants. Les violentes rafales de vent couchent des arbres sur les chaussées tandis que les chutes de grêle endommagent fortement des habitations et des vérandas à Moiscron. Un peu partout la circulation est perturbée par les inondations ou les arbres couchés sur les routes. A Zaventem l'aéroport doit fermer une heure et le trafic aérien ne se normalisera qu'à partir de 21h. Au parc animalier Pairi Daiza, à Brugelette, deux personnes sont légèrement blessées par des chutes de branches.
Les orages commencent enfin à s'affaiblir enfin vers 22 h 23 h dans l'est du pays.



Compte-rendu Météociel pour le territoire français
→ Plan ORSEC "électro-secours en Somme (page officielle)
Orages : des dégâts à Mouscron, le trafic aérien perturbé et deux blessés (lesoir.be)
Les orages frappent violemment la Belgique d'Ouest en Est  (rtl.be)
Violents orages et grêle : le pays secoué, des blessés et beaucoup de dégâts (l'avenir.net)
Une violente minitornade frappe Comes-Warneton (presse.David Kyriakidis)
Orage, grêle, tornade, foudre bilan d'une nuit très mouvementée (rtl.be)

 



 

Tous droits réservés - Association Ouest-orages