05/05 Orages actifs hier soir dans le centre Ouest

Hier soir et dans la nuit, plus tard que prévu, des orages parfois forts ont touché le Médoc, les Charentes ainsi que plus au nord, la région parisienne et le Nord-Pas de Calais. Forte grêle, rafales de vent et activité électrique ont été au programme en fin de soirée en Gironde et Poitou-Charentes. A priori, pas de dégâts relevés dans nos régions.


Dès 6 h ce matin, la menace orageuse pousse Météofrance à mettre 7 départements du centre Ouest en vigilance orange.

14H05 : Depuis ce matin, les nébulosités sont abondantes du Sud-ouest au centre-Ouest avec parfois quelques pluies. Quelques trouées de ciel bleu apparaissent notamment sur la Gironde mais le ciel reste bien encombré sur les Landes. Le niveau des températures est quelque peu inférieur à celui attendu initialement. Par contre  les points de rosée assez élevés constituent un paramètre favorable à l'initiation des orages, confortant notre prévision de ce matin.

A 16 H, la vigilance orange Météo France est étendue à 21 départements pour risque de forts orages. 


         
            Notre carte des zones à risque Ouest-orages / VIgilance Météofrance réactualisée le 4 mai à 16 h


19 H 35
: Seules quelques petites cellules se développent sur les Pays de la Loire pour l'instant. La dépression a pris du retard dans son trajet vers le Nord-ouest en stagnant un peu plus près de la Galice. Ceci provoque un déphasage en raison du forçage d'altitude qui non seulement progresse plus lentement mais de plus le fait sur une zone moins riche en instabilité potentielle convective (CAD plus au Nord). Toutefois le risque orageux ne disparait pas pour autant complètement mais il apparaît nettement amoindri qu'initialement annoncé.

20 H 49 : Une ligne orageuse s'organise petit à petit du Maine et Loire à l'Aisne en passant par la Sarthe et l'Eure. Elle ne présente pas pour l'heure de caractère de sévérité, avec une activité faible à modérée. Cet axe orageux s'organise autour d'une petite ligne de convergence des vents en basses couches. 

21 H 14 : L'activité orageuse se renforce également au large de la Gironde. Une cellule se renforce au large du bassin d'Arcachon. Nous ressentons que la soirée est loin d'être terminée malgré ce "retard à l'allumage" et un déphasage par rapport à la situation initialement anticipée.

22 H 50 : Comme nous le pressentions, des orages parfois assez forts touchent le Médoc et les Charentes et se décalent vers les Deux Sèvres. Ils donnent alors des chutes de grêle avec des grêlons qui atteignent par endroits un diamètre de 1 à 3 cm ainsi que de bonnes pluies. De violentes rafales de vent sont également relevées (jusqu'à 100 km/h localement en centre-Ouest), avec une activité électrique parfois forte.  Deux supercellules sont fortement soupçonnées dans le Poitou.  
L'activité orageuse est également assez importante entre les Yvelines et l'Oise, et en remontant sur Nord Pas de Calais. Un autre orage de nature supercellulaire (confirmée) a même touché un secteur à cheval entre les départements de l'Aisne et des Ardennes.

    
Carte des impacts cumulés sur les 2 dernières heures à 20 h 40  - Blitzhortung © Météociel  /   Foudre sur Oléron, horaire inconnu - © Patrick Lemauft


    
  Foudre sur Breuillet (17) dans la nuit du 4 au 5 mai 2015, horaire inconnu - © Lionel Degremont  /  Image radar le 4 mai 2015 à 22h40 - Infoclimat.fr


Les heures suivantes, les orages se font encore actifs avec des concentrations d'impacts notamment en Touraine vers 3 h du matin. Mais petit à petit la menace convective a décliné et à 00 h 01, la vigilance orange est levée par Météofrance.



Bilan, presse et médias

En fin de soirée, l'activité orageuse se sera donc renforcée mais a priori, pas de dégâts rapportés dans nos régions. A l'heure de la rédaction du présent billet, La Charente Libre avait seulement réactualiséà 22 h 40 un article publié à la mi-journée, en faisant état de la levée de la vigilance orange en Charente.
En Sarthe, des inondations de caves ont entraîné une cinquantaine d'interventions des pompiers.
Réactualisation possible du présent billet dans les prochains jours.

→ La Charente Libre
Article Ouest-France traitant des inondations dans la Sarthe


Tous droits réservés - Association Ouest-orages